Economies d’énergie : comment réduire sa facture de chauffage

Economies d’énergie : comment réduire sa facture de chauffage



Voilà déjà les températures qui commencent à baisser. J’imagine que, comme moi, vous commencez à  chercher les moyens de réduire sa facture de chauffage.

Il y a des petites astuces qui permettent d’avoir moins froid. Réduire sa consommation d’énergie en se calfeutrant un peu, se réchauffer sans monter le chauffage, c’est possible. Et c’est d’ailleurs la première chose à faire.

Mais il y a d’autres façons de réduire sa facture de chauffage : trouver le fournisseur d’énergie le moins cher, isoler son logement à un prix imbattable, ou investir dans ses propres économies d’énergie (un placement sans risque et pourtant rémunérateur). Ce sont ces astuces-là dont je vais vous parler aujourd’hui, car il existe de nombreuses aides pour faire des économies d’énergie.





Changer de fournisseur pour réduire sa facture d’énergie

Pour réduire facilement, presque sans rien faire, votre facture d’électricité, de gaz, ou de fioul, pensez à aller à la concurrence. Vous pouvez ainsi réduire votre facture d’électricité ou de gaz de 10% environ.

C’est ce que j’ai fait depuis quelques années, j’ai quitté EDF et ses tarifs fixés par l’Etat. Et je me suis tournée vers des fournisseurs concurrents, qui pratiquent tous des tarifs moins élevés.

économies argent

Leurs tarifs sont toujours restés plus bas que ceux d’EDF. La qualité de service est très bonne, je n’ai eu aucune coupure. Changer de fournisseur d’électricité ou de gaz, c’est très facile. Il suffit de s’inscrire chez le nouveau fournisseur, qui s’occupe de résilier le précédent abonnement chez son concurrent. On peut revenir à tout moment chez le fournisseur historique si on le souhaite.

Changer de fournisseur d’électricité ou de gaz vous tente ? Vous avez bien raison, car cela réduira votre facture d’environ 10%.

Voici ceux que je vous recommande :

Direct Energie

C’est mon fournisseur d’électricité et de gaz actuel, et ce depuis plusieurs années. J’en suis entièrement satisfaite, la souscription a été très facile, le service client est aimable et efficace. Il n’y a bien sûr pas eu de coupure lors du changement de fournisseur, ni pendant le contrat, et jamais de mauvaise surprise. On économise 10 à 12% par rapport aux tarifs EDF/GDF selon la formule choisie. Je vous le recommande, d’ailleurs j’en suis tellement satisfaite que j’ai souscrit à nouveau chez Direct Energie pour notre nouveau logement, c’est dire !
Voyez ici combien vous pourrez économiser avec Direct Energie

 

ENI

C’est un autre fournisseur de gaz et d’électricité qui propose également des prix plus intéressants que ceux des fournisseurs historiques. ENI propose jusqu’à 8% de réduction par rapport aux tarifs réglementés, mais aussi le gel des tarifs pendant 3 ans, ainsi que d’autres petits avantages très sympathiques. Après Direct Energie, c’est ENI que je recommanderais en second choix, car c’est un acteur de l’énergie qui a fait ses preuves depuis plusieurs années.
Vous pouvez consulter les tarifs d’ENI ici.



Mint Energie

Celui-là, il fallait que je vous en parle, car plusieurs personnes m’ont dit ne vouloir qu’un fournisseur d’énergie « verte ». Eh bien je vous l’ai trouvé 😉 Et non seulement l’énergie est « verte » mais en plus vous obtiendrez 6% de réduction par rapport aux tarifs réglementés. Et ce n’est pas tout, vous pouvez même neutraliser le bilan carbone lié à votre consommation d’électricité en finançant la plantation d’arbres depuis votre espace client. Si ça c’est pas être écolo dans l’âme 😉
Accédez ici au calculateur de Mint Energie pour estimer vos économies

 

Vous vous chauffez au fioul et cherchez à réduire votre facture ? Comparez les tarifs des différents fournisseurs sur internet pour trouver le moins cher. Et testez les commandes groupées grâce auxquelles vous pourrez économiser plusieurs dizaines d’euros sur votre livraison de fioul.




Des travaux d’isolation moins chers

 

Isoler son logement, c’est la meilleure façon de faire des économies d’énergie. Mais elle a aussi un coût.

Heureusement, l’Etat met à disposition des particuliers plusieurs dispositifs d’aides pour réaliser des travaux d’isolation sans se ruiner.

 

L’isolation des combles pour 1 euros

C’est une aide du Pacte Energie Solidarité dont j’ai parlé plusieurs fois déjà sur ce blog et dont ont bénéficié de nombreux foyers depuis plusieurs années. De grandes entreprises financent des travaux d’économies d’énergie chez les particuliers, afin d’éviter de payer des amendes liées à la pollution générée par leur activité. C’est le mécanisme des Certificats d’Economies d’Energie (CEE).

Plusieurs organismes, dont le Pacte Energie Solidarité, offrent donc l’isolation des combles (non aménagés) pour 1 euro chez les particuliers, sous conditions de ressources. Si vous dépassez le plafond, vous bénéficierez tout de même d’un tarif très avantageux pour l’isolation de vos combles. Il s’agit d’une isolation par soufflage de laine de verre ou de roche.
Cliquez ici pour consulter les conditions de ressources
et savoir si vous pouvez bénéficier de l’isolation de vos combles pour 1 euro seulement.

soufflage laine minerale

Comme c’est par le toit que les déperditions de chaleur sont les plus importantes, voilà un dispositif qui va aider de nombreuses personnes à faire des économies d’énergie quasiment gratuitement.

 

Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE)

Il s’agit d’une réduction d’impôt sur le revenu (si elle dépasse le montant de votre impôt, le fisc vous rembourse l’excédent, elle est donc valable aussi pour les personnes non imposables) égale à 30% des dépenses visant à améliorer la qualité environnementale de votre résidence principale. Sont donc visés les travaux permettant de faire des économies d’énergie : installation d’une chaudière, radiateurs ou autre mode de chauffage performant, isolation des combles et des murs, remplacement des fenêtres (jusqu’au 31 décembre 2017), etc. La longue liste des dépenses éligibles au CITE est disponible ici.

construction maison

Attention, pour être éligibles au crédit d’impôt, les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée « RGE ».

Cliquez ici pour recevoir un guide gratuit pour faire des économies avec des radiateurs électriques. Il est conçu par l’entreprise Aterno, fabricant français de radiateurs à haute performance énergétique, bien placée pour nous expliquer comment réaliser un maximum d’économies de chauffage électrique. Si l’on peut soutenir le « made in France », faire des économies de chauffage, et en plus réduire ses impôts (car Aterno est certifié RGE), je dis « oui » ! 😉

radiateur inertie aterno
Source : www.chauffage-aterno.com

 

Les primes Eco Energie

 

Encore un dispositif créé par l’Etat via les CEE (Certificats d’économies d’énergie), afin d’inciter de grandes entreprises à financer des travaux d’économies d’énergie chez des particuliers.

Je voulais absolument vous en parler, car je viens d’en bénéficier pour le changement de notre chaudière. Et c’est un très bon plan, qui nous a rapporté 800 euros !

 

La prime Eco Energie, comment ça marche ?

Plusieurs organismes proposent de financer une partie de vos travaux d’économies d’énergie (les mêmes que ceux qui bénéficient du crédit d’impôt, les deux sont d’ailleurs cumulables). Il faut comparer les primes sur internet, car chaque organisme semble décider du montant qu’il versera. On peut faire des simulations sur chaque site.

Pour ma part, j’ai choisi Auchan qui me semblait offrir les primes les plus intéressantes (versées sur la cagnotte de fidélité, donc à utiliser en magasin). Mais bien d’autres enseignes proposent ce genre de primes : Leclerc, Castorama, etc.

Tout le monde peut bénéficier d’une prime Eco Energie lorsqu’il réalise des travaux éligibles (la liste est consultable ici), et on peut même bénéficier  d’une prime supplémentaire sous conditions de revenus.

artisan ou réparateur honnête

La prime Eco Energie est cumulable avec le crédit d’impôt. Ce qui rend l’opération très intéressante.

Par exemple, pour l’installation de notre chaudière à condensation pour un total de 4500 euros, nous bénéficions d’un crédit d’impôt d’environ 1000 euros , puis de 800 euros de prime éco énergie. Donc 1800 euros d’avantages, qui réduisent le coût final à 4500-1800=2700 euros. Sans compter les économies d’énergie que cette nouvelle chaudière bien plus performante va nous faire faire !

 

Les aides de l’ANAH

L’Agence National de l’Habitat est un organisme public qui offre aux particuliers et aux copropriétés des financements pour la rénovation énergétique de leurs biens (résidence principale ou bien locatif). Là encore, c’est le dispositif des CEE qui intervient.

L’Anah peut financer jusqu’à 60% des travaux d’économies d’énergie, de rénovation ou d’adaptation de votre logement à un handicap.

Les aides de l’Anah sont soumises à conditions de ressources.

Elles ne sont pas cumulables avec les Primes Eco Energie.

Pour recevoir une information complète sur les aides possibles pour vos travaux, je vous conseille de vous rendre dans un Point Rénovation Info Service (PRIS). Vous pouvez trouver sur la page suivante le PRIS qui se trouve le plus près de chez vous.

 

Produire sa propre énergie 

 

Qui ne rêve pas d’être totalement indépendant et de produire sa propre énergie, sans plus avoir de factures d’électricité à payer ?

C’est ce qu’il est possible de faire avec différents équipements, et cela s’appelle l’autoconsommation. On consomme donc l’énergie que l’on produit.

 

Produire son électricité avec des panneaux photovoltaïques

Quand on installe des panneaux solaires sur son toit, on peut choisir de revendre l’électricité produite aux fournisseurs d’électricité, ou bien de consommer soi-même l’électricité produite (en revendant l’excédent éventuel).

Dans ce domaine, les arnaques existent, c’est pourquoi il vaut mieux s’adresser à EDF ENR, filiale d’EDF spécialisée dans les énergies nouvelles, pour faire installer des panneaux solaires chez soi.

Votre toit n’est pas suffisamment bien orienté ? Une filiale d’EDF a pensé à vous et a développé l’EDF Smartflower. C’est une grosse fleur dont les pétales sont constitués de panneaux solaires, à poser dans son jardin et qui s’oriente elle-même en fonction de la course du soleil. Le fabricant estime qu’une SmartFlower installée à Lyon pourrait produire l’équivalent d’un tiers des besoins en électricité d’une maison de 70m² chauffée à l’électricité.

EDF SmartFlower

Une SmartFlower coûterait environ 15000 euros. Un coût certain, mais aussi une idée d’investissement alternatif. Car investir dans ses économies d’énergie, je trouve l’idée très intéressante.

 

Produire sa propre électricité avec une éolienne

On peut aussi utiliser la force du vent pour produire son électricité soi-même, à l’aide d’une éolienne installée au fond de son jardin. Certaines s’installent aussi sur le toit des maisons, mais elles ont été accusées de produire des fissures dues aux vibrations. Sans compter le bruit potentiel.

Comptez au moins 10 000 euros pour acquérir une éolienne.

 

L’aérovoltaïque pour la production d’électricité et de chauffage

L’aérovoltaïque est un nouveau procédé qui allie des panneaux photovoltaïques qui produisent de l’électricité, et des panneaux solaires thermiques qui chauffent l’habitation (et la rafraîchissent en été). Le tout se pose sur la toiture, comme les panneaux solaires classiques. Un système de VMC récupère la chaleur ou l’air frais et le diffuse dans la maison. On allie donc économies d’électricité et de chauffage/climatisation.

Il faut compter au moins 15000 euros pour acquérir un équipement aérovoltaïque. Le procédé étant très récent, on manque encore de retours de clients, alors avis aux amateurs de nouveautés 😉

 

Vivre en autonomie, c’est possible

Je termine cet article en vous laissant découvrir cette vidéo d’un couple français assez incroyable, qui vit depuis plusieurs dizaines d’années en autonomie. Ils produisent leur propre énergie, ainsi que leur nourriture.

C’est la preuve qu’en vivant simplement, on peut réduire énormément ses dépenses et ses factures.

2 réflexions au sujet de “Economies d’énergie : comment réduire sa facture de chauffage

  1. Salut Aurore!
    Le froid s’installe effectivement! Je ne connaissais pas l’aérovoltaique, merci pour cette découverte. Je pense changer de fournisseur d’énergie prochainement et je passerai donc par direct énergie comme tu le conseille.
    Pour l’instant mon truc pour limiter mes dépenses c’est laisser mon chauffage à 19° et me couvrir avec pulls et plaids bien chauds!
    A bientôt

    • Salut Olivier !
      Merci pour ton commentaire ! En effet, la base pour faire des économies d’énergies, c’est de baisser le chauffage et de se couvrir. Je n’ai pas abordé ces points dans cet article car je l’avais déjà fait dans d’autres, mais il est bon de le rappeler, merci 🙂
      Je te recommande sans souci Direct Energie, sérieux et fiable.
      A bientôt !

Laisser un commentaire