Santé : 6 astuces pour réduire les frais

Santé : 6 astuces pour réduire les frais

La santé, c’est ce qu’on a de plus important. Et l’entretenir peut aussi coûter très cher : mutuelle, dépassements d’honoraires, médicaments et soins non remboursés, mauvaises habitudes qui altèrent la santé, etc.
Voici donc 6 astuces pour réduire dès à présent vos frais de santé.



Réduire le coût de sa mutuelle

Si vous avez la chance de bénéficier d’une mutuelle d’entreprise à tarif négocié, et qui en plus vous rembourse bien, vous pouvez passer à l’astuce suivante, veinard ! 😉

Pour les autres, sachez que les assureurs récompensent rarement la fidélité de leurs clients, et qu’il est intéressant de renégocier ses contrats, ou de « changer de crèmerie ». Vous l’avez sans doute remarqué, chaque année le tarif de votre mutuelle augmente.

Et pendant que vous payez de plus en plus cher, les mutuelles courtisent dans le même temps de nouveaux clients en leur offrant 2 ou 3 mois gratuits ! Parfois même jusqu’à 6 mois gratuits ! Soyez donc du bon côté, redevenez de temps en temps un nouveau client, vous aussi 😉

 

Comparez les prix

Faites des devis sur internet chez différentes mutuelles. Il y en a des dizaines, vous avez l’embarras du choix.

Sélectionnez les prestations dont vous avez vraiment besoin selon votre âge et vos éventuels problèmes de santé. Ne voyez pas trop grand, vous payeriez plus cher pour rien.

infirmiere vaccination

Juste un petit conseil, n’indiquez pas votre vrai numéro de téléphone, sinon vous serez contacté par toutes les mutuelles chez qui vous aurez fait un devis, ce qui n’est pas très agréable. Je sais bien que ce n’est pas sympa d’indiquer un faux numéro, mais la plupart du temps la mutuelle oblige à en indiquer un pour obtenir le devis. 

Puis résiliez votre mutuelle devenue trop chère (par recommandé, 2 mois minimum avant l’échéance, ou à réception du courrier de renouvellement).
Adhérez à votre nouvelle mutuelle moins chère en faisant en sorte que les dates coïncident. Et à vous les économies !

Pour notre part, notre dernier changement de mutuelle nous fait économiser 50 euros par mois (600 euros par an) ! Ca vaut la peine de passer une heure ou deux à comparer les tarifs.

 

Comparez les services

Par ailleurs, certaines mutuelles offrent des services novateurs qui peuvent être très intéressants, n’hésitez donc pas à les comparer.

Par exemple la mutuelle famille d’Eovi Mcd Mutuelle propose des téléconsultations gratuites de médecins agréés (très utile de nos jours où les délais des consultations s’allongent, ou quand on part en vacances, surtout à l’étranger),  et des ateliers de prévention et de promotion de la santé gratuits (notamment un atelier sur la nutrition de toute la famille avec un nutritionniste, des cours de relaxation ou de marche nordique, ainsi que des conseils de premiers secours en cas d’accident domestique, etc).




Bien choisir ses prestataires médicaux

Sur le site ameli.fr, on peut consulter la liste des médecins ou dentistes proches de chez soi et savoir quels tarifs ils pratiquent. C’est très utile pour ne pas faire exploser son budget santé.

D’autre part, de nouveaux acteurs médicaux cassent les prix. C’est le cas de Lunettes pour tous, et son réseau de boutiques présent dans plusieurs villes de France, qui casse les prix des lunettes.

Merci à Michel qui m’a indiqué ce bon plan, et qui a payé sa paire de lunettes 45 euros seulement ! Et une paire de bonne qualité, en plus ! Quand on sait que le reste à charge est en moyenne de presque 300 euros pour une paire chez les opticiens habituels, ça donne le sourire !

 

Faire de l’exercice pour rester en bonne santé

Tout le monde le sait, mais ça vaut la peine de le dire quand même !
Il n’y a pas de secret, pour être en bonne santé, et accessoirement avoir la ligne, il faut se bouger.
Il y a l’embarras du choix, mais le plus simple, c’est la marche.

C’est gratuit, une paire de baskets suffit, et hop !
marche à pied
Pratiquée régulièrement, la marche à pied a de nombreux bienfaits. Entre autres, elle contribue à réduire le risque de maladies cardiaques et d’AVC, elle aide à réduire la tension artérielle, et elle prévient l’ostéoporose en augmentant la densité osseuse.

Mais elle aide aussi à perdre du poids, active la circulation sanguine et prévient donc l’apparition de varices. Elle protègerait même de la démence. Marcher en admirant les beautés de la nature contribue au bien-être émotionnel.

C’est une activité gratuite, qui permet d’éviter des problèmes de santé aux conséquences très rudes pour le porte-monnaie. Alors n’hésitez pas !




Avoir une alimentation variée et de bonne qualité

Encore un conseil que tout le monde connaît, mais qu’il faut se remémorer de temps en temps. J’en sais quelque chose, moi qui aime bien manger 😉

Manger de tout et en quantités raisonnables, en évitant de consommer trop de produits sucrés et industriels, voilà la clé d’une santé solide. Et qui dit bonne santé dit aussi économies d’argent et de soucis.

On trouve de bons conseils et des idées de menus équilibrés sur le site mangerbourger.fr, qui est lié au Ministère de la Santé.
Il explique qu’une alimentation saine permet non seulement de réduire la prise de poids, mais aussi d’éviter cancers, diabète, maladies cardiovasculaires, ostéoporose, etc.

Il faut bien sûr associer cette bonne habitude à une activité physique régulière pour obtenir le meilleur résultat possible.

On recommande de cuisiner un maximum de repas soi-même plutôt que de consommer des produits industriels. Ceux-ci contiennent beaucoup de sucre (même les plats salés), de conservateurs et autres produits néfastes pour la santé.

soupe potiron

En cuisinant vous-même, vous savez ce que vous mangez. La nourriture est plus simple, donc plus saine (car on y met moins d’ingrédients néfastes que l’industrie agroalimentaire), et souvent moins chère.

J’avais fait une liste de plats pas chers à cuisiner soi-même, si vous cherchez des idées. N’oubliez pas d’y ajouter des légumes.

 

La prévention

 

Sans chercher à se faire dépister pour toutes les maladies possibles, ce qui serait excessif, il ne faut pas négliger la prévention.
On peut se renseigner sur la conduite à tenir pour éviter certains problèmes de santé qui pourraient nous toucher personnellement.
L’INPES met à disposition une liste de sites informatifs concernant certaines addictions (alcool, drogues, jeu…), mais aussi la sexualité, la contraception, le vieillissement, la dépression, la vaccination, etc.

 

Il est aussi recommandé de consulter son dentiste une fois par an pour un contrôle qui permettra de déceler d’éventuels problèmes dès leurs débuts. Attendre qu’un souci dentaire s’aggrave, c’est courir le risque de devoir subir des soins conséquents, donc chers.

Pour les femmes, on recommande de consulter un gynécologue au minimum tous les deux ans. Le dépistage du cancer du col de l’utérus par frottis, réalisé à cette occasion, permet de traiter cette maladie à un stade précoce, laissant les meilleures chances de réussite au traitement.

D’autre part, à partir de 50 ans, on conseille de réaliser un dépistage du cancer du sein et du cancer colorectal.

médecin

Enfin, on recommande à certaines personnes de faire vérifier leurs grains de beauté tous les ans pour dépister un éventuel mélanome. C’est par exemple le cas pour les personnes qui ont la peau très claire, ou un grand nombre de grains de beauté dont certains non homogènes.

 

Se soigner naturellement

Bien sûr, je ne vous conseille pas de tirer un trait sur tous les médicaments que votre médecin pourrait vous prescrire. Il sont très utiles.

Mais il est possible de se passer de médicaments pour soigner certaines maladies communes, par exemple le rhume, ou les maux de gorge.

Les remèdes naturels sont plébiscités pour leurs moindres effets secondaires par rapport aux médicaments chimiques.

Ainsi, j’ai récemment guéri un mal de gorge débutant grâce à une décoction de sauge réalisée grâce à des feuilles de sauge de mon jardin. Un remède de grand-mère gratuit et qui fut très efficace.

sauge

Chez nous, on soigne nos rhumes grâce à des inhalations de Vicks Vaporub, qui contient une majorité d’ingrédients naturels. Certains fabriquent même leur propre pommade eux-mêmes pour éliminer tous les produits non naturels. Si vous souhaitez le faire, vous trouverez des recettes sur internet.

Nous ne prenons donc plus de cachets contre le rhume dont les effets secondaires, parfois graves, ont été dénoncés à plusieurs reprises.

Bien sûr, l’automédication naturelle a ses limites, et il faut consulter un médecin si les symptômes ne passent pas.

 

Cet article est terminé, j’espère que vous y aurez trouvé de nouvelles idées pour réduire vos frais et améliorer votre santé. A bientôt !

2 réflexions au sujet de “Santé : 6 astuces pour réduire les frais

  1. Bonjour Aurore,
    A propos de Lunettes pour tous, j’ai oublié de préciser que les 45 € que j’ai payés représentent le prix total, montures et verres, et sans aucune prise en charge par l’assurance maladie ni mutuelle (je n’ai pas demandé de remboursement). Bien sûr, j’ai choisi des produits de base, sans options telles que l’antireflets ou autres. Mais même avec les « options » qu’on me proposait, on restait dans une gamme de prix très raisonnable. Et du point vue esthétique, je me sens mieux avec cette paire de lunettes qu’avec la précédente. Mais là, c’est une affaire de goût en même temps que de coût !
    Merci, Aurore, pour votre blog. J’apprécie d’y être abonné.
    Michel

    • Bonjour Michel,

      Merci à nouveau pour ce bon plan, et pour ces précisions qui seront certainement très utiles à d’autres lecteurs cherchant à économiser sur leur prochaine paire de lunettes.
      Très heureuse que vous appréciiez ce blog 🙂

      Bonne journée,
      Aurore

Laisser un commentaire