Les 7 meilleurs conseils pour gérer un budget serré

​Il y a des moments ​​dans la vie où il faut gérer un budget serré, soit à cause d’un salaire limité, soit parce que les dépenses sont supérieures aux revenus. La vérité est que faire durer l’argent jusqu’à la fin du mois peut être un casse-tête. Pour cette raison, dans cet article, nous partageons les meilleures astuces pour gérer un budget limité et arrêter de jongler avec les finances. 

Comment gérer un budget serré et faire des économies ?

Avec un budget serré, il semble presque impossible d’économiser. Cependant, ce qui peut sembler au premier abord une mission herculéenne est plus facile à mettre en pratique si l’on adopte de petites habitudes et des gestes quotidiens qui aident à contrôler l’argent et à limiter les dépenses dites de fourmi, qui sont celles qui finissent par faire une brèche à la fin du mois sur le compte. La première chose à faire est d’établir un budget mensuel avec les revenus disponibles et d’appliquer une série de méthodes qui nous aident à organiser les dépenses et les paiements, comme la règle 50-30-20, conçue par l’universitaire américaine Elizabeth Warren.

comment gerer un budget serré

Ce système consiste à diviser les revenus en trois parties : 50 % doivent être utilisés pour les dépenses fixes (loyer, panier de courses, ou frais de gym; 30% pour les dépenses personnelles et les loisirs, et les 20% restants devront être entièrement affectés à l’épargne. Avec un salaire de 1000 euros, 500 devront payer des charges fixes, 300 serviront aux loisirs et 200 devront être intégralement épargnés.

Pour économiser de l’argent avec un petit budget, diverses techniques peuvent être utilisées. Il y a la tirelire mythique, bien qu’elle présente le danger que certains mois cet argent soit utilisé. Vous pouvez aussi parier sur l’ouverture d’un compte d’épargne. D’autres méthodes avec un peu plus de rentabilité, mais avec l’inconvénient de ne pas pouvoir disposer de l’argent à court terme, sont les plans d’épargne. 

Lors de vos courses, il est préférable de rédiger une liste pour acheter exactement ce que vous allez consommer, en évitant de gaspiller de l’argent sur des aliments qui, à la fin de la journée, finissent par se périmer dans le frigo. Une autre belle option, qui facilite aussi l’organisation hebdomadaire est le batch cooking. Il consiste à consacrer le dimanche à cuisiner l’essentiel des repas de la semaine afin de réduire la facture d’électricité et de planifier les achats en fonction du menu conçu. 

En ce qui concerne les dépenses de loisirs, l’une des options les plus courantes consiste à préparer une enveloppe égale à 30% du budget et à voir combien de budget il reste au fil des jours. Éviter de manger au restaurant tous les jours ou supprimer le petit-déjeuner au bar est un moyen de réduire les dépenses quotidiennes qui, bien que minimes, finissent par absorber une somme importante à la fin du mois. D’autre part, bien choisir les vêtements qu’on achète aide à avoir une consommation beaucoup plus responsable en même temps que cela soulage la poche.

#1 Commencez par faire un état des lieux des dépenses

Le suivi de vos dépenses est souvent la première étape pour mettre de l’ordre dans vos finances. En comprenant ce que vous dépensez et combien vous dépensez, vous pouvez voir exactement où va votre argent et les domaines où vous pouvez réduire. Faire un état des lieux de vos dépenses vous aide à respecter votre budget. Le suivi de vos dépenses peut révéler des problèmes de dépenses. Il vous aide également à atteindre vos objectifs financiers.

Établissez combien de revenus vous recevez mensuellement et quelles sont vos dépenses fixes et non fixes. Analysez les dépenses telles que le loyer, la nourriture, les services, les divertissements, les frais de scolarité, les dépenses des fourmis, etc. Vous pouvez consulter vos factures mensuelles, analyser les services que vous utilisez et annuler ceux que vous utilisez le plus.

Évitez les dépenses inutiles. Si vous voulez améliorer vos finances personnelles, c’est un autre point. Avant d’acheter, demandez-vous si vous en avez vraiment besoin et si cela vous sera utile à long terme. Si la réponse est non, alors envisagez de ne pas dépenser pour cela, car c’est une dépense inutile.

Croyez-le ou non, les dépenses de fourmis sont celles où nous allouons souvent un pourcentage important de notre salaire, puisque cela se fait inconsciemment. Pensez donc à noter toutes vos dépenses de ce type (collations, cigarettes, boissons gazeuses, pourboires, petits déjeuners à emporter de la maison, etc.). Vous vous rendez compte que beaucoup de ces choses sont inutiles et votre argent ira plus loin à de maintenant.

Si vous avez un prêt bancaire ou utilisez des cartes de crédit, vous devez toujours être très discipliné dans les paiements. Rappelez-vous que les cartes sont là pour nous aider en cas de besoin, pas pour acheter ce que nous ne pouvons pas. C’est un point très important, car payer avec une carte est très facile, mais il faut toujours tenir compte du taux d’intérêt, des mensualités, des réductions, etc.

comment gérer un budget serré

#2 Etablir un budget

Pour commencer à accumuler un peu d’argent chaque mois, il n’est pas nécessaire de boucler sa ceinture, de se retirer de la vie sociale et de vivre en ermite. Nous devons simplement être conscients de nos revenus, bien analyser nos dépenses et nous fixer des objectifs économiques pour pouvoir les atteindre. Mais, au-dessus de ces clés et surtout, il faut toujours avoir un budget.

Qu’est-ce qu’un budget ?

Un budget est un plan écrit qui vous aide à décider comment vous allez dépenser votre argent chaque mois. Un budget vous aide à savoir si vous aurez assez d’argent chaque mois. Sans budget, vous pourriez manquer d’argent avant d’encaisser votre prochain chèque. Un budget vous dit combien d’argent vous gagnez et comment vous dépensez votre argent. 

Comment faire un budget ?

Si vous êtes une personne qui n’a jamais fait de budget de sa vie, vous pensez peut-être qu’il est difficile d’apprendre du jour au lendemain. Ne vous inquiétez pas, il est en fait très facile d’établir un budget en temps opportun et sans faille.

Le secret d’un budget est de réfléchir et de commencer simplement. Bien que ce soit important, nous n’allons pas vous demander d’écrire la moindre dépense de votre vie quotidienne, car dans la plupart des cas, c’est ce qui décourage les gens de poursuivre cette habitude financière. Commencez par dresser une liste de vos revenus fixes, c’est-à-dire l’argent que vous recevez sous forme de salaire, de ventes, de commissions ou de pension, qu’il soit hebdomadaire, bihebdomadaire ou mensuel.

Faites ensuite une autre liste où vous notez vos dépenses fixes, c’est-à-dire celles que vous devez payer, comme le loyer, l’eau, l’électricité, internet, la nourriture ou l’épicerie, les abonnements mensuels, le paiement des cartes, les frais de scolarité, le paiement mensuel de vos maison, etc…. Soustrayez enfin vos dépenses de votre revenu total.

#3 Réfléchir à ses objectifs

Qu’est-ce qu’un objectif d’épargne ? C’est l’objectif que vous voulez atteindre dans un certain temps en utilisant une somme d’argent spécifique. Par exemple, le temps et l’argent que vous utiliserez pour acheter une maison seront bien plus élevés que ce que vous utiliseriez pour financer un voyage à l’intérieur du pays. Il est important que vous vous fixiez des objectifs d’épargne clairs, mesurables et atteignables, en tenant compte de vos revenus, de vos dépenses et du temps dont vous disposez pour atteindre vos objectifs.

Pour définir votre objectif d’épargne, posez-vous ces trois questions :

  • Que voulez-vous accomplir ?
  • Dans quel délai souhaitez-vous le réaliser ?
  • Combien d’argent devez-vous allouer pour atteindre l’objectif ?

Pourquoi est-il important d’avoir un objectif d’épargne ? Se fixer un objectif est la première étape pour commencer à épargner, c’est la route à suivre pour atteindre l’objectif fixé. C’est aussi important sur le plan émotionnel. Car cela vous donnera la motivation nécessaire pour épargner.

Prévoir ses repas et dépenses alimentaires

#4 Prévoir ses repas et dépenses alimentaires 

Après le loyer, la nourriture est sûrement l’une des dépenses les plus importantes auxquelles vous faites face chaque mois. Et comme si cela ne suffisait pas, il faut ajouter à cela le coût de l’électricité ou du gaz lors de la cuisson. C’est pourquoi, lorsque vous organisez vos finances personnelles, la première chose à laquelle vous pensez est d’économiser sur la nourriture.

Planifiez à l’avance

Faites l’inventaire des choses que vous avez dans votre placard afin de ne pas acheter d’articles en double. Vous pouvez également rédiger une liste de courses détaillée basée sur un menu hebdomadaire. Ce dernier vous simplifiera la vie puisque vous n’aurez pas à inventer une nouvelle recette tous les jours. Mangez quelque chose avant de sortir et respectez votre liste de courses pour éviter les achats impulsifs. Avant de planifier votre menu hebdomadaire, vérifiez les offres du jour et utilisez des coupons pour économiser de l’argent.

Ayez une alimentation saine

Manger sainement vous aide non seulement à rester en forme, mais une alimentation bien pensée peut même vous aider à réduire votre budget alimentaire. Cela peut être fait en réduisant la taille des potions et en achetant moins d’aliments riches en calories avec peu de valeur nutritive tels que les sodas, les pâtisseries, les sucreries et les collations.

Profitez des offres

Planifier les repas en fonction des soldes peut réduire vos factures d’épicerie, surtout si vous utilisez également des coupons. Assurez-vous simplement qu’ils correspondent aux articles que vous achèteriez de toute façon. C’est aussi une bonne idée de faire le plein d’articles de base lorsqu’ils sont en solde.

Préparer votre déjeuner et l’emporter avec vous au bureau est un excellent moyen d’économiser de l’argent

Emballer votre déjeuner vous permet non seulement d’économiser de l’argent, mais vous permet également de contrôler tous les ingrédients, pour vous assurer que ce que vous mangez est sain et faible en calories.

Préférez les ingrédients congelés, en conserve ou déshydratés

La prochaine fois que vous achèterez des ingrédients pour vos recettes, essayez d’utiliser des aliments surgelés, en conserve ou déshydratés. Ils sont peut-être moins chers que les frais, mais ils sont tout aussi nutritifs.

#5 Réduisez les frais d’abonnements

Quelques dollars par mois pour regarder vos émissions préférées sur Disney+ et quelques dollars de plus par mois pour gérer vos données avec des services en ligne comme Dropbox peuvent sembler une bonne affaire. Mais ces coûts s’additionnent rapidement.

Voici quelques façons de réduire ces dépenses. Créez des rappels pour annuler. Beaucoup d’entre nous s’abonnent à des services de streaming comme Apple TV + et Hulu pour regarder des émissions spécifiques, mais oublient d’annuler une fois ces émissions terminées. La suppression de certains abonnements permettrait d’économiser des centaines d’euros pour le reste de l’année.

Pour les services de stockage en ligne, essayez de n’en choisir qu’un. Pour la plupart des gens, il n’y a aucune raison pratique de sauvegarder ses données sur plusieurs services cloud, tels que Dropbox, Box, iCloud et Google One. Essayez de choisir celui qui convient le mieux à vos appareils et au type de logiciel que vous utilisez. Réduisez vos factures de téléphonie mobile. 

acheter de l'occasion plutôt que du neuf

#6 Achetez de la seconde main

Le contexte économique actuel pousse les consommateurs à recourir à des moyens plus intelligents et responsables comme l’achat d’occasion. Lorsque vous achetez un produit d’occasion, vous achetez quelque chose qui a déjà été utilisé par quelqu’un d’autre. La clé de l’occasion est de déterminer la valeur réelle du bien et de fixer une somme d’argent qui justifie l’achat du produit. Le marché de l’occasion permet d’acheter des objets à bon prix et d’économiser dessus.

Il faut tenir compte du fait qu’un objet d’occasion n’est pas synonyme de vieux ou en mauvais état. Au contraire, ce sont des objets qui, bien qu’ils aient déjà terminé un certain cycle d’utilisation, sont en bon état et peuvent être achetés à moindre coût. En bref, si vous achetez des objets d’occasion, non seulement vous économisez, mais vous préservez l’environnement et joignez l’utile à l’agréable.

#7 Prenez les transports en commun

L’utilisation des transports en commun permet des économies substantielles sur les dépenses personnelles. En les utilisant, nous économisons non seulement sur les frais d’essence et d’entretien, mais aussi sur les frais de stationnement. Ces derniers sont généralement très élevés dans les principales villes, où chaque jour il y a plus de véhicules et moins d’espace.

D’autre part, les grandes villes proposent souvent des réductions pour paiement anticipé, grâce à l’utilisation de cartes prépayées. Vous pouvez même obtenir des réductions sur les services qui combinent les modalités, comme le transport en métro et en bus.

Et il faut considérer que l’utilisation des transports en commun peut aussi signifier une utilisation efficace du temps. Sur le chemin du travail, nous pouvons examiner des documents ou planifier des actions, tout en nous déplaçant vers la destination.

#8 Revoyez vos contrats

Vérifiez vos contrats d’électricité, de gaz, de téléphone… De cette façon, vous pouvez récupérer chaque mois l’argent que vous n’aviez pas en début d’année. Jetez un coup d’œil aux contrats de téléphone, de gaz, d’électricité et d’internet et voyez si vous pouvez payer moins cher. Par exemple, si vous avez un forfait 4 Go, mais que vous n’utilisez que 3 Go, parlez-en à votre entreprise et changez-le. Faites de même avec le reste des contrats et vous aurez plus d’argent à la banque.

Retour haut de page