banque en ligne ou banque physique

Banque en ligne ou banque physique ?

D’un côté vous en avez assez de payer des frais bancaires qui augmentent sans cesse !

Mais de l’autre, vous avez peur pour la solidité financière d’une banque en ligne. Ou bien, vous n’êtes pas assez à l’aise avec internet au point de tout gérer en ligne vous-même.

J’ai testé les deux types de banques, et je vais vous donner les avantages et inconvénients de chacune de mon point de vue. Et vous montrer qu’on peut supprimer ses frais bancaires même chez une banque physique 😉




Les banques en ligne : frais bancaires gratuits pour les bons gestionnaires 

Les banques en ligne sont très avantageuses financièrement

Non seulement les banques en ligne offrent généralement gratuitement la carte bancaire et le chéquier, mais en plus, elles proposent des primes de bienvenue d’environ 80 euros pour l’ouverture d’un compte avec CB.

C’est donc un très bon plan, à la fois pour réduire ses dépenses (frais bancaires = 0, mais je vous recommande une assurance moyens de paiement à environ 20 euros l’année), et pour gagner un peu d’argent avec la prime de bienvenue ou de parrainage.

Côté sécurité, les banques en ligne sont quasiment toutes des filiales de grandes banques nationales. La perte des capitaux n’est donc pas à craindre, à mon humble avis. En tout cas pour les grandes banques en ligne, comme Fortuneo (filiale du Crédit Mutuel), Boursorama (filiale de la Société Générale), ING (filiale d’ING banque néerlandaise), BforBank (filiale du Crédit Agricole), Hello bank! (filiale de la BNP). Mais si vous avez un doute, il vous suffit de garder votre épargne dans une banque physique.

 

Banque en ligne ou physique quand on a des découverts ?

Là où les banques en ligne se financent, c’est sur les incidents de paiement. Dans ce domaine, elles peuvent être plus chères que les banques physiques. Alors si vous êtes régulièrement à découvert et avez beaucoup d’incidents de paiement, il vaut mieux ne pas avoir votre compte principal dans une banque en ligne. Par contre, vous pouvez y ouvrir un compte secondaire pour profiter des primes de bienvenue ou de parrainage.

En étant bon gestionnaire et en faisant attention à ne pas utiliser son découvert, il n’y a vraiment aucun frais courant. Frais bancaires = 0 €, c’est tout à fait exact. Certes, certaines prestations exceptionnelles sont payantes, comme le chèque de banque qui peut coûter 5 €. Mais à combien d’années remonte le dernier chez vous ? Moi c’était il y a 8 ans.

Nous avons choisi ING comme banque principale pendant plusieurs années, et cela s’est très bien passé. Nous avons fait plus de 100 euros par an d’économies sur les frais bancaires, l’interface était très pratique à utiliser, et on n’a jamais eu besoin d’appeler un conseiller au téléphone (c’est possible et gratuit sur une large plage horaire toute la semaine).

banque en ligne ou banque physique

Gagner de l’argent en ouvrant un compte bancaire

On a même ouvert un deuxième, puis un troisième compte dans une autre banque en ligne pour profiter des  primes de parrainage (j’ai parrainé mon mari, nous avons donc cumulé la prime parrain et la prime filleul ! jackpot !). Pour lire les détails de cette opération juteuse, c’est dans cet article que j’avais écrit à l’époque.

Si vous voulez gagner un peu d’argent facilement, c’est une technique que je vous recommande. Il y a même parfois du cashback sur Igraal à gagner (vérifiez qu’il est cumulable avec la prime de parrainage ou de bienvenue).

A l’heure où j’écris cet article par exemple, Igraal offre 60 € de cashback pour l’ouverture d’un compte BforBank, cumulables avec la prime de bienvenue BforBank de 80 €. Donc au total : 140 € de gains pour ouvrir un compte BforBank !

Le cashback dont je parle souvent est une technique parfaite pour récupérer de l’argent sur ses achats et ouvertures de contrats sur internet (plus d’explications sur son fonctionnement ici)

 

Banque en ligne et découverts : quelle solution ?

La banque en ligne ING vient de lancer une nouvelle offre à 0 € également, à destination de ceux qui ont du mal à gérer leur budget.

CB gratuite (à consultation de solde systématique), mais pas de découvert autorisé, et pas de chéquier.

Cela peut être une solution pour économiser sur les frais bancaire ET se protéger des découverts.



Les banques physiques : comment réduire les frais bancaires ?

Que vous soyez plutôt banque en ligne ou banque physique, il y a moyen dans les deux cas de réduire, voire supprimer, vos frais bancaires.

Depuis deux ans, nous avons été à nouveau captés par une banque physique. Eh oui, en échange de nous faire un crédit pour notre premier appartement locatif, elle a exigé qu’on y domicilie nos revenus. Donnant-donnant !

Au début, ce n’était pas de gaieté de cœur. J’aimais la liberté donnée par les banques en ligne et l’économie réalisée. Et puis on avait été clients de ce réseau bancaire plusieurs années auparavant et c’était assez archaïque. Même la consultation des comptes sur internet était facturée plus de 3 € par mois… ce n’était pas très 21ème siècle tout ça.

Mais finalement, j’y trouve des avantages. Avoir une conseillère attitrée qui vous connaît, c’est agréable. Et un simple mail suffit dès que j’ai besoin de quelque chose, c’est vrai que c’est appréciable. Il y a aussi eu de la modernisation (plus de facturation pour consulter ses comptes en ligne) !

Mais le mieux, c’est que j’ai même réussi à annuler quasi totalement cette année nos frais bancaires (et je compte bien recommencer les années suivantes).

 

Réduire ses frais bancaires grâce au programme de fidélité de la banque

Notre banque, la Banque Populaire, a mis en place un programme de fidélité. A chaque fois qu’on utilise sa carte bleue, on gagne des points. Et l’épargne détenue génère elle aussi des points de fidélité, ainsi que les assurances prises chez la banque, les parts sociales détenues, etc.  Pour accéder à ce programme de fidélité, il suffit d’acheter une part sociale de la banque à 50 €. C’est raisonnable, et c’est une (petite) épargne rémunéré.

J’en ai profité pour transférer tous nos contrats d’assurances chez notre nouvelle banque (qui a sa propre compagnie d’assurance) en échange d’une réduction de 150 euros la première année ainsi qu’un gros capital de points de fidélité offert. Ces contrats d’assurance vont eux aussi générer des points chaque année, un avantage par rapport à beaucoup d’assureurs qui n’offrent aucun avantage aux clients existants.

Mine de rien, mois après mois, on génère pas mal de points. Si bien que cela nous permet de nous faire rembourser nos frais bancaires.

On peut utiliser les points pour s’offrir un cadeau à choisir dans le catalogue du programme de fidélité, ou bien choisir de les utiliser pour les convertir en argent dans la limite des frais bancaires payés. C’est le choix que nous faisons. 1000 points = 10 €, que la banque nous paie en créditant notre compte courant de cette somme.

Du coup, voilà comment notre banque nous redonne de l’argent ! Et cela compense la somme que nous versons en frais bancaires.

 

Maintenant, à vous de jouer pour réduire vos frais bancaires, que vous soyez plutôt banque en ligne ou banque physique !

6 réflexions au sujet de “Banque en ligne ou banque physique ?”

  1. Bonjour,

    Merci beaucoup pour cet article intéressant.

    J’hésite à franchir le pas pour une agence en ligne d’autant que j’utilise malgré tout le chéquier, de moins en moins certes mais pour régler certaines choses (médecin, certains impôts….). Par contre, j’utilise leur site Internet tous les jours pour pointage de mes comptes.
    ainsi que le système de cagnotte sur le compte pour la carte bleue et les économies faites sont virées sur le ldd.
    j’ai l’agence à côté de la maison et c’est effectivement pratique pour y passer.

    On m’a imposé un changement de gestionnaire et donc pris rdv avec elle début janvier pour un point sur le fonctionnement de mon compte, les assurances que j’ai en cours chez eux et aussi je vais en profiter pour leur demander une diminution de mes frais bancaires. (je n’utilise jamais l’autorisation de de découvert que j’ai de 800 €) je vais demander moins ou pas d’autorisation du tout….on va voir. Celà m’obligera à être encore plus vigilante.

    Je vous tiens au courant du résultat de mon rendez-vous.

    Bien cordialement.

    Mme Françoise GITARD

    Répondre
    • Bonjour Françoise,
      Si vous êtes habituée à consulter vos comptes en ligne, vous ne serez pas dépaysée par les banques en ligne. Vous pouvez d’ailleurs avoir un chéquier gratuit, c’est ce que nous avons chez ING. Je pense que les autres banques en ligne le font aussi.
      C’est une bonne idée de demander une réduction de vos frais bancaires à votre nouvelle conseillère, oui tenez-nous au courant merci.
      Je connaissais quelqu’un qui arrivait à obtenir 6 mois gratuits par an en faisant ainsi.
      Pour votre autorisation de découvert, si la réduire permet de payer moins cher, c’est une bonne chose. Gardez peut-être un petit montant de découvert autorisé, en cas de pépin exceptionnel, mais c’est vous qui saurez ce qui vous convient le mieux.
      Bonne journée à vous,

      Aurore

      Répondre
  2. Je suis passé chez BOURSORAMA il y a presque un an, de façon progressive.
    Au niveau du découvert c’est largement mieux que mon ancienne banque physique (la banque postale). Je ne paye que quelques centimes d’agios en général.
    Du coup je n’hésite pas à utiliser mon découvert pour rembourser plus rapidement ma carte de crédit et son taux à 20%, la différence est flagrante (les aléas de la vie… Problèmes de voiture + divorce + rachat de meubles et électroménager).

    J’ai quand même gardé mon ancien compte en supprimant la carte bancaire, à cause d’un chèque toujours pas encaissé depuis le mois de juin, de la CPAM qui n’a pas pris en compte mon changement et de ma mutuelle qui a fait de même… Et puis en fait c’est pratique d’avoir deux comptes bancaires dont un en dur

    Répondre
    • Bonjour David T,
      Merci pour votre retour d’expérience, très intéressant.
      Effectivement sur le découvert autorisé les agios ne sont pas si élevés que ça, j’imagine que c’est en cas d’incidents de paiements plus graves que les frais sont peut-être plus importants.
      C’est vrai que c’est pratique d’avoir deux comptes, et même deux CB, ça m’a dépanné quelques fois soit par oubli de ma CB principale, soit parce que j’avais atteint le plafond de paiement sur 30 jours de la CB principale.
      Bonne journée,

      Aurore

      Répondre
  3. Article intéressant néanmoins attention aux banques physiques ! Nous sommes dans une banque physique pour notre prêt immobilier mais nous n’y avons pas du tout domicilié nos revenus ou notre épargne car la banque a été assez bête de nous faire signer une offre de prêt sans aucune mention de la domiciliation, et donc forcément sans “avantage individualisé” donc totalement caduque.
    La conseillère avait même tenté de nous intimider quand on s’est présenté au rendez-vous mais nous n’avons pas cédé et du coup cela fait 18 mois que nous payons notre prêt juste en faisant les virements sur le compte dédié.

    Répondre
    • Bonjour Kategriss,
      Oui, néanmoins il ne faut pas chercher à prendre le maximum de la banque sans rien lui donner. Aucune relation saine ne peut fonctionner ainsi.
      La banque qui consent un prêt immobilier aujourd’hui ne gagne pas grand chose vu le faible taux d’intérêts, elle cherche donc à créer une relation bancaire pour y gagner ailleurs. C’est bien normal, car elle n’est pas une oeuvre de charité, et ce serait dommage de ne pas créer de partenariat avec elle. C’est bien pour nous, client, d’avoir un partenaire sur qui on sait pouvoir compter.
      A bientôt,
      Aurore

      Répondre

Laisser un commentaire