Faire les soldes : pour ou contre ?

Faire les soldes : pour ou contre ?

Les soldes ont déjà commencé depuis quelques jours et génèrent toujours beaucoup d’engouement, et aussi beaucoup d’excès.

Des gens prennent même un jour de congé pour pouvoir faire les soldes !

Pourquoi pas, après tout faire les soldes pourrait être une stratégie de gestion budgétaire.

Mais pour ma part, je ne fais pas les soldes, sauf dans de très rares cas, et je vais vous expliquer pourquoi.




Profiter des soldes pour acheter moins cher ce dont on a besoin

Théoriquement, les soldes devraient nous permettre d’acheter moins cher des articles dont nous avons besoin. Ca paraît logique, mais ça ne l’est pas forcément.

En réalité, les soldes sont faites pour nous faire acheter un maximum. Même des choses dont on n’a pas besoin.

C’est donc un moment de l’année « piégeux » pour la gestion du budget.

Il faut bien identifier ce dont on a besoin, et profiter des soldes pour l’acheter encore moins cher. Là, les soldes peuvent être une bonne affaire.
Mais encore faut-il trouver l’article qu’on cherche parmi ceux qui sont soldés. Ce n’est pas toujours évident, car les articles soldés sont souvent ceux dont personne n’a voulu. Il y a donc bien des chances que vous n’en vouliez pas non plus, parce qu’ils ne sont pas très beaux, ou qu’ils ont des défauts.

Et les articles très convoités, dont tout le monde a besoin, ne sont pas soldés, eux.

 

Optimiser ses gains en cumulant soldes + cashback + code promo

Bon, je l’admets quand même, parfois il y a des offres intéressantes. Et sur internet, on peut plus facilement comparer les prix et trouver l’offre la moins chère.

C’est aussi le moment d’économiser encore plus en cumulant soldes + cashback et/ou code promo, grâce à Igraal.

Igraal a des partenariats avec de très nombreux sites marchands. Si vous passez par Igraal avant d’aller sur le site marchand où vous voulez faire un achat, celui-ci va rémunérer Igraal pour lui avoir envoyé un client. Et Igraal va partager sa rémunération avec vous, ce qui s’appelle le « cashback ». C’est un modèle gagnant-gagnant, qui marche très bien, et qui permet de récupérer quelques centaines d’euros par an sur ses achats en ligne. Je l’utilise avec succès depuis plusieurs années. Pour s’inscrire sur Igraal et gagner du cashback (+ 5€ de bienvenue) c’est ici qu’il faut cliquer 😉

Pour plus d’informations sur le cashback, lisez cet article où je vous explique tout.

 

Acheter à prix réduit toute l’année (hors soldes)

Pour trouver des prix imbattables, j’achète directement en Chine (puisque presque tout est fabriqué là-bas) sur le site Aliexpress.

Il faut compter environ 3 semaines pour la livraison (généralement gratuite), donc il faut anticiper ses besoins.

Mais les économies sont souvent au rendez-vous (là aussi il faut comparer bien sûr), que ce soit sur les vêtements, l’électronique/informatique, les articles de sport, etc. On y trouve à peu près de tout.

La qualité est généralement très correcte, et on peut se fier aux nombreux avis des autres clients pour ne pas avoir de mauvaise surprise.

En plus, Igraal est partenaire d’Aliexpress, et offre 3% de cashback en commandant chez eux ainsi que des codes promo.



Eviter les pièges des soldes

 

Acheter trop n’est jamais une bonne affaire

Comme je le disais dans la première partie de l’article, quand on fait les soldes, il faut constamment se poser une question : « En ai-je vraiment besoin ? ».

On peut facilement se laisser emporter par les prix réduits et acheter juste parce que « c’est une bonne affaire ». Et on s’aperçoit finalement qu’on a acheté des objets inutiles.

Une bonne affaire est toujours trop chère quand on n’en a pas besoin.

En plus, souvent, les produits soldés ne sont pas repris par le magasin si vous changez d’avis. Trop content d’avoir réussi à refourguer une camelote dont personne ne voulait 😉

Le mieux à faire, est d’écrire la liste de ce dont on a besoin, puis d’aller voir si on trouve ces articles en soldes. Le piège est de faire l’inverse : aller faire les soldes et se laisser tenter par tout un tas de fausses bonnes affaires.

Quand on tombe dans ce piège, on encombre son intérieur d’objets inutiles (d’où perte de place, plus de ménage, insatisfaction visuelle) et on gaspille son argent.

Je vous recommande le livre « En as-tu vraiment besoin ? » si vous débutez dans la gestion de vos finances et que vous avez besoin d’identifier les domaines où vous devez moins dépenser. Vous y trouverez beaucoup d’idées pour réduire vos dépenses.

J’aime beaucoup la façon de vivre minimaliste, qui consiste à se contenter des objets dont on a besoin, et uniquement de ceux-ci. Du coup, on dépense beaucoup moins, on a l’impression d’avoir des pièces plus grandes. On se sent également à l’aise dans son intérieur car on circule aisément, et on passe moins de temps à ranger et à faire le ménage.




Le piège des articles non soldés

Vous l’avez sûrement remarqué, quand vous allez dans un magasin pendant les soldes, tous les articles ne sont pas soldés.

Mais on n’y prête pas toujours attention, on repère un bel article qui nous plaît, et on s’aperçoit finalement que celui-là n’est pas soldé. Comme par hasard !

Eh oui, les articles en soldes, ce sont généralement ceux qui plaisent le moins.

Le magasin attire le client avec les soldes, puis espère lui faire acheter la nouvelle collection plein pot.

 

 

Le piège des fausses soldes

Ce n’est plus un secret, de nombreux marchands (physiques ou en ligne) apposent une étiquette « soldé » sans baisser le prix du produit. Ou en pratiquant une baisse minuscule et bien inférieure à ce qu’ils promettent. Leur technique est généralement la suivante : ils augmentent le prix barré pour faire croire à une réduction importante, alors qu’habituellement le produit se vend moins cher hors période de soldes.

 

C’est pourquoi il faut bien comparer les prix dans différents magasins ou sites web, et avoir une idée des prix qui se pratiquent habituellement pour l’article que vous convoitez. Pour cela internet vous aidera beaucoup.

D’où l’intérêt de réfléchir avant d’acheter, de prendre son temps et de ne pas acheter sur un coup de tête juste parce que le prix apparaît réduit.

 

Voilà, vous avez le nécessaire pour ne pas vous faire avoir pendant les soldes !

6 réflexions au sujet de “Faire les soldes : pour ou contre ?”

  1. Bonjour Aurore,

    Une nouvelle fois je vous rejoins, il y a beaucoup d’excès pendant les soldes et on nous pousse à la surconsommation.
    Personnellement j’ai attendu les soldes pour renouveler mes chaussures d’été mais malheureusement les plus jolies paires avaient été vendues. Je ne renouvellerai pas l’expérience l’année prochaine.
    Dans l’attente de lire votre prochain article, cordialement.

    • Bonjour Gwen,
      Merci pour votre commentaire. Je vois que je ne suis pas la seule à avoir connu ce genre de déboires avec les soldes 😉
      A bientôt pour les prochains articles !

      Aurore

  2. Tout à fait (ou presque) d’accord en ce qui concerne les soldes… pas toujours des articles moches mais par contre qui datent de l’année précédente, voir plus… par contre acheter en Chine (ou n’importe quel autre pays…) ça non!! Je n’achète jamais étranger, que ce soit vêtement ou… légumes et fruits, on tue nos emplois et après on pleure

    • Bonjour Jocelyne,
      Merci pour votre partage d’opinion, c’est toujours intéressant d’échanger.
      Moi ça ne me choque pas d’acheter directement en Chine, plutôt que d’acheter dans un magasin français un produit de toute façon fabriqué en Chine et revendu plus cher. Magasins où parfois on ne vous dit ni bonjour ni au revoir et où on fouille votre sac à l’entrée/sortie comme si vous étiez un malfaiteur.
      Ca me fait penser à ma robe de mariée que j’avais commandée directement en Chine pour 350 euros et d’une très bonne qualité. La même m’aurait coûté 1000 euros achetée en France (et fabriquée en Chine aussi de toute façon). J’achète parfois français bien sûr, mais la qualité ne m’a jamais paru très au dessus de ce qui est fabriqué ailleurs. J’ai même parfois été franchement déçue. Des emplois disparaissent, d’autres apparaissent, selon les besoins de chaque époque… je pense qu’il y aura toujours de quoi faire dans un domaine ou un autre.
      A bientôt sur le blog,

      Aurore

Laisser un commentaire