Comment réduire facilement sa facture d’électricité

Comment réduire facilement sa facture d’électricité

Aujourd’hui j’ai le plaisir d’inviter Julien, du blog www.electricite-et-energie.com, spécialisé dans les économies d’énergie. Julien va nous expliquer comment réduire sa facture d’électricité.




Avec le prix de l’électricité déjà élevé et les augmentations qui sont à prévoir, il est temps de se pencher plus sérieusement sur les économies d’énergie afin d’entreprendre quelques actions ou de modifier quelques habitudes qui vont vous permettre de faire des économies sur votre facture d’électricité.

Oui, car les augmentations que nous subissons actuellement ne sont que le début d’une très longue série d’augmentations car de nombreuses études ont conclu que, d’ici 2020, le prix de l’électricité serait plus élevé d’environ 50%.

A travers cet article, nous allons donc voir comment on peut commencer à réduire sa facture d’électricité grâce à des gestes simples et peu coûteux. Certains vous coûteront un peu de temps et d’autres vous coûteront simplement de légères modifications de vos habitudes.

Changez de fournisseur d’électricité/gaz et gagnez 20 euros avec le parrainage Total Direct Energie. Indiquez le code 103743082  lors de votre souscription pour valider le parrainage, vous recevrez un virement de 20€ quelques jours après.




1 – Occupez-vous des appareils en veille

On ne s’en rend pas compte car on pense que les appareils en veille ne consomment pas beaucoup de courant vu qu’ils ne sont pas en état de fonctionnement. Mais multipliez cette faible consommation par le nombre d’heures durant lequel l’appareil électrique est en mode veille et multipliez également ceci par le nombre d’appareils que vous avez en veille en permanence et vous tombez sur environ 8 à 10% de votre facture d’électricité annuelle.




Ces 10% vous paraissent un chiffre élevé ? Alors regardez un peu le nombre d’appareils que vous avez en veille chez vous : votre box Internet, votre télévision, votre ou vos consoles de jeux vidéo, votre chaine hifi, le chargeur de votre téléphone mobile que vous laissez branché en permanence,… et j’en oublie certainement. Et maintenant n’oubliez pas qu’un appareil en veille ne l’est pas que quelques heures/jour mais l’est souvent pour le reste du temps durant lequel il n’est pas en mode actif, c’est-à-dire entre 20h et 24h/jour.

Pour supprimer cette consommation inutile, vous pouvez soit éteindre manuellement chacun de vos appareils en veille. Ou alors une solution très simple s’offre à vous, vous brancher tous ces appareils sur une ou plusieurs multiprises équipées d’un interrupteur et la nuit ou lorsque vous n’êtes pas chez vous, vous éteignez la multiprise… Tous ces appareils ne seront alors plus consommateurs de courant.

 

2 – Faites attention à votre chauffe-eau électrique

Si vous avez un chauffe-eau électrique alors faites attention à sa consommation car c’est un des éléments les plus consommateur de votre habitation.

De manière générale, sachez que les équipements électriques les plus consommateurs sont toujours ceux qui ont pour fonction de produire de la chaleur.

Votre chauffe-eau fait partie de ces équipements très consommateurs, il est donc très important de l’utiliser à bon escient et de façon intelligente.

Pour ce faire, la première chose à entreprendre est de bien veiller à ce que vous ayez un abonnement de type heures pleines/heures creuses et un chauffe-eau qui soit capable de se mettre en route de manière automatique uniquement en heures creuses. Au-delà de ces heures, vous ne devez jamais faire fonctionner votre chauffe-eau électrique.

Ensuite, vous devez toujours privilégier les faibles consommations d’eau chaude, ce qui signifie prendre des douches plutôt que des bains (et bien évidemment ne pas traîner sous la douche), mais aussi remplir votre évier pour faire la vaisselle et ne pas laisser couler l’eau en continu,…
Pour finir, vous devez entretenir votre chauffe-eau car une résistance électrique trop entartrée est plus consommatrice en électricité.

 

3 – Dégivrez vos appareils réfrigérants

Ce conseil est valable pour tous les appareils réfrigérants tels que votre frigo ou votre congélateur. Il faudra veiller à dégivrer régulièrement ces appareils car, au même titre que pour la résistance électrique de votre chauffe-eau, si vos appareils réfrigérants contiennent trop de glace, leur consommation augmentera.

Pour vous donner quelques informations complémentaires, sachez que chaque demi-centimètre de givre ou de glace augmente la consommation de votre frigo de 30%, sachant que celui-ci est connecté au réseau électrique 24h sur 24, votre facture d’électricité en prendra un coup.

Enfin, dernier conseil au sujet des appareils réfrigérants, éloignez les le plus possible des zones de production de chaleur telle que les radiateurs ou encore les fours. Si vous le pouvez, mettez-les dans une pièce non chauffée, un congélateur pourra très facilement être mis dans une cave si vous habitez dans une maison.

 

4 – Utilisez des couvercles lorsque vous cuisinez

Un dernier conseil que je vous apporte à travers cet article est de toujours utiliser un couvercle lorsque vous cuisinez avec vos plaques de cuisson.

Faites le test, réchauffez de l’eau dans une casserole afin de vous faire des pâtes sans utiliser un couvercle et à coté, utilisez une casserole avec exactement le même volume et la même quantité d’eau mais en utilisant un couvercle.
Vous verrez que dans le second cas vous pourrez faire vos pâtes avec un thermostat de cuisson moins élevé et vous verrez également que votre eau sera chaude plus vite.

Ce dernier petit conseil ne coûte ni du temps, ni de l’argent, c’est simplement une habitude à prendre mais vous verrez qu’elle sera bien utile à votre facture d’électricité.

 

Avec ces 4 conseils vous aller pouvoir à la fois réduire votre facture d’électricité par des gestes simples mais efficaces et vous allez pouvoir, si vous souhaitez aller plus loin, vous renseigner plus en détail pour mettre en place d’autres actions qui vous permettront de faire des économies d’énergie.


Payez votre électricité et gaz jusqu’à 10% moins cher en 5 minutes et sans coupure, testé et approuvé !

Je remercie Julien pour ces idées pleines de bon sens et faciles à appliquer pour contrer la hausse du coût de l’électricité. Je vous encourage à visiter son blog sur lequel vous trouverez de nombreuses autres astuces pour réduire vos dépenses d’énergie.

15 réflexions au sujet de “Comment réduire facilement sa facture d’électricité”

    • Bonjour Alex,
      Merci pour ces astuces complémentaires.
      Je m’interrogeais justement au sujet des LED en remplacement des spots halogènes, mais le prix d’achat et la puissance de l’éclairage me laissent perplexe. Es-tu satisfait de tes ampoules LED ?
      Pour le séchage des vêtements, j’utilise un étendoir classique. C’est très économique, et dès qu’on allume le chauffage vers octobre-novembre, le linge sèche vraiment bien,ça fait d’une pierre deux coups. Idem dans la salle de bains avec le radiateur sèche-serviettes.

  1. Bonjour à tous,

    Merci pour ces précieux conseils. C’est souvent du bon sens mais ça fait du bien de les rappeler.
    En ce qui concerne les ampoules à basse consommation d’énergie, il est vrai qu’elles consomment moins. Par contre, leur prix d’acheter est tout de même assez élevé et d’autre part la filière de retraitement de ce type d’ampoule est assez floue !!! Nous rappelons que ces ampoules contiennent des substances nocives.

    À bientôt.

    • Bonjour Alexandre et Gaëtan,

      Pour les substances nocives, je n’avais jamais entendu que les LED en contenaient, mais j’en avais entendu parler pour les fluocompactes.
      Mais en effet, j’ai bien peur que le coût d’achat soit très long à rentabiliser, en tout cas pour les LED.
      Bref, pas facile de s’y retrouver depuis la fin des ampoules à incandescence.

      A bientôt

  2. Je pense que sur l’éclairage, les économies à faire sont minimes. A mon sens, il faut d’abord regarder les gros postes de dépenses énergétiques :
    1. Chauffage. C’est 70 % de la consommation ! Bien l’utiliser, baisser la température et mettre un pull… Et surtout faire des travaux d’isolation.
    2. Eau chaude : ne pas la gaspiller, calorifuger ses tuyaux et son ballon, faire fonctionner en heures creuses… Et surtout, ne pas surdimensionner son installation.

    Aussi, hors, sport et travaux pénible, plus de deux douches par semaine est considéré comme du surhygiène, je vais passer pour un fou, mais c’est les médecins qui le disent !

    Ensuite, les économies sont plus anecdotiques, mais penser à ne jamais mettre en route un lave vaisselle ou une machine à laver à moitié pleine, sécher le ligne sur un étendeur, éteindre sa box la nuit (bah oui, ça consomme) !

    Mais les lumières, c’est de la poudre aux yeux (ou du tuning quand on est déjà super bas).

    • Bonjour Quentin, et merci pour cet avis éclairé (haha) ainsi que ces bons conseils.
      L’isolation des tuyaux et du ballon apporte sûrement beaucoup, mais en appartement ? J’imagine que ça ne doit pas changer grand chose non ?
      J’avais lu le même conseil pour la douche… on reviendra peut-être un jour aux bidets 😉 eh oui ça devait être économique.

  3. plus de 2 douches = surhygiène? Sans te prendre pour un fou, je suis sceptique; tu m’aurais dit 3 (ou 1 jour sur 2), ok. Perso, je me douche quasi tous les jours (mais je suis dans le cas sport/travaux) mais sans forcement me savonner comme un dingue (souvent meme pas du tout, juste gros rinçage).

    Pour revenir au sujet, j’ai mis des leds dans mon T2 en location (en spots intégrés) dans la salle d’eau et la piece cuisine/séjour; franchement, ca le fait. Par contre, je n’ai pas le prix, j’ai la facture globale de l’électricien…

  4. Je vous remercie pour le partage de cet article. J’ai eu la réponse à ma question en ce qui concerne les LED, tous le monde en parle de nos jours. En ce qui concerne le linge, je reste comme avant, je fais sécher mon linge sur un étendoir classique, ce n’est pas très embêtant et je pense que ça me permet de faire des économies.
    Cordialement

  5. fermer l’eau quand on se savonne et qu’on se shampouine, ça fait consommer moins d’eau chaude et donc mois d’électricité si chauffe eau électrique.

    recharger son portable au bureau… heu, pas très honnête peut-être??

  6. Effectivement, on est nombreux à laisser le mode veille de nos appareils au lieu de les éteindre… c’est un réflexe à prendre que je pense nécessaire si l’on veut commencer à maîtriser nos consommations. Je ne savais pas pour la glace dans le frigo… merci pour cette info !

  7. Je vous invite également à bien comparer votre relevé et vos mensualités. Je m’explique: nous avons tout simplement fait la moyenne de consommation mensuelle par rapport à notre dernier relevé, 200 euros, et comparé avec notre prélèvement mensuel 234 euros.
    Nous avons donc appeler EDF qui nous a expliqué que l’ajustement était automatique. Nous avons protesté, 34 euros d’ajustement c’est un peu fort. Donc ils nous ont baissé à 206 euros. Nous avons donc économisé 336€ pour l’année.
    Bien sûr, lors du prochain relevé, nous aurons peut-être sur-consommé et nous devrons peut-être un peu d’argent à l’EDF. Mais il n’y a aucun raison que nous explosions notre conso par rapport à l’an dernier et nous préférons épargner ces 336 euros sur un livret rémunéré plutôt que de les mettre dans la poche de l’EDF!
    Vérifier donc et dites moi!!!! Il parait que c’est très fréquent.

    • Salut Mathilde,
      C’est vrai que cela faisait une somme importante avancée à EDF ! C’est une bonne idée d’avoir calculé la moyenne de vos consommations.
      Quelqu’un d’autre m’a dit récemment avoir baissé aussi sa mensualité pour les mêmes raisons ! Comme quoi, en effet ça a l’air fréquent.
      Merci pour ton conseil. Ca vaut la peine de vérifier, tu as raison, et ça peut alléger le budget mensuel (à condition de bien calculer bien sûr).
      A bientôt !

Laisser un commentaire