ordinateurs tablette

Faites des économies sur votre équipement informatique

Si vous êtes comme nous, vous avez peut-être plusieurs ordinateurs à la maison. Et vous avez sûrement remarqué qu’après trois ou quatre ans, un PC classique commence à montrer de sérieux signes de fatigue. Ce qui engendre des frais importants pour remplacer votre “parc informatique” domestique. 😉
Sans compter que posséder légalement les logiciels nécessaires à vos activités peut être également très coûteux.

 

Voici donc quelques astuces que nous utilisons pour essayer de réduire les frais de notre budget “informatique”.





(Attention, je ne parlerai pas dans cet article des “Mac”, pour n’avoir eu que des PC, mais vous pouvez bien sûr ajouter des informations sur ce sujet dans les commentaires)

 

1. Utiliser des logiciels gratuits

Nous ne payons aucun logiciel, car nous n’utilisons aucun logiciel payant, tel Microsoft Office par exemple.
Il en existe en effet d’excellents, qui remplacent efficacement les logiciels payants.
Je vous conseille par exemple la très bonne suite bureautique “LibreOffice”, en remplacement du coûteux Microsoft Office. Elle est entièrement gratuite.

De la même manière, vous pouvez trouver des logiciels gratuits pour remplacer la plupart des logiciels payants. Ils conviennent souvent très bien pour une utilisation non professionnelle.





 

2. Tirer profit des sites proposant des vidéos en ligne

Nous n’achetons plus de DVD, notamment pour notre fille. Elle regarde maintenant ses dessins animés sur Youtube. Par contre, nous utilisons un bloqueur de pubs gratuit (Adblock), assez indispensable sur ce site. Ainsi, nous avons des dessins animés gratuits et aucune publicité.
Bien sûr, il faut contrôler le contenu des vidéos choisies, on n’est malheureusement pas à l’abri d’une mauvaise surprise (cependant, en étant vigilants, nous n’en avons encore jamais eu).
Les sites de chaînes TV en replay nous permettent aussi de profiter des programmes TV les plus intéressants, dessins animés compris, sans pâtir des publicités, toujours grâce à Adblock.




Nous avons d’ailleurs revendu notre télévision, comme je vous l’expliquais dans l’article suivant, ce qui nous permet d’économiser la redevance chaque année.
Nous avons acheté un écran d’ordinateur assez grand (27 pouces) avec un clavier sans fil pour pouvoir regarder confortablement ce qui nous plaît et surfer sur grand écran depuis notre canapé.
Certains utilisent pour cela un vidéoprojecteur, solution dont je ne peux pas parler pour ne l’avoir jamais testée.

 

3. Entretenir son ordinateur

Au bout de quelque temps, les ordinateurs deviennent souvent bruyants et peuvent chauffer anormalement. Un tournevis et un aspirateur devraient vous permettre de résoudre ce problème efficacement.
Il s’agit en effet de dépoussiérer tout simplement le ventilateur et les grilles de ventilation qui s’encrassent naturellement. Au besoin, un coton-tige vous permettra d’en nettoyer les recoins les plus exigüs. Cette opération simple et très rapide permet souvent de redonner un petit coup de neuf à un ordinateur, que ce soit un portable ou un ordinateur de bureau.

 

4. Abandonner Windows et adopter Linux

Là, c’est un conseil qui s’adresse aux personnes très à l’aise avec l’informatique. Tous nos ordinateurs fonctionnent sous Linux, un système d’exploitation entièrement gratuit. Donc, lorsque nous devons acheter un nouvel ordinateur, nous choisissons si possible un modèle vendu sans système d’exploitation. Cela nous permet de payer moins cher que pour un ordinateur vendu avec Windows (qui est vendu d’office avec la plupart des ordinateurs du commerce).

Linux est aussi beaucoup moins sensible aux virus que Windows, c’est un atout non négligeable.
Il permet aussi d’être moins “surveillé” qu’avec Windows. Eh oui, Windows est suspecté de tracer nos faits et gestes, tout comme Google (voir le récent scandale PRISM).
Enfin, c’est un système d’exploitation qui ne nécessite pas des performances très poussées, il tourne très bien sur un ordinateur qui peinerait sous les dernières versions de Windows.

Par contre, Linux nécessite un bon niveau en informatique (on peut aussi apprendre, bien sûr). L’installation de chaque logiciel ou périphérique (imprimante par exemple) est moins aisée qu’avec Windows et nécessite des connaissances sur la ligne de commande.
Tous les logiciels disponibles sous Windows ne sont pas utilisables avec Linux, mais l’on peut trouver de nombreux logiciels pour Linux satisfaisants et gratuits.
Ainsi, c’est grâce à mon mari doué en informatique que nous pouvons utiliser Linux.

 

5. Acheter son matériel au meilleur prix

Bien sûr, comparez toujours les prix avant d’acheter un ordinateur, une imprimante, ou tout autre produit informatique. On trouve souvent les meilleurs prix sur internet. On trouve aussi parfois des codes de réduction et des offres de cashback (par exemple avec Igraal ou Poulpeo) qui font baisser encore la facture.
Si vous souhaitez avoir plus d’informations sur ce qu’est le cashback, suivez ce lien.

Si vous êtes comme moi et la majorité de la population, vous n’avez pas besoin d’un ordinateur particulièrement performant si vous voulez surfer sur internet, utiliser un tableur, un logiciel de traitement de texte, et gérer quelques photos.

Vous pouvez donc vous concentrer sur les ordinateurs dont le prix est dans la tranche “basse”, qui sont souvent assez performants pour ce type d’utilisation (par exemple, mon ordinateur acheté récemment m’a coûté 250 euros et convient parfaitement pour ces usages, sous Linux – sous Windows 8, qui était livré avec, il ramait un peu, je dois l’avouer).
N’oubliez pas de consulter les avis de consommateurs pour le modèle que vous convoitez.

Je vous conseille aussi de revendre purement et simplement votre imprimante jet d’encre, et de passer à une imprimante laser.

On en trouve aujourd’hui à des prix très raisonnables (la nôtre, en noir et blanc avec scanner, nous a coûté une soixantaine d’euros). Elles fonctionnent non pas avec des cartouches, mais avec un toner, qui dure infiniment plus longtemps que les cartouches jet d’encre. Nous utilisons d’ailleurs toujours, un an après l’achat de l’imprimante, le toner d’origine qui était fourni avec l’imprimante.

Si vous tenez absolument à votre imprimante jet d’encre en couleur, vous pouvez acheter des cartouches “compatibles” au lieu des cartouches de la marque, elles coûtent généralement deux à trois fois moins cher.
J’ai personnellement fini par abandonner cette solution car notre imprimante détectait que la cartouche n’était pas de la marque et nous obligait à en changer alors que l’encre n’était pas épuisée. La solution a donc été radicale : changer de type d’imprimante. Adieu le gouffre financier du jet d’encre.

 

Avez-vous, vous aussi, plusieurs ordinateurs à entretenir ? Comment faites-vous pour réduire les frais ?

19 réflexions au sujet de “Faites des économies sur votre équipement informatique”

  1. Merci pour ces bons conseils.

    Sur Linux, nous sommes un peu plus partagés. Effectivement, il s’agit d’une solution moins ciblée par les virus et plus stables. En revanche, il faut avoir un peu de temps pour résoudre les divers problèmes de configuration avec certains logiciels.

    A noter que nous utilisons ce site pour y trouver une bonne affaire. Il faut cependant être présent à l’heure dite !
    http://www.vente-du-diable.com/

    Répondre
    • C’est vrai qu’il faut parfois un peu de temps pour résoudre certains problèmes techniques avec Linux… il faut vraiment s’y connaître.
      Merci pour le lien, je ne connaissais pas.

      Répondre
  2. Merci pour l’article. On peut aussi acheter un PC d’occasion, quasi neuf , à très bon prix sur des sites comme Ebay.
    Sinon on peut aussi optimisier son abonnement internet en comparant les offres des FAI.
    Comme toi, je n’ai plus de télé depuis plusieurs années.On ne subit plus tous ces programmes. On a opté pour un vidéo-projecteur qui diffuse une image géante dans le salon

    Répondre
    • Merci pour ces astuces complémentaires. J’ai pensé au PC d’occasion, mais j’ai eu un peu peur d’avoir une mauvaise surprise, donc je n’ai jamais osé jusqu’ici, peut-être à tort ?

      Répondre
  3. Salut à tous,
    beaucoup de choses à dire sur cet article… il faut dire que je suis du métier…
    D’abord, une énorme précision: libre et gratuit sont 2 choses fondamentalement différentes pour les puristes. La nature du libre engendre souvent du gratuit, l’inverse est faux. Un logiciel libre est un logiciel dont l’utilisation, l’étude, la modification et la duplication en vue de sa diffusion sont permises. Un logiciel gratuit est simplement… gratuit.
    Ceci dit, je te rejoinds: linux & co permet de faire ausi bien que Window$, à moindre frais, sans virus. Il faut juste etre vigilant à l’achat de périphérique, car la compatibilité n’est pas certaine; mais la communauté bénévole est très large…

    Si je lis impot.gouv.fr:
    “La contribution s’applique aux téléviseurs et aux dispositifs de réception assimilés”
    Compliqué d’être dans les clous avec une box à la maison… Mon voisin de bureau a essayé… il a abandonné… Techniquement il faudrait ne plus recevoir les chaines publiques…ce qu’aucun FAI ne propose.

    Pour le reste d’accord. Concernant les imprimantes, on peut faire recharger ses cartouches d’origine: on les apporte au magasin et hop avec une seringue il fait le plein. C’est ce que je fais actuellement; pourtant je compte passer en laser tout de meme…car je n’imprime pas assez et je concomme tout en “nettoyage” de têtes.

    Répondre
    • Salut Gwen,

      Merci pour la précision sur la différence entre “libre” et “gratuit”. J’espère que je n’aurai pas trop choqué les puristes 😀 Je vais modifier l’article en conséquence.

      Pour la redevance TV, après quelques recherches, il semblerait en effet que les services fiscaux consultent les fichiers des FAI qui proposent le triple play pour leurs contrôles, attention donc. A noter que chez Free, on peut désactiver l’option TV qui coûte 1,99 € (ce que nous avons fait), donc en principe je pense être dans les clous. Il faut d’ailleurs bien penser à la désactiver si on ne veut pas la TV, car en principe Free l’active automatiquement à la souscription.

      Je pense que tu as raison de passer au laser pour l’imprimante. Pour nous c’est un bonheur, l’impression est toujours parfaite sans besoin de gaspiller de l’encre en nettoyage.

      Répondre
  4. J’ai l’impression que vous imprimez tous beaucoup non ? Nous ne ressentons pas le besoin d’avoir une imprimante, à 10 centimes la page près de chez nous, il nous faudrait plusieurs années pour dépenser 60 euros ! Comme ça, pas de problème de cartouches !

    Répondre
    • Ca deviendra rentable quand on te réclamera plein de coloriages de Dora et Oui Oui 😉
      Plus sérieusement, en effet la meilleure économie à faire c’est de ne pas acheter d’imprimante si vous n’en avez pas besoin, très bon rappel.
      Mais beaucoup n’ont pas de magasin de photocopies près de chez eux, donc ça peut être pratique d’avoir une imprimante, c’est notre cas.

      Répondre
  5. A la maison, on utilise Linux, il y a dix ans, c’était vraiment galère, mais aujourd’hui, je trouve que l’interface est agréable notamment sous Ubutnu et presque plus facile d’utilisation que Windows.

    Par contre, les logiciels de bureautiques comme libre office sont moins performants que Word et Excel : dommage !

    Répondre
    • Je trouve aussi que du point de vue de l’interface, c’est très satisfaisant.
      Je n’ai pas remarqué de problème de performance de LibreOffice pour un usage “domestique”, mais peut-être si on veut en faire une utilisation poussée.

      Répondre
      • Il est vrai que je pousse un peu plus de vice sur le tableur. Libre Office a moins de fonctionnalités qu’Excel, notamment sur les tableaux croisés dynamiques, les filtrages multiples… Pour une utilisation domestique, c’est tout à fait suffisant.

        Répondre
  6. Vous oubliez un élément important : les logiciels gratuits sont souvent plus rapide que les payants.
    Mon portable était un veau avec windows seven.
    Sous Ubuntu, la vitesse est impressionnante!
    Pareil pour les pdf, j’utilise foxit, qui ouvre quasi instantanément le fichier. A comparé avec le leader du marché.
    Je pense d’ailleurs que je vais me débarasser des pc fixes, car je n’utilise plus que le portable (surtout depuis le passage sous ubuntu)

    Répondre
  7. @Nane: L’imprimante est pour moi surtout un photocopieur…et je peux te dire qu’avec mes 2 investissements immobiliers récents, j’en ai fait des copies! Et pour mon épouse qui est instit’, c’est un vrai outil de travail.

    Répondre
  8. Merci pour ces nombreux conseils. Personnellement je ne m’y connais pas très bien en informatique. J’ai acheté mon portable en ligne et j’utilise donc les logiciels vendus avec. Par contre un ami m’a donné son ancien PC et m’a parlé de Linux avec quasi les mêmes arguments que vous. Par contre, c’est lui qui gèrera son installation et tout le reste. Je pensais aussi me débarrasser de ma télé car je regarde presque tout sur mon ordi. Mais je pensais que je devais tout de même payer ma redevance ! Faut que je me renseigne. Merci pour ces précieux conseils.

    Répondre
    • Bonjour Julie,
      En principe la redevance n’est pas à payer si on ne possède pas de poste de TV et qu’on n’est pas abonné à la tv par internet (via son FAI). Pour le moment les ordinateurs n’y sont pas assujettis même si on regarde les programmes en direct sur les sites dédidés, bien que ce soit mis en discussion chaque année.
      Mais vous avez raison de vous renseigner de votre côté, c’est la meilleure attitude à avoir car je peux aussi me tromper.

      Répondre
  9. Pour le coup d’aspirateur c est fortement déconseillé. Le vide electrostatique crée par l aspiration peut mettre HS vitre carte mere votre carte graphique etc… A bon entendeur 🙂

    Répondre

Laisser un commentaire