Comment réduire sa consommation électrique avec le compteur Linky

Le compteur Linky est assez décrié, mais il n’a pas que des inconvénients. Le grand avantage que je lui trouve, c’est de nous donner notre consommation précise d’électricité à la demi-heure près.

C’est un peu comme le fait de faire ses comptes : quand on voit où part son argent, on arrive mieux à maîtriser ses dépenses. Et le fait de voir où part notre électricité nous permet de savoir lesquelles de nos habitudes consomment le plus.

Comment voir sa consommation d’électricité avec le compteur Linky

On peut voir sa consommation d’électricité sur le site d’Enedis : www.enedis.fr

Il suffit de créer un compte, puis d’enregistrer son compteur électrique en renseignant les informations présentes sur sa facture d’électricité.

Aperçu de la page d’accueil d’Enedis.fr

Si, comme ça m’est arrivé, vous n’arrivez pas à vous authentifier, vous pouvez demander l’envoi d’un code secret par courrier à votre domicile.

C’est légèrement fastidieux, mais la lettre arrive vite, en quelques jours. Ce code vous permettra de finaliser la création de votre compte et de pouvoir enfin accéder à vos données de consommation électrique. Un petit embêtement pour un grand gain ensuite !

Tous les matins vers 7h30-8h, vous verrez apparaître la consommation électrique totale de la veille dans un graphique qui retrace votre consommation des 30 derniers jours.

Vous pourrez aussi voir votre consommation d’une journée avec le détail par demi-heure. Cette fonction est très pratique pour repérer vos appareils énergivores.

Vous pourrez aussi comparer votre consommation par semaine, ou par mois. Fonction très utile pour voir votre progression dans les économies d’énergie.

Comment analyser les données de son compteur Linky ?

C’est assez facile, il faut utiliser l’affichage des données « par heure ».

Il suffit de regarder la consommation de la veille, et de se souvenir quels appareils on a utilisés en fonction de l’heure.

Malheureusement, il n’y a pas de détail par appareil qui soit communiqué. Il faut donc faire des déductions en fonction du graphique et des pics de consommation en fonction des heures de la journée.

Les pics de consommation indiquent, comme vous l’imaginez bien, l’utilisation des appareils les plus énergivores : four, sèche-linge, lave-linge, lave-vaisselle, ballon d’eau chaude, par exemple.

Nous savons tous que certains équipements sont de gros consommateurs d’énergie, mais on en prend vraiment mieux conscience lorsqu’on voit apparaître leur consommation sur le graphique. Tout d’un coup, on trouve l’énergie (gratuite) d’étendre son linge plutôt que de le fourrer dans le sèche-linge en utilisant une énergie payante !

On arrive d’ailleurs à estimer à peu près combien de kWh sont consommés pour la cuisson d’un plat, pour une lessive, ou le séchage d’une lessive. On parvient donc à estimer assez facilement le coût de l’utilisation de chaque appareil à la journée et à l’année. On sait qu’1 kWh coûte environ 0,15 € TTC, à vos calculettes !

Depuis que je fais un suivi quotidien de notre consommation électrique, elle a baissé d’environ 15 à 20 kWh par semaine. Si on continue sur cette lancée, on pourrait donc économiser jusqu’à 1040 kWh par an, ce qui ferait une économie de 156 € annuels.

On voit une diminution assez nette de notre consommation depuis le 20 février

J’ai donc compris qu’en modifiant un petit peu nos habitudes, on pouvait faire des économies d’électricité intéressantes.

Astuces pour réduire sa consommation d’électricité

Voici quelques astuces pour réduire sa consommation d’électricité, que nous utilisons ces derniers temps chez nous :

  • Etendre le linge plutôt que d’utiliser le sèche-linge
  • Privilégier des plats qui cuisent rapidement
  • Cuisiner plus souvent sur les plaques de cuisson plutôt qu’au four
  • Eteindre les TV et ordinateurs (et leurs écrans et enceintes) quand on ne s’en sert pas
  • Couper les veilles sur les prises électriques en allant se coucher
  • Eteindre la box internet la nuit ou en absence prolongée (sauf si votre alarme ou domotique est reliée à la box !)
  • Débrancher les chargeurs inutilisés
  • Remplir le lave-linge plutôt que de faire des lessives à demi-charge (la fonction demi-charge économise l’eau mais pas tellement l’électricité)
  • Augmenter la vitesse d’essorage du lave-linge si besoin d’utiliser le sèche-linge, car l’électricité consommée à l’essorage sera moins importante que celle nécessaire pour sécher du linge trop humide
  • Brancher les appareils peu utilisés (par exemple l’imprimante) sur des multiprises à interrupteur, pour pouvoir couper facilement l’alimentation (un appareil éteint consomme tout de même un peu d’électricité)

Le prix de l’électricité étant destiné à continuer d’augmenter, c’est une bonne chose d’apprendre à maîtriser sa consommation pour amortir le choc financier des hausses à venir.

Changer de fournisseur d’énergie pour économiser

 J’en profite pour vous rappeler qu’en changeant de fournisseur d’énergie, on peut faire des économies intéressantes. Je change de temps en temps, en profitant des offres de bienvenue sur Igraal, qui peuvent monter jusqu’à 60 € parfois.

J’étais adepte de Direct Energie, que j’ai conservé pour le gaz. Et je suis passée chez Sowee pour l’électricité. Avoir un fournisseur pour chaque énergie permet de bénéficier deux fois des primes de bienvenue 😉 : une prime pour chaque contrat. Donc surveillez Igraal qui propose assez souvent de super primes de 50 à 60 € pour adhérer chez Direct Energie ou Sowee.

Cela fait plusieurs années que nous avons des fournisseurs d’énergie alternatifs, et cela s’est toujours très bien passé (sauf chez Engie, mais c’était au début, ils se sont peut-être améliorés depuis). Le changement se fait sans coupure et sans paperasse, en quelques clics.

Pour bénéficier d’une prime de bienvenue, vous devez d’abord passer par le site Igraal, sélectionner le fournisseur d’énergie souhaité, puis souscrire. La prime sera créditée sur votre compte Igraal sous quelques heures.

2 réflexions au sujet de “Comment réduire sa consommation électrique avec le compteur Linky”

  1. Bonjour,

    merci pour ces consignes et les nouveaux compteurs.
    je suis toujours cependant chez ENGIE – j’ai fait des simulations pour le gaz et l’électricité mais pour le moment sans grand résultat.

    pour ce qui est de l’électricité je connais mois par mois ma consommation – avec une nette augmentation lors de la présence de nous quatre pendant le confinement – sinon on a une moyenne de 48 Euros par mois (en faisant attention au lave vaisselle plein et heure de nuit) et machine à laver pleine (10 kg) en moyenne deux lessives par semaine – effectivement je ne me sers pas de la fonction sèche linge étant donné que le linge sèche en une journée voir la nuit. et si besoin je me sers de la dépendance pour les draps notamment.

    pour le reste on préviligie la cuisson au gaz et four.

    je verrais la différence cette année au moment du renouvellement du contrat notamment électricité.

    Bien à vous

    Répondre
    • Bonjour Françoise,

      Merci pour votre fidélité à commenter ce blog ! Ca me fait plaisir !
      Vous semblez au top pour la gestion de votre facture d’électricité bravo !
      Concernant les simulations que vous avez pu faire j’ai moi aussi trouvé qu’il n’y avait pas une si grande différence entre les différents fournisseurs alternatifs. Je trouve que le gain se fait surtout avec les primes de parrainage ou de bienvenue.
      Au plaisir d’avoir de vos nouvelles !

      Aurore

      Répondre

Laisser un commentaire