Les formations pour faire un métier de l’esthétique

métier de l'esthétique

De plus en plus de jeunes personnes manifestent leur intérêt pour les métiers de la beauté et la bonne nouvelle, c’est qu’il existe plusieurs chemins qui mènent vers le métier de l’esthétique. Aussi, si vous êtes intéressé, voici quelques informations à retenir sur le sujet et vous pourrez même apprendre l’anglais en même temps, pour étoffer votre CV plus tard.

Quelles sont les missions d’une esthéticienne ?

La personne qui travaille dans le domaine de l’esthétique est un professionnel de la beauté et des soins corporels. Ce professionnel dispense les soins du visage, du corps, des ongles et il peut même s’occuper des cheveux s’il se forme aussi à la coiffure. À cet effet, ce professionnel doit connaitre toutes les nouvelles techniques pour magnifier le corps et pour améliorer la qualité de la peau du visage, entre autres choses.

Quelles formations mènent au métier de l’esthétique ?

Si vous souhaitez travailler dans le domaine de l’esthétique, plusieurs choix s’offrent à vous, en termes de formation.

Les formations professionnelles : faites pour les personnes en reconversion professionnelle et qui veulent travailler rapidement. Formations à l’issue desquelles l’apprenant obtiendra un CAP ou un BTS.

Le CAP esthétique : une formation de 2 ans que l’on peut faire après la troisième. Il est possible de suivre cette formation auprès d’un CFA, d’un lycée professionnel ou dans une école d’esthétique. Vous pourrez même la faire en alternance !

Le BP esthétique qui peut compléter le CAP esthétique. On le prépare pendant 2 ans et cette formation est faite et conseillée pour ceux qui souhaitent travailler à leur compte plus tard. Il est aussi possible d’obtenir le BP esthétique en alternance.

Le bac pro esthétique cosmétique Parfumerie qui dure 3 ans après la troisième. La formation se conjugue avec les matières générales, en plus des formations complémentaires sur la parfumerie et le domaine de l’esthétique.

Le BTS esthétique que l’on obtient 2 années après le bac et qui permet aux apprenants d’avoir de vraies notions de gestion commerciale d’un établissement de soins esthétiques. Bien sûr, la formation peut aussi se faire en alternance.

La licence professionnelle en cosmétique vous permettra aussi d’exercer en tant que pro de l’esthétique plus tard. Cependant, elle ouvre plus de portes puisqu’elle vous permettra d’apprendre la cosmétologie et d’aller vers un master plus tard.

Le Bachelor esthétique qui est l’équivalent de la licence en esthétique puisqu’on l’obtient après 3 ans de formation après le bac. En plus des bases du métier, cette formation permet aussi d’apprendre à gérer les établissements de soins et le marketing.

Le Master Esthétique que vous pourrez obtenir après une licence en cosmétique. Ici, vous apprendrez en plus de gérer un établissement de soins esthétiques, à élaborer votre propre marque et vos propres produits…

Vous pouvez étudier et travailler en même temps, peaufinant ainsi votre CV pour plus tard. L’État pourrait même financer votre formation…

Quelles sont les possibilités de carrière avec une formation en esthétique ?

Les possibilités sont nombreuses en termes de carrière, lorsqu’on décide de se former pour devenir une personne pro de l’esthétique. En effet, on peut travailler au sein d’un salon de beauté ou d’un institut de beauté, mais on peut également travailler à domicile, à son compte.

Il est aussi possible de devenir manager d’un centre de spa et de bien-être ou devenir cosméticienne et créer sa marque de produits cosmétiques. Si l’on a une passion pour la vente, on peut devenir animateur-démonstrateur, conseiller de vente ou conseiller en beauté. D’ailleurs, il est tout à fait possible de suivre d’autres études en parallèle afin de pouvoir former les autres plus tard.

En effet, vous pouvez maitriser l’art de la coiffure, les soins ongulaires ou encore les soins dentaires. Cependant, si vous décidez de suivre une autre formation, comme en coiffure par exemple, vous aurez plus de chance de trouver un métier à la fin de votre formation. D’ailleurs, la polyvalence est une qualité que les pros de l’esthétique devraient avoir. Aussi, si vous pouvez vous former sur autres choses, faites-le !

Désormais, vous connaissez les formations pour faire un métier de l’esthétique et si vous songez à travailler dans le domaine dans le cadre d’une reconversion professionnelle, notez qu’une formation en esthétique est une formation éligible au CPF. Ainsi, si vous avez ce rêve, n’abandonnez pas, formez-vous et ouvrez votre salon ou travaillez à votre compte si vous le souhaitez.