Cosmétiques naturels : adieu shampooing, bonjour rhassoul !

Cosmétiques naturels : adieu shampooing, bonjour rhassoul !

Je me suis dit qu’il fallait que je vous raconte comment j’ai décidé d’arrêter les shampooings !

Ce n’est pas vraiment une question d’économies, mais plutôt de simplifier sa vie pour être en bonne santé. Ce qui fait faire des économies au final, c’est vrai !

Pour résumer, j’essaie de mettre le moins possible de produits toxiques ou irritants sur moi.

Rassurez-vous, je me lave toujours les cheveux ! Je les lave, non plus avec du shampooing, mais avec une argile, le rhassoul. Et le résultat est vraiment intéressant.




Les shampooings étaient irritants

Ca faisait des années que je testais différents shampooings, parce que le cuir chevelu me gratouillait et s’irritait régulièrement (en fait depuis mes 12 ans si je me rappelle bien !). Parfois j’en trouvais un qui semblait me convenir, mais au bout de quelque temps, il ne faisait plus effet.

Les dermatologues me prescrivaient des shampooings « apaisants » mais qui contenaient en fait des produits connus pour être irritants (sulfates, etc.).

J’ai fini par comprendre que les composants chimiques des shampooings (même de pharmacie) devaient irriter mon cuir chevelu.

Alors j’ai cherché sur internet des solutions plus naturelles.

Après tout, avant l’avènement de l’industrie chimique, nos ancêtres devaient bien se laver les cheveux. C’est donc qu’on peut se les laver autrement qu’avec des shampooings industriels.

Et j’ai trouvé une solution que beaucoup plébiscitaient en ligne : le rhassoul.

J’ai décidé de la tester car cette solution convenait à la majorité des personnes l’ayant essayée, et qu’elle n’était pas compliquée à préparer.

Le rhassoul est une poudre d’argile marocaine d’origine volcanique, qui a des propriétés lavantes. Il absorbe le sébum et rend les cheveux aussi propres que les shampooings industriels.




Comment se laver les cheveux avec le rhassoul

Préparation 

C’est très facile de se laver les cheveux au rhassoul.

Il se présente sous forme de poudre, qu’il faut mélanger à un peu d’eau.

rhassoul poudre
Source : Amazon

Je mets deux grosses cuillères de rhassoul dans un bol, puis je verse de l’eau à hauteur d’un tiers du bol environ.

Je mélange avec une cuillère en bois (il paraît que le métal amoindrit les propriétés du rhassoul). J’obtiens une pâte qui ressemble à du chocolat un peu liquide.

J’y ajoute un peu de gel d’aloé vera pour ses vertus apaisantes. Je mélange à nouveau, et voilà.

La préparation prend à peine deux minutes, c’est vraiment facile et c’est aussi ça qui me plaît dans cette méthode.




Utilisation du rhassoul

Il suffit ensuite de procéder comme pour un shampooing classique : on se mouille les cheveux, et on applique la pâte en massant sur cheveux mouillés.

Ensuite je rince immédiatement et soigneusement pour éliminer les éventuels petits résidus du rhassoul. On conseille souvent de le laisser poser plusieurs minutes, mais j’ai testé et ça me gratouillait ensuite (le rhassoul est assez asséchant). Le mieux pour les peaux sensibles est donc à mon avis de rincer rapidement. Ca lave aussi bien.

Une fois les cheveux bien rincés, je termine par un dernier rinçage au vinaigre de cidre : je verse une dose de vinaigre de cidre pour environ 5 doses d’eau dans un grand verre mesureur. Je prépare ça avant le lavage bien sûr !

Le vinaigre de cidre ne laisse pas d’odeur dans les cheveux une fois secs, donc pas de souci. Il les fait briller et les démêle.

 

Où acheter du rhassoul ?

C’est sur Amazon que j’achète mon rhassoul, ainsi que le gel d’aloé vera.

On trouve aussi ces ingrédients sur des sites spécialisés dans les cosmétiques naturels.

J’ai testé les deux et j’ai trouvé la qualité similaire (je me fie toujours aux avis), avec l’avantage pour Amazon que la livraison est très rapide : 1 jour ou 2 pour Amazon, 1 semaine à 10 jours pour le site de cosmétiques naturels que j’avais choisi.

 

Le rhassoul est-il efficace pour se laver les cheveux ?

Avec cette méthode, que j’utilise depuis plusieurs mois, je n’ai plus d’irritations du cuir chevelu. Les gratouillis ont beaucoup diminué. Mais en plus, je n’ai plus besoin d’utiliser d’après-shampooing pour démêler mes cheveux, car ils se démêlent facilement désormais. Ca me permet donc d’éliminer tout un tas de produits chimiques que je m’appliquais plusieurs fois par semaine auparavant.

Et cerise sur le gâteau, avec le rhassoul j’ai réussi à espacer les shampooings. D’un lavage tous les deux jours, je suis passée à un tous les quatre jours. C’est mieux pour le cuir chevelu, et c’est moins pénible le matin.

 

Est-ce moins cher ?

Côté financier, je ne suis pas sûre de dépenser moins ou plus pour ces nouveaux ingrédients que pour mes anciens shampooings, dont certains coûtaient cher en pharmacie.

J’achète le rhassoul et le gel d’aloé vera sur internet (je fais attention aux avis des clients), et le vinaigre de cidre dans le commerce ou à des producteurs locaux.

Pour un prix globalement similaire, je suis contente d’avoir réussi à régler ce souci d’irritations qui me rendait parfois la vie pénible. Et je vous en parle car je sais que de nombreuses personnes ont ce souci aujourd’hui.

Je suis contente aussi de diminuer le nombre de produits chimiques que j’applique sur ma peau. Je pense que ça ne peut être que positif pour la santé. Et c’est un peu dans la même veine que le minimalisme : vivre mieux avec moins.

Avec le rhassoul on peut aussi se faire des masques pour la peau. Avec le vinaigre de cidre, cuisiner bien sûr. Et le gel d’aloé vera apaise les coups de soleil et les irritations.

C’est intéressant d’utiliser des produits qui peuvent avoir plusieurs usages. Ca réduit l’encombrement, mais aussi les produits chimiques.

 

Cet article est maintenant terminé, j’espère qu’il vous aura inspiré 😉

 

 

2 réflexions au sujet de “Cosmétiques naturels : adieu shampooing, bonjour rhassoul !”

  1. Bonjour,
    Nous avons eu un problème de canalisations bouchées à cause de l’utilisation d’argile et de rhassoul pendant des mois (nous nous y étions bien mis!) Les résidus se déposent petit à petit, et réduisent le diamètre des tuyau dans des coudes ou là où il y a peu de pente. AU bout de quelques mois, c’est la catastrophe. Je ne sais plus bien mais nous en avions eu au moins pour 1000 euros de plomberie.
    Le plombier pensait qu’on avait vidé du plâtre ou d’autres matériau de ce genre dans nos sanitaires.
    Et le vinaigre (nous avons essayé pour déboucher ) fait une réaction chimique qui solidifie les dépôts d’argile apparemment, je ne sais plus bien mais nos tentatives de débouchage avant l’appel du plombier avaient produit des réactions qui aggravaient le problème ( une mousse qui s’était solidifiée ensuite et se décollait mais sous forme de cailloux très solides qui bloquaient les canalisations de la baignoire.
    C’est notre retour d’expérience, avec regrets car c’est très agréable d’utiliser le rhassoul et ça fait vraiment du bien aux cheveux. Les enfants en plus aimaient bien le côté jeu “avec de la terre ” ou une petite “boue” pendant la toilette, le bain.

    • Bonjour AS,
      Aïe ! en tout cas merci pour ce retour d’expérience. Pour ma part je n’ai pas constaté de problème de bouchons, mais il faut dire que chez moi la pente des tuyaux est forte, ça doit donc empêcher la stagnation.
      J’imagine aussi qu’en utilisant le rhassoul pour votre famille entière, ça a fortement augmenté la charge dans les tuyaux. Pour une seule personne, ce doit être moins risqué.
      Ca me fait penser qu’il faut effectivement entretenir ses tuyaux sûrement plus activement quand on utilise du rhassoul ou de l’argile. Ou se rincer les cheveux au dessus d’un seau qui pourra servir de chasse d’eau dans les wc ensuite.

      Aurore

Laisser un commentaire