Rénover sa salle de bain pas cher : cas pratique

Rénover sa salle de bain pas cher : cas pratique

Il y a quelques mois, on a rénové notre salle de bain. Elle en avait grand besoin car elle datait des années 70 ou 80 (on a acheté une maison nécessitant un gros rafraîchissement). Le carrelage rose à fleurs, le gros lavabo sur pied, la douche pour personne âgée avec son siège, ce n’était pas très agréable.
Je vais donc vous expliquer quelles étapes on a suivies pour obtenir une salle de bain propre et modernisée pour 5 fois moins cher.





Et en même temps, je n’avais pas envie de dépenser 5000 euros pour tout refaire intégralement. On a d’autres projets plus importants 😉 Surtout qu’on n’a qu’une seule salle de bain et que ça l’aurait immobilisée pour trop longtemps. C’était trop compliqué à gérer pour une famille de 4, à mon goût.
On n’a gardé que la cabine de douche, qui était correcte (en enlevant le siège quand même !).

Ce n’est pas aussi parfait qu’une salle de bain toute neuve, mais ça fait bien l’affaire !

 

Repeindre le carrelage de salle de bain : check

J’avais un doute sur la tenue dans le temps de la peinture sur carrelage, c’est donc avec un peu d’appréhension que je m’y suis mise. Peindre son carrelage c’est à mon avis une bonne solution pour rénover sa salle de bain sans dépenser trop d’argent.

L’intérêt était de changer radicalement l’aspect général de la salle de bain (la couleur du carrelage fait beaucoup) pour environ 150 euros, peinture et accessoires inclus. Autant dire que le prix est intéressant pour le rendu obtenu.

Cela fait 8 mois et la peinture tient très bien. Aucune éraflure à déplorer. Le rendu est bon. Bien sûr, on ne frotte pas avec de la paille de fer 😉 La technique pour protéger au maximum la peinture du carrelage, c’est de passer la raclette après la douche, ça prend 30 secondes et ça enlève l’eau, ainsi il n’y a pas de calcaire à nettoyer. Très efficace sur les parois vitrées de la douche aussi ! Merci à Papy le randonneur pour cette astuce ! 😉

D’ailleurs cette peinture, qui est bien crémeuse, m’a permis de masquer une fissure sur un carrreau de faïence, qu’on ne voit presque plus. J’aurais pu enlever le carreau et en mettre un autre mais allez trouver pile la même taille qu’il y a 40 ans…

Budget : environ 150 € (peinture, apprêt, pinceaux, rouleau, scotch de masquage, bâche et tout l’attirail)

Notre salle de bain avant rénovation

ancienne salle de bain

 

Et après rénovation

salle de bain rénovée
Un de ces jours on posera peut-être un carrelage un peu plus sobre que ce lino bleu

 

Comment peindre le carrelage de sa salle de bain ?

Je me suis servie de tutos que j’ai trouvés sur internet.

Attention, il faut absolument enlever soigneusement les joints silicone et toutes leurs traces, car la peinture n’adhère pas dessus. Je me suis fait avoir car je n’avais pas prêté attention aux étalements de silicone sur la faïence près des joints, et j’ai dû reprendre toutes ces zones. Au moins vous ne ferez pas la même erreur que moi 😉

Poncer le carrelage avec du papier de verre pour faciliter l’adhérence de la peinture.

Dépoussiérer, puis lessiver soigneusement tout le carrelage et ses joints à la lessive Saint Marc pour les décrasser.

Appliquer une première couche d’apprêt qui permettra à la peinture de bien adhérer. D’abord les joints et les coins au pinceau, puis le passer sur la faïence au rouleau.

Laisser sécher selon le temps indiqué, puis appliquer la peinture de la même façon. Il me semble bien avoir mis 3 couches de peinture.

Une fois bien sec, refaire les joints de silicone, et ne pas les mouiller pendant 24 heures.




Trouver un meuble vasque pas cher et qui dure

Eh oui, rien de tel qu’un meuble vasque pour donner un look moderne à sa salle de bain et gagner des rangements supplémentaires. Exit le lavabo sur pied ! Surtout que le nôtre était fendu.

J’ai comparé les prix et qualités dans différentes grandes surfaces de bricolage et chez Ikea.

C’est Ikea qui a gagné : le meuble m’a semblé plus robuste pour à peu près le même prix (l’intérieur des tiroirs est en bois et pas en contreplaqué).

Budget : Lavabo en céramique (le plus solide à mon avis avec des enfants) : 80 €

Meuble de lavabo : 169 €

Total : 249 €

C’est un budget qui me semble assez raisonnable, pour un meuble qui devrait tenir plusieurs années. Connaissant la qualité des cuisines Ikea, je n’ai pas trop d’inquiétude pour le meuble de lavabo.




Trouver des robinets pas chers sans sacrifier la qualité 

Au revoir le robinet mélangeur super moche d’autrefois, bonjour mitigeur moderne et pratique !

Par contre, j’en ai eu assez des fuites au bout de 2 ans, maintenant je prends de la grande marque spécialisée. Finis les robinets Ikea, ou marque de distributeurs de magasins de bricolage.

Pour le mitigeur du lavabo, c’est Amazon qui a gagné. J’y ai trouvé un mitigeur Grohe pour un peu moins de 50 €, ce qui est à peu près moitié moins cher que ce que notre plombier facture pour le même robinet (sans la pose !). Et moins cher aussi que le même en grande surface de bricolage. Livré en 24h, parfait. (selon les périodes, il peut être moins cher en magasin de bricolage, il faut comparer)

Pour la douche, on a remplacé la douchette basique accrochée au mur, par un système de douche de chez Leroy Merlin. Avec à la fois une grande douche large fixe, et une douchette supplémentaire, c’est très confortable.

Je n’ai pas pris de premier prix car le sélecteur (pour passer de grande douche à douchette) était en plastique, et j’ai craint pour la tenue dans le temps. J’ai préféré prendre du matériel plus cher mais en métal.

Budget :  Mitigeur : 50 €

Système de douche : 89 €

On n’a pas pu la fixer exactement sur les deux trous de l’ancienne barre de douche, mais il a suffi de mette un peu de silicone dans le trou non réutilisé pour assurer l’étanchéité, et c’est discret.

On avait déjà le robinet thermostatique qu’on a réutilisé (acheté aussi sur Amazon auparavant, un Hansgrohe de très bonne qualité et là aussi moins cher qu’ailleurs).

 

Remplacer son vieux radiateur par un sèche-serviettes

Ca c’est une étape vraiment pas compliquée quand on est au chauffage électrique : trois ou quatre trous dans le mur pour les fixations, trois fils à connecter dans un domino, et roule ma poule.

Un sèche serviettes, c’est vraiment un élément qui modernise une salle de bain. Et pour pas cher, car ça coûte une centaine d’euros (sauf modèles haut de gamme, mais à ce prix on trouve du matériel convenable d’après ce qu’on a testé dans notre précédent appartement).

Mais pour nous qui sommes au chauffage central au gaz, il a fallu faire venir le plombier pour modifier les tuyaux. Aïe ! 300 euros supplémentaires ! Mais il en a profité pour nous installer le meuble vasque (suspendu s’il vous plaît !) et son robinet pour le même prix. Gain d’énergie pour nous.

Là encore, c’est Amazon qui m’a permis de trouver un sèche-serviettes pas cher pour 70 € (puissance 700 watts).

Il chauffe très bien et le plombier n’a pas trouvé grand-chose à redire sur sa qualité. Il devrait bien tenir quelques années.

Budget : Sèche-serviettes : 70 €

Plombier : 300 €

 

Quelle puissance choisir pour son sèche-serviettes ?

J’ai trouvé facilement sur internet quelle puissance je devais prendre par rapport à la taille de ma salle de bain.

Généralement, on dit qu’il faut environ 130 watts pour 1m². Donc pour une salle de bains de 4 m² par exemple, il faudra un sèche serviettes d’au moins 520 watts (ou la valeur du dessus selon les modèles disponibles).

 

Miroir et luminaires pour rénover sa salle de bain

Enfin, la touche finale : un grand miroir et des luminaires adaptés.

Pour le grand miroir, là encore c’est Ikea qui m’a convaincue. Prix raisonnable (35 €), fixations faciles et réglables, le top. Il est certes un peu basique, mais il fait très bien l’affaire.

Pour les luminaires de chaque côté du miroir, il a fallu prendre la norme IP44 car d’un côté nous sommes à moins de 60cm de la douche. Ca coûte plus cher, il y a moins de choix… et finalement lors de la pose, on a tellement peiné à rentrer les fils dans la petite boîte étanche fournie qu’on a fini par l’enlever en désespoir de cause. Du coup pas de protection spéciale, mais en même temps la douche ne projette pas d’eau dessus. Du coup là-dessus on n’est pas plus aux normes que quand notre salle de bain était au style des années 70, mais tant pis.

Budget : Miroir : 35 €

Luminaires : 80 €

 

Voilà, pour cette rénovation de salle de bain, le budget total a atteint environ 1020 €.

Ce n’est pas rien, on aurait payé seulement 700 € sans l’intervention du plombier. Mais ça nous permet de repartir sur une salle de bain bien modernisée avec tous les éléments de confort que l’on souhaitait. Elle devrait durer quelques années, pour 3 à 5 fois moins cher qu’une rénovation classique.

Pensez à cette astuce si vous avez un appartement ou une maison à vendre qui aurait besoin d’un rafraîchissement. Une salle de bain propre est un argument de vente convaincant.

2 réflexions au sujet de “Rénover sa salle de bain pas cher : cas pratique”

  1. Bonjour,

    Article très interessant. Ma salle de bains mériterait bien la même rénovation et elle ressemble un peu à la votre avant vos travaux. Votre travail est inspirant. Bravo et merci pour avoir partagé votre expérience ,qui est économique,avec un beau résultat.
    Bonne continuation !

Laisser un commentaire