cochon rose tirelire

Comment économiser au mieux sur vos assurances

A quelques semaines de la date d’échéance de nos contrats d’assurances, je suis en pleines démarches pour changer d’assureur. Cela nous fera économiser 170 euros à l’année, pour deux assurances.

 

Comment être bien assuré en payant moins cher ?

 

Malgré cette forte baisse de prix, nous resterons aussi bien couverts qu’avant.
Comment alors faisons-nous pour bénéficier d’une telle réduction ?




En profitant des offres alléchantes offertes aux nouveaux clients : 2, 3, voire 4 mois offerts.

 

Comme vous l’avez sûrement remarqué, les assureurs n’encouragent pas la fidélité. Au contraire, en tant qu’ancienne cliente fidèle, je voyais mes primes d’assurance augmenter constamment, ou au mieux stagner.

J’ai donc décidé d’en prendre mon parti. Maintenant, je papillonne en changeant régulièrement d’assureur. Ainsi, je  bénéficie de ces offres très intéressantes.





 

Trouver une assurance moins chère : mode d’emploi

 

Internet m’aide beaucoup dans cette démarche. J’utilise un moteur de recherche pour trouver les assureurs qui proposent des mois gratuits pour la période qui m’intéresse. Puis je fais des devis en ligne sur leurs sites pour trouver le meilleur rapport qualité prix.
Si l’offre commerciale ne correspond pas avec la date de votre échéance, sachez que le personnel de la compagnie choisie peut parfois “bloquer” le tarif commercial pour vous en faire bénéficier au delà de la période prévue. C’est ainsi que nous allons bénéficier dans quelques mois d’un tarif promotionnel qui avait cours il y a 6 mois, mais qui n’est plus en vigueur actuellement.





 

Il y a deux ans, nous avions déjà économisé une centaine d’euros sur l’assurance auto en procédant ainsi. L’année dernière, j’ai profité du même type de rabais pour ma mutuelle.

 

Quand c’est nécessaire, je réduis aussi les garanties en supprimant celles dont nous n’avons plus besoin. Etre bien assuré est important, mais il ne sert à rien de payer des garanties que l’on n’utilise pas.

 

Changer d’assureur: les formalités

 

Il faut avouer que changer d’assureur demande un peu de paperasse. Il faut donc s’armer de courage et être bien organisé si l’on veut optimiser au maximum cette technique en changeant d’assureur chaque année. Personnellement, j’avoue ne pas avoir le courage de renouveler toutes nos assurances chaque année, mais plutôt tous les deux ans en moyenne.

 

Il faut aussi ne pas laisser passer la date limite de résiliation : 2 mois avant l’échéance.

2ème possibilité : la loi Châtel

En cas d’oubli, on bénéficie depuis quelques années d’une deuxième chance grâce à la loi Châtel, qui oblige l’assureur à envoyer un avis d’échéance au moins 15 jours avant la date limite de résiliation :
– si l’assureur ne nous a pas envoyé l’avis d’échéance dans le délai imparti, on a un nouveau délai de 20 jours pour résilier à compter de la date d’envoi de l’avis.
– si l’avis d’échéance, envoyé à temps, ne mentionne pas la date de résiliation du contrat, on peut alors le résilier sans respecter de préavis.
Il faut bien sûr résilier par lettre recommandée avec accusé de réception (et bien conserver l’accusé de réception, vous allez voir pourquoi).

3ème possibilité : la loi Hamon

(ajout de 2016) Depuis 2016, on peut résilier son assurance habitation et auto quand on le souhaite, du moment que le contrat a plus d’un an. Cela vaut aussi pour les assurance complémentaires d’un bien ou d’un service (assurance téléphone, etc.).

 

Mais, même lorsque l’on a respecté à la lettre la procédure, rien ne garantit que l’assureur sera de bonne foi. L’un d’eux a ainsi continué à prélever sur notre compte pendant 3 mois après la résiliation du contrat. Il a fallu réclamer le remboursement des sommes indûment prélevées, et attendre un mois de plus pour que la compagnie d’assurance daigne nous rembourser.
Certains assureurs essaieraient-ils ainsi de décourager les clients papillonneurs ?
Suite à cette mésaventure, je privilégierai donc maintenant un paiement comptant, et par chèque (ce qui est souvent moins cher, d’ailleurs).

 

Malgré tout, le jeu en vaut la chandelle, lorsqu’on additionne les économies réalisées au fil des années.

 

Je vous encourage à faire jouer la concurrence régulièrement entre vos assureurs. Trop de clients restent encore fidèles au même assureur malgré l’augmentation des tarifs et l’absence de récompense pour leur fidélité.
Non seulement vos finances vous remercieront, mais cela pourrait finir par encourager les compagnies à développer des mesures encourageant enfin la fidélité de leurs clients.

6 réflexions au sujet de “Comment économiser au mieux sur vos assurances”

  1. Personnellement, je suis fidèle à mes 2 assurances.
    La voiture, car après vérification, le prix reste le meilleur.
    Du moins le prix face aux garanties (tiers+).
    Je peux avoir moins cher mais avec moins de garanties. Je ne vois pas l’intérêt de payer moins pour avoir moins.

    Pour l’habitation, je vais voir tout les ans, le banquier (qui est mon assureur) afin qu’il réédite l’assurance afin que je n’ai pas l’augmentation maximale.
    Et là aussi le rapport coût/garantie est intéressant.
    Surtout qu’après 3 ans d’ancienneté, j’ai plus de franchise.

    Donc être fidèle a aussi des avantages.

    Répondre
    • Je suis surprise que tu ne trouves pas les mêmes garanties pour moins cher, notamment avec les offres promotionnelles émises chaque année par la plupart des assureurs.
      Je ne connaissais pas ce principe de la franchise gratuite après quelques années de fidélité, c’est bon à savoir et ça fait plaisir de voir que quelques assureurs commencent à récompenser les clients fidèles. Mais bon, à choisir je préfère qu’on m’offre 100 euros de réduction par an 😉

      Répondre
  2. j’ai changé cette année d’assurance habitation, meilleure garantie et 7€ mois cher par mois (84€ sur l’année) et je m’apprête a faire de même avec la mutuelle. Alors que certaines mutuelles proposent d’assurer gratuitement le 3ème enfant d’une famille, la mienne ne le fait pas et je paye 23€ de plus par an.
    Je vais donc résilier cette assurance, et changer de contrat. Prendre un contrat pour mon mari indépendamment des enfants et moi en baissant ses garanties optique et dentaire. Revoir à la baisse certaines garanties pour moi aussi et au total on va économiser 70€ par mois !!! 840€ sur l’année

    Répondre
    • Là tu fais très fort dans les économies ! Bravo !
      J’avais moi aussi revu à la baisse certaines garanties de ma mutuelle pour payer moins cher (en plus des 3 mois gratuits dont j’ai bénéficié) : je dois rester dans le parcours de soins pour être bien remboursée, ce qui est une contrainte facile à supporter, et j’économise 20 euros par mois par rapport à mon précédent contrat.

      Répondre
  3. Bonjour,

    Il est vrai que revoir ses contrats d’assurance régulièrement peut être intéressant et tu as raisons d’encourager tout le monde à le faire. Cela étant, la remarque de David est tout à fait exacte, il faut faire attention aux garanties et bien s’assurer (si on peut dire) que nous avons les mêmes. Sur ce point, on notera que les assureurs font bien exprès de rendre leur contrat et donc la lisibilité des garanties comprises bien obscurs.
    Attention donc aux fausses économies si par hasard il nous arrive un pépin et que l’on n’est pas couvert comme prévu !

    Alexandre Bruney et Gaetan Lefebvre.

    Répondre
    • Bonjour Alexandre et Gaetan,
      Oui, cela va de soi, il faut être un minimum responsable et regarder où on met les pieds au niveau des garanties.
      J’ai en effet remarqué comme vous l’opacité des offres de certains assureurs, notamment pour les mutuelles dont les offres sont parfois difficilement comparables.
      Mais tout ça ne doit pas nous empêcher de faire jouer la concurrence, et notamment de profiter de quelques mois gratuits qui font baisser la facture de manière très intéressante. Tout en restant attentif aux garanties, bien sûr.

      Répondre

Laisser un commentaire