Formation joaillerie : comment devenir bijoutier-joaillier

​Dev​​enir bijoutier joaillerie est un choix de travail dans une spécialité exceptionnelle. Avec des exigences en termes de compétences et de connaissances, ce métier requiert également un sens artistique et le souci du détail pour la conception, la création et la réparation des objets artistiques, des bijoux en métaux et pierres précieuses. C’est un métier exigeant, mais également passionnant et dynamique avec des missions variées. Plusieurs structures de formation vous permettront d’acquérir les compétences et connaissance en vue d’embrasser cette carrière enrichissante qui vous plongera dans le domaine du beau et de la création de bijoux. 

En quoi consiste le métier de bijoutier-joaillier ? 

Le bijoutier joaillier porte une double casquette et exerce un métier comportant un double savoir-faire. A ce titre, il utilise les pierres et les métaux précieux (or, argent, platine) pour fabriquer des bagues, des bracelets, des colliers et d’autres objets de parure dans un processus créatif associé à un sens artistique dans le processus de fabrication. Ainsi, avec l’art et les techniques de la bijouterie-joaillerie, cet artisan conçoit et dessine avant de procéder à la fabrication d’un bijou en métal précieux ou non. Maitre des bijoux, il réalise, transforme ou répare des pièces de bijouterie et de joaillerie.

Formation joaillerie

Ainsi, en plus de la fabrication, la réparation, la rénovation, il procède à la mise à jour des bijoux usés ou démodés. La revalorisation des bijoux constitue également un des domaines de compétences du bijoutier joaillier. Il donne vie à toutes sortes de bijoux ou toutes pièces (bagues, colliers, boucles d’oreilles, parures, broches).  

Après avoir déterminé la forme du bijou, il choisit les matériaux les plus adaptés à la forme imaginée avant de faire, le plus souvent, usage des logiciels de conception 3 D pour tracer une ébauche. 

La bijouterie joaillerie constitue, donc, deux métiers créatifs en un. Cet esprit créatif fait du bijoutier joaillier, un artiste. Un beau métier d’artiste qui permet de réaliser des bijoux magnifiques. Toutefois, l’un (bijoutier) exerce son métier en exploitant les métaux, précieux ou non ; l’autre (joaillier) travaille sur les pierres (fines et précieuses). 

En tant que bijoutier, avec un sens prononcé de l’art et l’esthétique, il fabrique, ou répare les bijoux en or, en argent, en platine, en cuir, soit en petite ou grande série, soit en pièce unique. Le bijoutier va, ainsi, mettre en valeur le métal avec la meilleure précision. Il façonne les bijoux, produit des objets de parure. 

Le joaillier, quant à lui, réalise des objets de parure en montant les pierres précieuses (diamant, émeraude, rubis et saphir) ou fines (cristal de roche, onyx, pierre de lune, pierre de soleil, quartz rose, etc.). Il se spécialise dans le travail des pierres précieuses. 

Quelles sont les missions dans le métier de joaillerie ?

Les missions du bijoutier joaillier s’inscrivent dans le cadre de la conception, la fabrication et la réparation des pièces de bijouterie et de joaillerie. Pour ce faire, il exploite les pierres et matériaux précieux. Ces missions peuvent être associées à la commercialisation des bijoux et l’accueil des clients tout en leur fournissant des conseils et en éditant des devis. Du coup, il répond à la demande des clients et leur soumettre des propositions en cohérence avec la demande de ceux-ci. Pour ce faire, il définit les moyens nécessaires pour la réalisation de la demande ainsi que les techniques appropriées pour fabriquer la pièce sollicitée par les clients. 

Ainsi, en s’appuyant sur son savoir-faire, il intervient à toutes les étapes de la production des bijoux, notamment dans la conception, la fabrication et la réparation des pièces de bijouterie-joaillerie avec savoir faire et créativité. Il met, ainsi, en valeur tout type de pierre et de perles. Dans ce cadre, il : 

  • dessine les modèles de bijou ou de joyau (selon sa créativité ou en accord avec un client),
  • sélectionne les meilleurs métaux et pierres les mieux adaptés pour le fruit de sa créativité, 
  • découpe et le façonne les métaux, les articles de bijouterie, 
  • taille les pierres lorsque cela s’avère nécessaire,
  • réalise les opérations de mise en forme mise d’une pièce, 
  • effectue le sertissage des pierres précieuses, 
  • effectue le polissage des bijoux pour assurer leur éclat, 
  • restaure et transforme les bijoux. 

Comment accéder à une formation en joaillerie ? 

Formation initiale 

Un apprentissage, incluant une formation, s’avère nécessaire pour devenir un joaillier qualifié. Cette qualification pertinente vous permettra d’acquérir les connaissances professionnelles et les compétences pour accomplir les missions liées à ce métier. Cette qualification exige une formation de base : le CAP (Certificat d’Aptitude Professionnelle). Ainsi, pour devenir joaillier, vous devez obtenir des diplômes. 

CAP

Le CAP ou équivalent constitue le niveau de base avec plusieurs options. Cette formation de base est accessible après la classe de la troisième avec de nombreuses voies et spécialisations, nécessitant 2 à 3 années de formations : 

  • CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie option bijouterie-joaillerie, 2 années de formation ;
  • CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie option bijouterie-sertissage, 2 années de formation ;
  • CAP art et techniques de la bijouterie-joaillerie option polissage-finition, 2 années de formation.

Autres

Après l’obtention du CAP ou équivalent, il est également possible de préparer un autre diplôme, en l’occurrence, le BMA (Brevet des Métiers d’Art), option bijouterie-joaillerie. Il requiert deux années de formation. Après la formation et l’obtention du diplôme, l’apprenant devient un technicien d’art spécialisé en bijouterie joaillier. 

Accessible aux titulaires du BMA, art du bijou et du joyau, du baccalauréat, le Diplôme des Métiers d’Art (DMA) art du bijou et du joyau, mène aux métiers de la bijouterie joaillerie. Ce diplôme s’obtient après deux années de formation. 

Le Diplôme National des Métiers D’art et du Design (DNMADE), Bijouterie Joaillerie est accessible aux titulaires du bac, (équivalent et plus) ou du BMA. Le DNMADE requiert trois années de formation et équivaut au Bac + 3 ou équivalent. 

Formation professionnelle continue 

Il est également possible de suivre une initiation, une formation complète ou un perfectionnement dans les techniques de la bijouterie et de la joaillerie, par le biais d’une formation professionnelle continue. Certains organismes de formation professionnelle initient également des formations diplômantes qui préparent aux métiers de la bijouterie-joaillerie. Ils permettent de découvrir ces métiers ou d’entamer une reconversion. 

salaire d'un bijoutier joaillier

Quelle est le salaire d’un bijoutier-joaillerie ?

En début de carrière, le salaire mensuel brut d’un bijoutier joaillier débutant varie entre 1500 et 1800 €. Aussi, ce salaire peut varier en fonction de l’expérience acquise. En plus de l’expérience, d’autres critères entrent en ligne de compte pour la détermination du salaire du bijoutier-joaillier. Il s’agit, entre autres, du niveau d’études, des diplômes obtenus, du type de contrat (CDI, CDD, intérim), de l’entreprise.

Aussi, le bijoutier joaillier peut s’installer à son compte. Dans ce cas, son revenu va dépendre de plusieurs facteurs, notamment, l’étendu de sa clientèle et de la taille de son entreprise.

Retour haut de page