Faire une formation en coiffure : on vous dit tout

coiffure

Aller chez le coiffeur, pour la majorité d’entre nous, est un réflexe bien instauré et une habitude bien ancrée. Cependant, que la plupart des gens ignorent, c’est que les coiffeurs ont suivi une formation sérieuse avant d’exercer. D’ailleurs, si vous-même, vous souhaitez devenir coiffeur.se, voici les informations à retenir sur la formation en coiffure que même Pôle Emploi recommande.

Le métier de coiffeur : en quoi consiste-t-il ?

Le coiffeur ou la coiffeuse sont les professionnels qui prennent en charge les soins esthétiques et hygiéniques de l’ensemble de la chevelure. À cet effet, ils doivent maitriser les diverses étapes de soins, le visagisme, les techniques de coloration des cheveux et la coupe.

Ces professionnels sont également en mesure d’effectuer un diagnostic de la chevelure afin de déterminer les meilleurs soins capillaires. Ils doivent également maitriser les traitements capillaires chimiques et la pose de perruques, de postiches et d’extensions capillaires.

Ceux qui souhaitent devenir coiffeur ou coiffeuse doivent aussi avoir des notions de management et de comptabilité. En somme, c’est le professionnel vers qui il faut se tourner si l’on souhaite changer de coiffure ou bénéficier d’un traitement capillaire particulier.

Les qualités d’un coiffeur

D’une manière générale, les personnes qui exercent ce métier sont obligées d’être debout pendant un certain nombre d’heures. Aussi, la première qualité à avoir, c’est une excellente forme physique et des poumons en béton.

Ensuite, les coiffeurs et les coiffeuses doivent avoir un sens aigu de la mise en forme capillaire et un sens de l’esthétique. Puisque ces professionnels de la beauté doivent côtoyer beaucoup de monde, ils doivent donc avoir des qualités relationnelles.

Ceux qui décident d’exercer ce métier doivent aussi savoir rattraper les coupes et les colorations ratées. Bien sûr, connaitre les nouvelles tendances dans le domaine de la coiffure doit aussi faire partie des qualités.

Faire une formation en coiffure : on vous dit tout

Quelles études pour devenir coiffure ?

Ceux qui souhaitent devenir coiffeur ou coiffeuse peuvent y parvenir en passant le CAP métiers de la coiffure avec une MC coiffure coupe et couleur. Il est aussi possible d’être pro avec un BP coiffure ou un BAC Pro Perruquier-Posticheur. Notez que le BP coiffure doit se faire un an après l’obtention du CAP métiers de la coiffure.

Après le bac, il est possible de faire un BM coiffeur ou un BTS métiers de la coiffure. Ces deux diplômes d’État sont obtenus deux ans après le bac et ils ouvrent la porte à la gestion d’un salon de coiffure. D’ailleurs, posséder un de ces deux diplômes est considéré comme un réel plus quand vient le moment de faire son CV.

Comment évolue-t-on en tant que coiffeur ?

Une fois qu’on a un diplôme, suite à une formation sérieuse et un stage concluant, on peut être embauché dans un salon de coiffure. Il est également possible de travailler à son compte ou pourquoi, ouvrir son propre salon de coiffure.

Ceux qui aiment le spectacle peuvent travailler pour des artistes, pour des créateurs de mode ou dans le théâtre. Certains professionnels choisissent de travailler dans le cinéma alors que d’autres, plus ambitieux, créent des franchises à succès.

Il est aussi possible de travailler avec les agences de mannequins et se spécialiser dans un soin en particulier pour se faire un nom dans le domaine. À terme, on peut former les coiffeurs et les coiffeuses de demain.

En outre, ceux qui souhaitent effectuer une reconversion professionnelle pour devenir coiffeur ou coiffeuse peuvent le faire. Il existe des formations rémunérées pour atteindre cet objectif et la formation à distance est même envisageable.

Quel est le salaire d’un coiffeur ?

Le salaire d’une coiffeuse ou d’un coiffeur varie de 1500 à 7500 €. Le montant de ce salaire dépend du niveau d’expérience du professionnel, de sa renommée et sa spécialité. Rappelez-vous il est possible de se spécialiser en coloration, en coupe, en traitement chimique ou dans un soin particulier.

Avec le succès des réseaux sociaux, il sera facile pour un coiffeur ou une coiffeuse qui débute de constituer un répertoire de clients. Par ailleurs, si vous prévoyez d’exercer ce métier, quel que soit votre âge, tant que vous suivez avec sérieux la formation, vous aurez toutes vos chances de réussir dans ce domaine.

Si vous souhaitez réellement avoir un salon de coiffure plus tard ou si vous souhaitez exercer en tant que coiffeur.se freelance, vous devez suivre une formation sérieuse. Bien sûr, vous pouvez suivre des tutoriels sur YouTube pour apprendre de nouvelles techniques de coiffage, mais pour avoir les bonnes bases, suivre une vraie formation s’impose. N’oubliez pas qu’il y a un véritable avenir dans ce métier.