Quelle est la meilleure solution de petit financement ?

meilleure solution petit financement

Le microcrédit est un prêt d’une petite somme donnée à un emprunteur ayant des soucis à avoir accès à un financement auprès des banques classiques. Mais comment marche-t-il ? Qui peut en profiter ? Quelles sont les sommes qu’il est possible d’obtenir avec les microcrédits ?

Le fonctionnement du microcrédit

Le microcrédit est une petite solution de financement offrant la possibilité aux individus étant en dehors du système bancaire de profiter d’un financement destiné à leurs projets personnels. Apparu dans les pays en développement, ce genre de crédits s’est popularisé au fil du temps aux très petites, aux petites ainsi qu’aux moyennes entreprises. Et comme le dévoile son nom, il s’agit de petits montants d’argent prêtés aux individus concernés. Souvent, la somme va de 300 à 5 000 euros. Néanmoins, il est possible qu’il grimpe jusqu’à 25 000 euros s’il s’agit d’un prêt pour concevoir une société. Ici, il sera nécessaire de vous diriger en direction de réseaux experts comme par exemple ADIE et Initiative France … dans le but de décrocher un « micro » crédit professionnel.

Type de fonctionnement du microcrédit

Un tel crédit marche comme un crédit basique. Le remboursement s’effectue de façon mensuelle, avec des intérêts qui sont donnés au prêteur. Le taux d’intérêt est situé entre 1 et 4,5 % et la totalité du remboursement s’effectue sur une durée allant de six mois à quatre ans.

Afin de décrocher un microcrédit, il faut vous tourner vers un réseau d’accompagnement social qui vous permettra de monter votre dossier et de vous aider pendant toute la durée du remboursement de votre microcrédit. Un réseau d’accompagnement social peut être de différents types : maison de quartier, maison pour l’emploi, centre communal d’action sociale ou organisations expertes de ce genre d’aides. Peu importe votre zone d’habitation, nous vous recommandons vivement de prendre contact avec mairie afin d’avoir les contacts de ces organismes sociaux.

Une fois cette phase terminée, vient celle se caractérisant par la présentation de votre projet à un établissement bancaire agréé par le Fonds de Cohésion Sociale. Cette dernière effectue l’analyse totale de votre dossier avant de finaliser la signature du contrat dévoilant les spécificités et la durée de remboursement.

Les types de microcrédit et leurs caractéristiques

Dans le pays, il y deux genres de microcrédit : le personnel et le professionnel.

Microcrédit personnel

Le microcrédit personnel s’adresse notamment aux personnes coupées d’accès au système bancaire classique. Ceci à cause peut-être de leurs modestes revenus ou encore de leur situation professionnelle précaire. En général, un microcrédit personnel est destiné au financement d’un projet personnel. Ce dernier se concrétisant par l’acquisition de biens ou de services et ayant pour but l’amélioration des conditions de vie du porteur du projet et de sa famille. En d’autres termes,ce type de microcrédit peut faciliter la réinsertion professionnelle du concerné, ou peut servir encore au paiement d’une formation professionnelle pouvant permettre à ce dernier de changer de métier. Comme types de projets pouvant être financés par un microcrédit personnel on a :

  • Achat d’une voiture ;
  • Achat d’un ordinateur ou d’autres biens pouvant vous permettre d’avoir accès à une profession ;
  • Financement d’une formation professionnelle ;
  • Achat d’équipements pour l’habitation (contribution à l’optimisation des conditions de votre vie) ;
  • Etc.

Point important : il n’est pas possible de se servir d’un microcrédit personnel pour rembourser d’autres crédits ou dettes. Il ne peut pas être utile pour le règlement du loyer ou des factures.

Microcrédit professionnel

Ce type de microcrédit a pour finalité de permettre le financement de la conception ou du développement d’une activité professionnelle engendrant des revenus (peu importe le milieu d’activité). Il cible en majorité les individus dotés d’un petit revenu et ayant des projets personnels à réaliser. Dans le but de décrocher un microcrédit professionnel, voici les aspects à respecter :

  • La société doit être en cours de conception ou doit posséder au minimum cinq années d’existence ;
  • Ce crédit ne peut être nécessaire que quand l’individu n’a pas pu décrocher un crédit bancaire ;
  • Le besoin de financement doit se restreindre à un montant de dix mille euros ;
  • Un individu doit obligatoirement se porter garant de la moitié de la somme donnée.

Peut-on souscrire à un microcrédit sans justificatif ?

Effectuer la demande d’un crédit sans justificatif est tout à fait possible. Néanmoins, cette expression ne possède pas le même sens si on prend en compte le justificatif au sens de documents par rapport à votre profil emprunteur (bulletins de paie, relevés bancaires, etc.) ou la raison de la souscription du prêt.

Comment obtenir un microcrédit rapidement ?

Afin de former un dossier de demande de mini crédit, voici les éléments à fournir : pièce d’identité valable, bulletins de paie ou attestations de droits à Pôle emploi (valant pour les trois derniers mois), relevés bancaires de vos comptes (seulement les trois derniers), avis d’imposition, etc. Il ne vous reste plus qu’à finaliser la souscription au micro-crédit social auprès de l’établissement bancaire ayant accepté la demande !