Pour dépenser moins : prévoyez à l’avance

Pour dépenser moins : prévoyez à l’avance

Ma soeur m’a donné l’idée d’écrire cet article, quand je lui ai parlé de quelques sorties que nous avions faites à tarif très réduit ces derniers mois.
C’est vrai qu’en y regardant de plus près, nous avons économisé pas mal d’argent en planifiant nos dépenses.
J’aime bien faire des sorties sur un coup de tête, mais dans ce cas il est difficile de réduire les coûts.
Alors qu’il est possible d’avoir les mêmes loisirs pour beaucoup moins cher, avec un peu de préparation. Voici comment…





Des loisirs moins chers toute l’année

 

Pour trouver des loisirs moins chers, j’utilise de plus en plus Groupon.
Le principe : on achète des entrées, ou des bons de réduction, à tarif réduit, pour les utiliser plus tard. Selon les activités, il faut parfois réserver sa visite au moins 2 jours à l’avance. C’est une contrainte, mais qui permet en contrepartie de faire de bonnes économies.
Cela donne accès à de nombreux loisirs pas chers : parcs d’attractions, restaurants, cinéma, soins corporels, musées, etc.

Même McDonald’s s’y met : si on commande en ligne, on peut bénéficier de réductions très intéressantes, alors qu’elles n’apparaissent pas quand on se rend directement au restaurant. On peut obtenir jusqu’à 50% de réduction en commandant à l’avance.




Je pense aussi au site lafourchette.com qui permet de réserver dans un restaurant avec une réduction sur l’addition.
Nous l’avions testé il y a quelques mois et avions ainsi pu manger dans un superbe restaurant pour un prix plutôt raisonnable grâce à une réduction de 30% sur l’addition.
Au delà de ça, beaucoup de chaînes de restaurants offrent des réductions quand on s’inscrit dans leur “club” (l’inscription est gratuite en principe).

 

Des vacances moins chères

Réserver plus tôt

Pour nos vacances d’été, nous avons aussi pu bénéficier d’un tarif réduit (10% de réduction) en réservant très tôt, avant le 31 décembre. C’est un peu étrange de prévoir ses vacances d’été en plein hiver, c’est vrai. 🙂 Mais ça vaut la peine de se projeter un peu pour payer moins cher.
Pour les amateurs de sports d’hiver, le même principe existe pour les vacances de Noël et de février.




 

Repas moins chers

Pour cette semaine de vacances, encore, au lieu de manger tous les jours au restaurant, j’ai utilisé le drive. Avant le départ, j’ai prévu les menus pour chaque repas. Puis j’ai passé commande dans un drive proche du camping où nous allions. En mobil-home, on peut cuisiner, c’est pratique.  Et grâce aux menus, on n’achète que les quantités dont nous avons besoin. Nous avons retiré les courses en arrivant, c’était très appréciable de supprimer la corvée du supermarché.

Mais surtout, avoir prévu tous les menus de la semaine nous a permis de ne pas dépenser plus en nourriture que lorsque nous sommes à la maison. Certes, c’est plus confortable d’aller au restaurant 😉 Mais faire cet effort nous a permis d’économiser énormément.

Visites moins chères

Et pour les visites sur notre lieu de vacances, j’ai trouvé sur Groupon des réductions très intéressantes pour un parc d’attraction et un restaurant.

Pour cette semaine de vacances, j’ai pu économiser environ 90 euros en réservant à l’avance le camping et certaines sorties, par rapport au plein tarif (soit un peu plus de 10% du coût total de cette semaine de vacances).
J’aurais pu faire encore mieux et avoir le péage gratuit grâce aux chèques vacances. Je ne les avais pas pris cette année malheureusement. L’économie serait montée à 20% du coût des vacances ! L’année prochaine je ne les oublierai pas.

En parlant des chèques vacances, ils obéissent aussi à ce principe : on paie d’avance une certaine somme, et l’employeur offre un bonus, l’abondement (un pourcentage de notre apport). Ce bonus de plusieurs dizaines voire centaines d’euros permet de faire de belles économies. Les chèques vacances sont utilisables dans beaucoup de restaurants, hôtels, locations, et loisirs en tous genre. Et aussi pour les péages, comme je vous le disais.

 

Avez-vous d’autres exemples d’économies que l’on peut faire en s’y prenant à l’avance ? Ca m’intéresse !

17 réflexions au sujet de “Pour dépenser moins : prévoyez à l’avance”

  1. J’ai un peu honte : on n’anticipe jamais nos loisirs, donc effectivement on passe à côté de plein de réductions… (Et pour le McDo, c’est bon à savoir ! On y va au moins 2 fois par mois…)
    On a des chèques vacances, mais on ne les a pas encore utilisés. Il faut vraiment qu’on se mette à prévoir nos activités, pour ne plus oublier de s’en servir !
    Sur les économies à faire en s’y prenant à l’avance, ça peut être d’acheter les fournitures scolaires bien avant la rentrée, les cadeaux de Noël plusieurs mois avant, etc. pour éviter la hausse des prix au moment du rush.

    • Salut Nane,

      Contente que ces idées d’économies puissent t’inspirer ! Pour le mcdo, j’ai en fait découvert ce bon plan en écrivant l’article !
      Si vous prenez souvent l’autoroute payante, les chèques vacances vous seront très utiles : en adhérant au télépéage, on peut payer jusqu’à 150 euros par an en chèques vacances. Par contre on ne peut plus payer avec au guichet du péage, il me semble.
      Merci pour tes idées d’économies, en effet acheter les cadeaux et fournitures à l’avance peut être très économique. Je crois que vers le mois d’octobre il y a pas mal de promotions sur les jouets. Ca tombe en période d’impôts locaux, mais si on a le budget ça en vaut la peine.

      A bientôt !

  2. Bonjour. Vous pouvez non seulement faire des achats qui ne vous coûtent rien mais en plus qui vous rapportent de l’ argent. Il y a maintenant 10 mois j’ ai placé 261 euros dans des coupons à revenue partagé. ca me rapporte 33% par mois. Avec mon capital j’ ai ainsi pu placer progressivement de l’ argent pour mes enfants. Pendant 9 mois j’ ai laissé le capital augmenter jusqu’ à atteindre plus de 7000 euros . Il y a environ 1 mois j’ ai demandé 400 euros. moins les frais de transaction j’ ai donc eu 389 euros sur mon compte.Puisque je dois partir pour Madagascar fin octobre je viens juste de demander 1600 euros. La seule contrainte c’ est de regarder 10 publicités par semaines dont une marque sue vous citez plus haut. Donc si vous avez un achat à faire vous placez l’ argent sur (supprimé), vous attendez un peu de gagner le même prix et vous pouvez faire votre achat tout en conservant la même somme. Vous n’ êtes pas obligé comme moi d’ attendre 8 mois pour demander de l’ argent puisque vous obtenez rapidement votre carte de retrait master-card. Maintenant je peux envisager tranquillement ma retraite puisque je suis en âge et que je n’ ai pas beaucoup cotisé. Je peux même financer un projet d’ entreprise à Madagascar. Bien sur vous n’ êtes pas obligé de me croire mais sachez que ça fonctionne très bien pour moi. Que je parraine ou pas car on est pas obligé m’ importe peux , je sais que mon avenir est assuré. C’ est juste pour partager une expérience positive. Mon fils le plus jeune(24 ans) gagne plus avec (supprimé) qu’ avec son salaire mensuel et des heures supplémentaires. Lien pour les intéressés: (supprimé) Bonne journée à tous. Amitié, Patrice

    • Bonjour Patrice,
      merci pour votre commentaire mais je ne publie pas de références à un système qui s’apparente fortement à une forme de vente pyramidale, ou système de Ponzi.
      Il y a bien des chances que le site dont vous parlez constitue une arnaque, même si certains membres ont pu toucher de l’argent. D’ailleurs, vous faites références à des amis ivoiriens dans un autre commentaire (que je ne publie pas), ce qui n’est pas pour me rassurer, car leur spécialisation dans les arnaques financières à destination des occidentaux est notoire.

      Je déconseille absolument aux lecteurs du blog d’adhérer à ce type de “placement” dont la rentabilité est bien trop élevée pour être honnête. Avec ce type de “placement”, il est hautement probable de tout perdre, sans compter que l’on risque de participer à des pratiques potentiellement illégales. Les données que l’on peut trouver sur internet au sujet de ce site sont d’ailleurs très peu rassurantes.
      Vous comprendrez donc que je supprime de vos commentaires toute référence à ce site.
      A bientôt,

      Aurore

  3. salut Aurore, contente de te relire!

    J’utilise aussi pas mal Groupon pour les sorties. L’idée du Drive le jour d’arrivée des vacances est super pratique, je n’y avais pas pensé! après le soucis est quand on avait prévu melon serrano/ salade de concombre et qu’il flotte toute la semaine… et j’aime bien faire les marchés, ça fait partie du charme des vacances.
    Moi je profite beaucoup des soldes pour prévoir les cadeaux de noël, donc en juillet… et je fais parfois pire: solde de janvier pour le noel d’après! bon faut pouvoir stocker…
    A bientôt Aurore, bises

    • Salut Mathilde !
      Merci pour ton commentaire !
      C’est vrai que lorsqu’on peut stocker, on a plus de facilités pour économiser.
      A bientôt, bises 😉

  4. Les systèmes du genre Groupon ou la fourchette m’insupportent pour une raison assez simple : un business qui tourne en permanence à 30% de réduction ce n’est pas normal :
    – soit le tarif normal est hors de prix par rapport à la prestation, donc concrètement on a à faire à un voleur qui ne mérite pas de réussir dans son business (le cas général en côte d’usure ou je vis)
    – soit le coupon de réduction est présenté à l’avance sous peine de refus, et donc le pavé saumon sauce oseille fait bizarrement plus que 150g quand il en fait 300g au menu et 400g à la carte…

    Après l’autre risque est de ne pas économiser 10%, mais d’en dépenser 90%. C’est d’ailleurs le modèle économique de la réduction, faire augmenter la consommation. Je me connaissant je suis assez sensible à ça, donc j’évite de regarder les promo et c’est comme ça au final que je dépense moins, pour moins de superflu.

    • Bonjour Guilhem,
      J’ai testé une fois lafourchette, et je n’ai pas eu l’impression d’être lésée.
      Quant à Groupon, certaines offres me laissent en effet dubitative, par exemple les réductions sur contrôle technique (trop risqué de se faire facturer après une contre-visite pour se rattraper), mais j’ai utilisé plusieurs fois ce système dans de grandes chaînes de restaurants et je n’ai pas eu l’impression, là encore, d’être flouée. Cela dit, cela peut arriver, bien sûr, mais pas nécessairement à chaque fois.
      De même pour les réductions sur des visites de parcs d’attractions, places de cinéma, ou autres, je ne vois pas comment on pourrait diminuer le service rendu pour le client groupon.
      Bref, à chacun de prendre les offres qui lui semblent sûres.

      D’accord avec votre deuxième remarque : le risque est de se laisser emporter à la consommation. Là encore, sachons être raisonnables et utiliser ces promotions pour nous faire plaisir de manière réfléchie. N’oublions pas que se faire plaisir est important, aussi.
      Comme je disais toujours quand j’étais enfant : “un petit peu mais pas trop” 😉

      • “je ne vois pas comment on pourrait diminuer le service rendu pour le client groupon.”

        A Cannes par exemple quand on arrive avec un tarif réduit (groupon ou pas) dans un cinéma que je ne citerai pas (la liste est courte…), on se fait gentiment mettre de coté par le vigile le temps que tous ceux qui payent le plein tarif puissent choisir les meilleurs places. D’un coté c’est choquant, de l’autre c’est parfaitement normal d’avoir moins bien quand on paye moins.

        • Face à ce genre de pratiques il faut saisir la DGCCRF.
          Ce serait normal uniquement s’il était précisé que le tarif réduit donnait droit à un service de moindre qualité. A défaut de précision, ça n’a rien de normal et ça me semble même tout à fait illégal.
          Pour ma part je n’ai pas été confrontée à ce genre de soucis.

  5. Salut à tous, salut aurore,
    pour groupons, je pense qu’il faut distinguer les types de produits; pour un resto, cette manip’ coute un bras et n’a pour objectif que la pub. Si l’impression est mauvaise, va-t-on y retourner?

    Niveau économie par anticipation, je me souviens de mon premier (et unique!) séjour à la neige en famille; pour ne pas se ruiner au resto avec la note salée des sports d’hiver, ma mère avait cuisiné à l’avance plein de plats qu’on a emporté. La moitié au frigo, l’autre dans le congélateur et hop pas de popote au ski…

    Pour les chèques vacances et les péages, il y a qq temps seul un fournisseur de boitier les acceptaient et à hauteur de 150 euros max… et il n’était pas le moins cher…

    • Salut Gwen,
      pas mal l’idée de ta mère ! Au moins ça lui permet d’être tranquille pendant les vacances.
      Pour les péages, en effet c’est via le boîtier de télépéage et limité à 150 euros par an, mais pour ma part je n’ai jamais rien eu à payer comme abonnement. Il faut dire qu’en dehors des vacances je prends peu les autoroutes payantes. Ca dépend peut-être de la société d’autoroute auprès de qui on prend le boîtier ? Pour moi c’était chez APRR… je ne sais pas si ça a une incidence.

  6. Salut,
    Je pense que si l’on veut épargner, il faut éviter de dépenser de l’argent sur un coup de tête ou faire des folies. Il suffit de connaitre les bons plans. 😉

  7. Moi j’ai pas honte de dire que je prévois tout. Effectivement, j’y gagne à tous les coups. Groupon est pas mal pour les sorties et les restaurants. J’ai déjà acheté sur le site, mais une fois j’ai eu un problème avec un e-marchand. Sinon, dans l’ensemble ça fonctionne bien.

    merci

Laisser un commentaire