ondes électromagnétiques

Adieu wi-fi, téléphone sans fil, micro-ondes !

Le point commun entre ces trois appareils, vous l’aurez deviné, ce sont les ondes électromagnétiques qu’ils émettent.
Pourquoi un article sur les ondes, sur un blog qui traite de la gestion du budget familial ? Parce que ce qui touche à notre santé finira par toucher à notre portefeuille 😉 Et parce qu’en plus de vouloir bien gérer nos finances, nous voulons vivre sainement.








La dangerosité potentielle des ondes électro-magnétiques est un sujet tabou à l’heure actuelle. Officiellement, les autorités sanitaires affirment que la dangerosité des antennes relais, des micro-ondes, ou des téléphones portables, ne saurait être prouvée.


Il faut dire que les enjeux financiers sont considérables, à l’heure où l’on installe par exemple de plus en plus d’antennes pour déployer le réseau 4G.


Pourtant, quelques voix s’élèvent pour nous alerter sur les risques à long terme de l’utilisation de technologies qui nous exposent à un niveau d’ondes qui peut être néfaste. Et en ce qui me concerne, je n’ai pas tellement confiance dans les discours rassurants des autorités, sachant que les conflits d’intérêts y sont fréquents, et les lobbies très efficaces.
J’invite d’ailleurs chacun à prendre connaissance de ces alertes afin de pouvoir faire des choix éclairés.







Pour nous, parce que nous sommes sensibles à ce qui peut altérer notre santé (et les problèmes de santé peuvent coûter très cher), et parce que nous avons de jeunes enfants, nous avons décidé de prendre quelques précautions dans notre vie quotidienne.


Nous sommes donc en train de nous débarrasser peu à peu d’appareils ou de technologies que nous estimons à risque pour la santé de notre famille : wi-fi, micro-onde, et bientôt le téléphone sans fil. Nous limitons aussi l’utilisation des portables et les éteignons la nuit.
Nous faisons aussi attention, dans nos recherches immobilières, à la présence d’antennes relais dans un certain périmètre autour des biens que nous visitons.


Bref, sans vouloir nous couper de la modernité, nous préférons restreindre légèrement notre confort afin de préserver notre santé.







Quels sont les changements ?


– Nous avons coupé le wi-fi pour le remplacer par des câbles RJ45, comme avant.

– Lorsque notre micro-ondes est tombé en panne il y a quelques mois, nous avons décidé de ne pas le remplacer. De toute façon, il ne servait qu’à décongeler les aliments.
Comment fait-on maintenant ? Il suffit de prévoir le prochain repas quelques heures à l’avance et de laisser décongeler les aliments au réfrigérateur.
C’est vrai que c’est une contrainte, mais ce n’est finalement pas si difficile que ça. Et pour réchauffer les aliments, le bain-marie ou le four à faible température fonctionnent très bien.

– Nous allons bientôt nous débarrasser de notre téléphone fixe sans fil pour le remplacer par un filaire, à l’ancienne. Ce sera un peu moins pratique, mais les téléphones sans fil DECT rayonnnent autant que les portables, 24h/24. Notre cerveau nous dira merci.


Finalement, c’est une sorte de retour en arrière, mais dont l’impact en termes de confort est limité. En revanche, le gain pour notre santé est bien plus élevé. Et puis avant, sans ces technologies, on était quand même heureux, non ?


Et vous, vous sentez-vous concernés par la question des ondes électro-magnétiques ? Seriez-vous prêts à revenir à des technologies plus anciennes pour diminuer votre exposition à ces ondes ?

13 réflexions au sujet de “Adieu wi-fi, téléphone sans fil, micro-ondes !”

  1. Le concept est en place à la maison.
    Le micro-onde est le premier a avoir été éjecté, il y a maintenant quelques mois. (il viens d’être donné à quelqu’un qui s’en sert régulièrement en remplacement du sien).

    Pour le wifi, difficile de s’en passer (la boxe est mal situé), sinon il faudrait soit laisser des câbles traîner, soit faire courir les câbles le long du mur, satisfaisant dans aucun cas.
    Donc la box (et donc le wifi) est coupé la nuit et la journée durant nos absences.

    Pour les téléphones, les portables sont toujours éteint la nuit.
    Pour le fixe, grosse discussion, avec victoire de madame qui trouvait galère le fil. Mais là aussi le positionnement de la box est problématique.

    Répondre
    • Merci pour ton retour d’expérience David.
      Je crois qu’il existe aussi des plinthes assez jolies pour faire courir les câbles ni vu ni connu. Evidemment c’est un budget supplémentaire, mais si on compte rénover son logement ça peut être une idée.

      Répondre
  2. Ici, le micro onde garde sa place. Par contre, la maison a été conçue pour ne pas avoir besoin de Wifi : j’ai une arrivée dans le bureau, la box et des départ du bureau vers toutes les pièces de la maison en filaire.
    Le téléphone portable est un outil qui ne sert pas énormément, mais il garde sa place.
    Enfin les téléphones ont tous un fil ! Le plus jeune a 10 ans, le plus vieux 40 ans.

    Mais j’ai une préoccupation qui précède largement les ondes. J’habite à la campagne, en ce moment, on se fait arroser par les produits phytosanitaires, résultat, je trouve un abeille morte chaque jour dans la maison. On respire la même chose qu’elles.

    Répondre
    • Salut Quentin,
      Je comprends que tu sois plus alarmé par les épandages de produits toxiques, c’est un sujet que je trouve aussi inquiétant, même si j’y pense moins car n’habitant pas à la campagne.
      En tout cas c’est ingénieux d’avoir pensé à câbler toute ta maison, c’est très pratique comme installation.

      Répondre
  3. Pour éviter le wifi et le câble réseau (RJ45), nous pouvons penser au courant porteur (CPL). Mais hélas, celui provoque sur notre réseau électrique des ondes et perturbations électromagnétiques.

    Pour le wifi, je pense que pour certaines configurations de maison, c’est assez difficile de s’en passer. La solution serait que nos fournisseurs d’accès internet propose sur leurs box un bouton physique d’extinction du wifi ou (comme Free récemment) une programmation du wifi par plage d’horaire.

    Enfin, il existe une autre source importante dans nos maisons. En effet, il faut penser également aux ampoules basses consommations qui provoquent également des ondes électromagnétiques.

    Les ondes sont partout …

    Répondre
    • @Nicko,
      Concernant le bouton d’extinction du wifi, vous pouvez toujours éteindre la box (c’est ce qu’on fait la nuit).

      Pour le CPL, avez vous regardé les câbles électriques blindés qui semblent un bon compromis!

      Répondre
    • Bonjour Nicko,
      J’avais aussi pensé au CPL mais ses ondes m’avaient refroidie.
      Un bouton d’extinction du wi-fi serait en effet une bonne idée.
      Bien vu pour les ampoules basse consommation, en plus d’être plus chères que les anciennes ampoules, elles diffusent des ondes électromagnétiques…

      Répondre
  4. ça nous préoccupe d’autant plus que je suis très sensible aux ondes. j’avais de gros problèmes de sommeil jusqu’à ce qu’on déménage: plus de wifi.
    J’ai fait le lien récemment… quand on a remis le wifi pour raisons pratiques!!!

    On pourrait se passer de micro onde en effet.

    D’ailleurs, faire décongeler les aliments congelés dans le frigo refroidit le frigidaire et permet donc de faire des économies d’énergie 😉

    @ David: dès qu’on éteint la box on a des problèmes au rallumage, plus de télé pendant 2 ou 3 jours… on s’en passe mais bon… on éteint si départ en vacances ou week-end mais pas chaque soir!

    @Quentin: même problème que toi, on est à la campagne entourés par les champs et on ne sait pas exactement ce qu’ils mettent dessus…

    Pour en savoir plus les ondes, allez voir le site des Robins des toits http://www.robindestoits.org

    Répondre
    • Bonjour Mathilde,
      comme quoi les ondes peuvent avoir un impact très palpable dans la vie quotidienne.
      Heureusement que tu as pu découvrir que ton problème de sommeil venait de là.
      Merci pour le lien, très utile pour ceux qui voudront creuser la question !

      Répondre
  5. Récemment j’ai lu un article qui a dit que les ondes électromagnétiques n’ont pas d’effets “avérés” sur la santé. Je ne sais pas si c’était vrai. Mais quand même il faut toujours prendre des précautions. Je crois que l’initiative la plus facile à prendre est d’éloigner la source de notre corps, surtout la tête. Ne pas mettre la téléphone sous l’oreiller. Il faut se convertir aussi au kit main libre. ça nous permet d’éloigner l’onde de la tête

    Répondre
    • Bonjour,
      La réponse est dans la phrase : pas d’effet avérés.
      En clair, personne n’a explosé après un coup de fil, donc pas d’effet avéré!

      Répondre
    • Je reste prudente avec les informations que je trouve dans la Pravda, oups je veux dire la presse française, elle n’est pas si fiable qu’on le pense. 😉
      J’exagère à peine…
      Bien sûr, ne pas mettre le téléphone sous l’oreiller, c’est la première précaution à prendre.
      Mais je doute que l’éloignement de quelques dizaines de centimètres protège tant que ça, surtout qu’on évolue dans un nuage d’ondes électromagnétiques puisque presque tout le monde se promène avec son portable en poche, et que beaucoup ont le wifi activé chez eux (et dans un immeuble, imaginez la concentration).

      Répondre

Laisser un commentaire