Quelle joie d’être propriétaire !

Quelle joie d’être propriétaire !

Cela fait presque deux ans que nous avons acheté notre logement, et depuis, nous savourons régulièrement le privilège d’en être propriétaires.


Et cela d’autant plus qu’aujourd’hui, notre mensualité vient encore (pour la deuxième année consécutive) de baisser de 100 euros !

Quel plaisir ! Champagne !






 

Cette baisse est la conséquence d’un remboursement anticipé dont je parlais dans un précédent article : nous “investissons” notre épargne dans le remboursement de notre prêt, en choisissant de diminuer la mensualité pour dégager au fur et à mesure de plus en plus d’épargne, que nous investirons petit à petit sur d’autres supports.






Cette situation est extrêmement appréciable, surtout au regard du loyer (deux fois plus élevé) que nous devrions payer si nous étions locataires du même bien.
Sans compter qu’en tant que locataires, notre loyer augmenterait en principe chaque année. Là, c’est le contraire : notre mensualité diminue chaque année. Quel bonheur !


Acheter son logement (lorsqu’on a la chance de pouvoir le faire, bien sûr), offre cette possibilité d’avoir une certaine maîtrise de ses mensualités, soit en les modulant, soit par le biais de remboursements anticipés.







A l’heure ou des menaces semblent peser sur les dépôts bancaires, c’est aussi une façon de sécuriser notre épargne : une fois injectée dans le remboursement du prêt, aucune faillite bancaire ne pourra réduire nos efforts d’épargne à néant.
Si, en plus, le remboursement vient diminuer le poids du logement dans notre budget, c’est un vrai succès ! Sans compter que c’est aussi une sécurité supplémentaire en cas de problèmes financiers.

 

Voilà donc une petite pierre à ajouter dans la balance, pour qui s’interroge sur l’intérêt d’être propriétaire ou locataire de sa résidence principale.


J’ajouterais qu’il ne faut pas, évidemment, devenir propriétaire à tout prix et au mépris du bon sens, au risque de tomber dans le surendettement. Mais, lorsque la situation le permet, la propriété privée présente des avantages très intéressants.

26 réflexions au sujet de “Quelle joie d’être propriétaire !”

      • Voir le montant de son crédit diminuer est toujours gratifiant.
        Je t’envie ta volonté d’épargne. Je sais que je n’en serais pas capable c’est pourquoi j’ai privilégié la modulation des mensualités à la hausse.
        En tout cas, il faut de la motivation et de la volonté pour tenir ce projet jusqu’au bout.
        Encore toutes mes félicitations.

        • Merci Mel 😉
          Au final l’important c’est de trouver la technique qui nous convient le mieux pour atteindre le même objectif : rembourser plus vite.

    • Merci Alex. Cette année ils vont s’ajouter à notre épargne pour atteindre la somme de 15 000 euros qui servira à faire un nouveau remboursement anticipé l’année prochaine. Quand l’épargne dépassera cette somme, j’investirai le surplus sur une assurance-vie. Mais pour l’instant, ma priorité est le remboursement du prêt.
      Les années suivantes, avec d’autres baisses de mensualités, on pourra certainement dégager un peu d’épargne mensuelle à investir chaque mois, mais pour l’instant c’est encore un peu tôt.

      • Bonjour,
        Jusqu’à maintenant je pensais comme vous et donc… J’ai fait comme vous. Eh je pense avoir fait une erreur. Depuis que je lis les différents blogs pour savoir comment utiliser son argent pour s’enrichir, j’ai constaté que les remboursements anticipés ne sont pas la meilleur solution (c’est seulement la moins risquée et la moins coûteuse en temps et en énergie). En effet, la vrai solution est de réinvestir son épargne d’abord en projets immo après s’être bien renseigné voire tuteuré sur ce sujet et ensuite lorsque l’on a de l’épargne disponible hors épargne-sécurité eh bien on peut l’investir en bourse ou sur d’autres supports…

        • Bonjour Cedric,

          Je connais bien les conseils de ces blogs, qui sont d’ailleurs dignes d’intérêt, mais nous avons préféré cette solution qui est à notre avis mieux adaptée à notre situation et à nos personnalités.
          Nous avons comme projet d’investir dans l’immobilier, mais nous devons patienter car il se pourrait que l’on change de région à court terme. Difficile donc, pour l’instant, de choisir une ville où investir si l’on veut gérer le bien nous-mêmes (pour nous, c’est incontournable).
          L’investissement en bourse est sur les rails et se fera en principe dès l’année prochaine, en plus du remboursement anticipé (qui, je pense, peut être comparé à un investissement qui nous rapporte 100 euros par mois).
          Et surtout, de mon point de vue (féminin, donc je peut-être plus axé sur la sécurité), sécuriser notre famille est très important. Vivant avec le seul salaire de mon mari, avoir une mensualité moindre rendra les choses plus supportables en cas de pépin.
          Enfin, on a tous besoin de se loger. Investir est important, mais attention à ne pas se mettre en danger si l’on se retrouve à payer deux prêts parce que l’on a mal choisi ses locataires… Pour ma part je préfère régler d’abord la question de notre logement, ce qui compte d’ailleurs aussi pour la retraite.
          Par contre, si l’on est déjà âgé, il peut être intéressant en effet d’investir urgemment. Ce qui n’est pas encore notre cas 😉

        • Attention Cedric !
          Il faut garder un esprit critique à propos des conseils écrits par des blog-investisseurs ou lus dans des ouvrages tels “Tout le Monde Mérite d’Acheter Mon Bouquin Pour Que Je Gagne Ma Vie”.
          Tu indiques “après s’être bien renseigné voire tuteuré sur ce sujet” et justement c’est le but vendre leurs formations et par conséquent les dits conseils n’approfondissent pas le sujet et sont souvent des attrape-nigauds.
          Et pour cause en réalité il n’y a qu’UNE règle emprunter plutôt qu’acheter cash (ne pas rembourser un emprunt alors qu’on en a la possibilité revient in fine au même) n’a de sens que si on peut placer à un taux supérieur à celui auquel on emprunte (et dans l’absolu il faut prendre en considération le facteur risque)
          C’est mathématique mais personne de normalement constitué voudra payer 497 euros pour ce conseil d’où la nécessité de faire prendre des vessies pour des lanternes…

  1. Félicitation pour la réduction de votre échéance.
    Comme je te l’avais dit, je préfère réduire la durée.

    Pour le fait d’acquérir sa RP, je ne suis pas aussi tranché.
    Vu que j’ai pris un bien à améliorer, et que j’ai modifié le bien, c’est logique pour moi d’être propriétaire.
    Par contre, au niveau financier, je suis moins convaincu du bien fondé de l’achat. Du mois pour un jeune couple qui sera potentiellement amené à déménager.

    • Ca dépend de la situation de chacun, et notamment de l’existence d’un bon apport.
      Pour nous, payer 400 euros de mensualité au lieu de 900 euros de loyer, c’est très appréciable, et l’achat sera devenu plus rentable que la location à partir de la 4ème année. Mais si on était dans une région avec de faibles loyers, on serait peut-être locataires. Qui sait. Quoique j’aime aussi le fait qu’on soit maîtres chez nous.
      Mais sans apport, difficile d’avoir une bonne mensualité, donc l’intérêt est réduit, bien sûr.

  2. Salut à tous,
    j’envisage de vendre ma RP pour faire de la location quelques temps et me libérer ainsi géographiquement. J’avoue que cela fait un peu peur ( à moi mais aussi à mon épouse): comment retrouver au moins le même confort? Même avec un budget plutot bon, le locatif reste du locatif (à moins de taper dans du tres haut de gamme) et le niveau de confort apres 8 ans à améliorer sa RP est difficile à retrouver…
    Pour nous, propriétaire, c’est incontournable, rien qu’avec de point là.
    Niveau remboursement, avec mon crédit variable je suis à 1.5% d’interet…encore 6 mois de baisse en 2013! Si cela reste stable, mon taux devrait encore baisser en 2014!

    • Salut Gwen, en effet être propriétaire est d’un grand confort à beaucoup de points de vue. Ca ne doit pas être facile de retourner en location ensuite.
      Tu as un sympathique taux d’intérêt !

  3. quand je vois mes parent qu’ils on mis une vingtaine d’années avant d’être propriétaire, je me dis que pour ma génération ça va pas être de la tarte voilà pourquoi j’ai opté pour l’option d’achat durant ma location ou bien le viager mais à l’heure d’aujourd’hui quand je vois que mes parent on finit de payer le crédit de leurs appartement je suis autant heureux qu’eux !!

    • Pour notre génération (si tu es de la même que moi), il faut en effet ruser un peu plus qu’avant. Gérer ses finances avec soin, s’y prendre assez tôt, c’est indispensable. Et parfois même changer de région pour trouver des prix plus accessibles.
      Le viager est une option, mais il faut aussi se loger, ça me semble donc difficile avant un certain âge (résidence principale déjà payée par exemple).

      • Et non grave erreur !
        La logique est EXACTEMENT la même seules les modalités sont différentes.

        Le mirroir aux alouettes que vendent Laurel & Hardy (Gaëtan et Alexandre auteurs du commentaires ci-dessus) est le même que les autres blog-investisseurs dont je parle plus haut : le cashflow !

        La différence entre le loyer perçu et la mensualité payée à la banque génère un cashflow objet de toutes les convoitises de nos chers blog-investisseurs. Et pour cause n’importe quelle ménagère (de plus ou de moins de 50 ans d’ailleurs) comprendra aisèment la chose ainsi que plus la mensualité diminue plus le cashflow augmente et habile raccourci de nos marketeurs hors pairs plus le cashflow augmente plus notre ménagère bien aimée est riche CQFD …

        La différence investissement locatif/résidence principale viendrait du fait que le ppropriétaire de la seconde ne touche pas de loyer.
        Conceptuellement cet argument est facilement démontable et ton article en est la parfaite illustration. Tu touches un loyer grâce à ta RP (même s’il ne donne pas lieu à un versement réel) : la différence entre ta mensualité de remboursement de prêt et le montant de loyer que tu payerais pour un bien similaire en location.
        Ce n’est pas sur un blog qui enseigne à faire des économies que je vais apprendre aux lecteurs que la meilleure façon de s’enrichir n’est pas forcément de gagner plus mais de dépenser mieux (je préfère à dépenser moins)

        RP et investissement locatif répondent à la même conceptualisation ils doivent donc suivre la même logique CQFD

        Je l’ai dit plus haut il n’y a qu’une seule règle ceux qui prétendent le contraire sont des bonimenteurs (je rappelle la définition de boniment : discours tenu en public pour attirer la clientèle) leur but est de vendre leur potion magique (ebook, formation…)

        Je t’invite à lire l’article sur mon blog (je n’ai rien à vendre inutile d’emporter ta CB !) inspiré de choix effectués par Gwen (commentateur ici même) et narrés sur son blog

        • Bonjour Didier,
          Tes arguments ne sont pas faciles à suivre, à vrai dire. Ca doit être mon côté ménagère 😉
          Remarque que “ce que l’on conçoit bien s’énonce clairement, et les mots pour le dire arrivent aisément”…
          D’autre part, je pense qu’on peut exprimer son désaccord avec les gens sans pour autant les dénigrer publiquement. Ainsi je trouve le ton de ton article assez déplacé.
          Se moquer des autres est une chose, agir en est une autre. Il serait plus intéressant que tu nous fasses bénéficier de ton expérience et de tes succès.
          Merci d’avance.

  4. Félicitations Aurore!
    Il y a 3 semaines je suis moi aussi aller voir mon banquier pour… allonger mon prêt: il me reste un an de pret, je désire le prolonger de 30ans! Pourquoi? Pour pouvoir entre autre investir l’argent (au lieu de payer 850€/mois, payer 10€/mois et investir la différence); ça peut sembler insensé mais cela est plus rentable dans mon cas. Comme le dis Aurore, il faut bien que chacun étudie son cas et ne pas foncer la tête baissée ^^

    • Je comprends parfaitement ta démarche, qui te permettra de dégager tout de suite une bonne capacité d’investissement. Ton banquier a accepté ?
      Il a dû être surpris par cette demande ! 😉

    • Bonjour,
      Est ce que dans votre cas, il n’aurait pas été intéressant d’attendre un an, de se débarrasser du crédit afin d’avoir les mains libres pour réinvestir (en achetant de l’immobilier locatif à crédit par exemple)

  5. Felicitations!
    Lorsqu’on a la possibilité de le faire il ne faut pas hésiter à effectuer des remboursements anticipés.
    Je pense que vous pourrez ajouter ces 100€ pour atteindre votre objectif e 15000€ ! 🙂

Laisser un commentaire