Comment réussir à vendre sur Leboncoin ?

Comment réussir à vendre sur Leboncoin ?

 

J’ai pu constater que beaucoup avaient envie de vendre leurs biens devenus inutiles sur Leboncoin (ou sites équivalents), mais que tout le monde n’avait pas le “mode d’emploi” pour réussir à vendre.
Voici donc quelques conseils issus de mon humble expérience.






 

 

Le titre de l’annonce

 

Le titre doit décrire brièvement l’article à vendre et en donner les qualités les plus importantes.
Cela peut être la marque si elle est connue, l’état du bien s’il est bon, la couleur, etc.
Exemple : “Voiture télécommandée rouge comme neuve”.
Il est intéressant de mentionner deux termes ou orthographes différents, si nécessaire.
Exemple : “Vélo d’appartement pliant/pliable” ou “voiture télécommandée/téléguidée”
Cela vous permettra d’apparaître dans la recherche des gens qui auront cherché “vélo pliant”, et dans celle de ceux qui auront cherché “vélo pliable”.
Vous toucherez ainsi plus d’acheteurs potentiels.
Demandez-vous, si vous étiez acheteur potentiel, quels termes vous saisiriez dans le champ de recherche, pour trouver ce bien.





 

 

La photo

Soignez bien les photos, et notamment celle qui apparaîtra dans la liste d’annonces (la première). Elle doit donner envie de cliquer sur l’annonce.
Pour cela, photographiez votre bien dans un endroit propre et dégagé de tous objets parasites.
Pour avoir envie d’acheter un article d’occasion, il faut que celui-ci paraisse venir d’une maison propre (surtout pour les articles pour bébé). Prenez donc votre photo hors de tout bazar, en ayant pris soin de dépoussiérer, voire laver le bien préalablement.
Photographiez l’objet sous plusieurs angles afin que les acheteurs puissent voir au mieux l’avant, l’arrière, le dessous, si nécessaire. Il faut montrer que votre objet est en bon état quelque soit l’angle.
Positionnez l’objet proprement, faites-lui prendre la pose, afin que le rendu soit le meilleur possible. Votre photo doit donner envie d’acheter l’article.





 

Le texte de l’annonce

Donnez envie à l’acheteur potentiel d’entrer en contact avec vous, soyez donc respectueux : soignez l’orthographe et la formulation de vos phrases.
Evitez les abbréviations.
Décrivez les caractéristiques principales du bien à vendre, mentionnez ce qui vous paraît important à savoir pour l’acheteur, notamment les points forts de l’objet. Exemple : “Vends ce vélo d’appartement pliable de marque “Untel”, excellent état, très silencieux. Tout fonctionne parfaitement.” Et non pas “vélo à vendre”.
Expliquez brièvement comment on se sert de l’objet si nécessaire, copiez-collez les caractéristiques vues sur le site du fabricant si vous pensez que c’est intéressant pour les acheteurs, etc.

 

 

Le prix

Personne n’a jamais envie de “brader son bien”, mais il faut avoir conscience que c’est le prix bas qui donnera envie à l’acheteur… d’acheter !
Pour avoir envie d’acheter un bien d’occasion, il faut que la ristourne soit conséquente par rapport au prix du neuf.
J’ai remarqué qu’en général, il me fallait appliquer une réduction d’environ 50% par rapport au prix neuf, pour réussir à vendre mes articles d’occasion. Et parfois même bien plus que 50%.
Tout dépend si l’article est un bien recherché, si vous avez de la place pour le stocker en attendant qu’il soit vendu, etc.
Pour par part, j’ai très peu de place de stockage, donc quand j’ai décidé qu’un objet devait partir, je préfère fixer immédiatement un prix bas pour réussir à le vendre très rapidement. Et ça marche bien sûr souvent.
Les quelques fois où j’ai voulu “vendre à un bon prix” (un prix intéressant pour moi, par exemple -20% par rapport au prix neuf), la plupart du temps je n’ai pas réussi à vendre.
Comment faire pour fixer son prix ? Je vous conseille de faire une recherche sur le site pour voir à quel prix d’autres vendent le même objet dans votre région. Si vous voulez vendre rapidement, positionnez-vous dans les moins chers, et même LE moins cher. Certes, vous vendrez 5, 10 euros moins cher (ou plus pour des articles chers), mais au moins vous aurez vendu, et rapidement. Il y a peu d’intérêt à vouloir grapiller quelques euros et à garder un bien au fond du garage.

 

 

Le pseudo

Enfin, toujours dans l’optique de rassurer l’acheteur, qui préfèrera avoir affaire à une personne sérieuse, choisissez un pseudo rassurant, selon le type d’acheteurs que vous visez.

 

 

Le contact avec les acheteurs intéressés

Enfin, soyez courtois dans vos échanges avec les personnes qui vous contacteront. Bonjour, cordialement, sont des petits mots toujours agréables. Il peut arriver qu’un acheteur passe son chemin s’il trouve le vendeur trop froid.

 

J’espère que ces conseils vous seront utiles pour réussir vos prochaines ventes. N’hésitez pas à en ajouter en commentaires ! Tout partage d’expérience est intéressant.

PS : Chers lecteurs, si cet article vous a plu / aidé / inspiré, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous (je réponds à chacun), même pour dire ce que vous pensez être une banalité.  Cela fait toujours plaisir et récompense un peu le temps passé à essayer de partager bons plans et astuces.

Si vous ne souhaitez ou ne pouvez pas commenter, mais que l’article vous a intéressé, vous pouvez simplement cliquer sur les icônes des réseaux sociaux pour le diffuser. Si vous avez cette gentillesse, je vous en remercie chaleureusement.

 

9 réflexions au sujet de “Comment réussir à vendre sur Leboncoin ?”

  1. Merci Aurore! Je suis déjà cette méthode mais j’ai pourtant du mal à vendre : les gens posent des lapins au dernier moment, oú demandent des tas de détails et photos supplémentaires en demandant un rabais puis ne donnent plus de nouvelles…
    En revanche un truc qui marche bien pour les vêtements enfants à domicile: si la personne vient pour un article précis, je sors quand même les autres articles du même âge, je dispose joliment sur ma table et bien souvent les mamans craquent pour quelques autres affaires.
    Je garde aussi les mails des mamans qui m’achètent pas mal et quand j’ai la saison suivante prête à vendre je leur envoie un petit message avec qq photos.

    • Salut Mathilde,
      Merci pour cette astuce, c’est astucieux ! 😉
      Je confirme aussi pour les lapins, les prises de contacts sans suite, etc… un peu pénible en effet !
      Certains articles ne parviennent pas à se vendre, mais pour une majorité ça fonctionne chez moi.
      A bientôt !

  2. Pour ma part, j’utilise souvent le Bon coin.

    Mais j’ai toujours des surprises. Il y a pleins de truc qui ne sont pas partis, alors même que pour certains d’entre eux, ça pouvait être intéressant.

    A l’inverse, j’ai eu d’excellente surprises : chaque année, je vends du petit bois issu des tailles diverses que je fais dans le jardin, ça part dans les heures qui suivent à un bon prix. Dernièrement, j’ai mis un sommier. Là encore parti très vite à un bon prix.

    Pour la voiture, ça a été long et la concurrence est rude.

    • Salut Quentin, contente de te revoir par ici !
      Moi aussi parfois je suis surprise car même avec un prix bas certaines choses ne se vendent pas.
      Moi aussi j’ai vendu un sommier parti très vite, et un acheteur a même surenchéri pour être sûr de l’avoir. Aussi une voiture partie très facilement pour ma part.
      Je ne savais pas qu’on pouvait vendre du petit bois, c’est intéressant.
      Je vois que tu as lancé ton entreprise, je te souhaite un très beau succès 😉
      A bientôt !

      • Moi non plus je ne savais pas qu’on pouvait vendre du petit bois. Mon problème : ma maison ne supporterait pas un petit feu de cheminée (mes besoins en chauffage sont trop faibles), par contre, j’ai grandi dans la forêt et ne peut pas m’empêcher de débiter le bois que je coupe. Donc, le moindre buisson fini en tas de bois.

        Au bout d’un certain temps, j’ai un gros tas dont je ne sais pas quoi faire. L’année dernière, j’ai tenté le bon coin. Bilan, 6 demandes dans le 1er quart d’heure. Du coup, je suis content de couper mon bois et de récupérer une cinquantaine d’euros par an.

  3. Coucou,
    Je trouve que la photo joue un rôle important dans n’importe quel type de transaction ! Une image qui illustre bien l’objet à vendre donnera envie à l’acheteur d’en savoir plus et de cliquer sur l’annonce !
    A+

  4. Salut Aurore et merci bien pour ces astuces sur comment vendre sur Leboncoin. Comme toi je trouve important le titre de l’article afin d’attirer l’intérêt des acheteurs. Mais je ne savais pas encore qu’il faut plutôt éviter les abbréviations dans le texte de l’annonce. Ma mère veut effectuer la vente de son appartement sur un site équivalent de Leboncoin, cet article va sûrement l’intéresser alors.

Laisser un commentaire