A propos

Je suis Aurore, 31 ans, maman de deux enfants dont je m’occupe pour le moment à plein temps.

Avant de fonder une famille, j’ai étudié le droit jusqu’au Master, puis travaillé, d’abord dans de multiples petits boulots, puis dans la gestion immobilière.

Dès mes premiers salaires, j’ai eu à coeur de mettre un peu d’argent de côté, dès que possible, pour prévoir de quoi faire face à d’éventuels coups durs.

Certaines difficultés financières rencontrées dans ma famille m’avaient donné une conscience aiguë de l’importance de prévoir une épargne de précaution.).

Cette habitude d’épargne s’est développée au fil des années, et est devenue une sorte de challenge.

 

Notre situation d’aujourd’hui

 
Aujourd’hui, mariée et mère de famille, j’applique les mêmes principes à nos finances familiales.

Nos revenus sont assez confortables, mais pas non plus extraordinaires, puisqu’ils tournent autour de 3500 à 4000 euros par mois, pour 4 personnes, en Ile de France.

Nous en épargnons 25 à 30%, sans oublier bien sûr de se faire plaisir, mais si possible avec discernement.




A vrai dire, ce qui nous permet d’épargner autant, c’est en grande partie un logement plus petit et soigneusement choisi, donc moins cher, et l’épargne que nous avions accumulée avant de nous connaître, mon mari et moi. Grâce à cela, nos dépenses liées au logement sont maîtrisées (sans avoir été aidés, nous avions un bon apport pour acheter notre appartement).

Finalement, ce sont les choix que l’on fait dès le départ qui influencent notre train de vie futur. 

Le résultat est là : nos finances sont saines, nous avons une épargne de précaution pour faire face aux coups durs, et nous utilisons le reste de notre épargne pour rembourser peu à peu notre prêt immobilier par anticipation. D’autres investissements devraient voir le jour à moyen terme.

L’objectif de cette discipline est de nous permettre d’avoir accumulé un capital suffisant d’ici une vingtaine d’années pour assurer nos vieux jours sans s’inquiéter du lendemain.

 
 

Quelques mots sur ce blog

 

Sur ce blog, que j’ai créé en 2013, j’explique donc toutes les astuces que j’ai trouvées au fil du temps pour mieux gérer nos finances. J’espère qu’elles vous seront aussi bénéfiques. J’ai à cœur de partager ce que j’ai compris des principes qui régissent la gestion des finances, afin que chacun puisse s’en inspirer et améliorer sa propre vie.

 

Si ce que vous avez trouvé sur ce blog vous a été utile, je serais très heureuse que vous laissiez un commentaire, même court, pour m’en informer, donner votre point de vue, ou un complément d’informations.
C’est en effet un grand encouragement de voir que mon travail est utile à d’autres.

 

Par ailleurs, vous pourrez trouver sur ce blog des publicités, ou liens sponsorisés qui vous renvoient vers des sites ou articles que je recommande.
Si ce blog vous est utile, vous pouvez choisir de cliquer sur ces publicités, ou suivre ces liens, ce qui me rapportera une commission de quelques centimes, parfois quelques euros (sans augmenter le coût pour vous si vous faites un achat via ce blog).
Ainsi vous contribuerez à rémunérer les nombreuses heures passées à construire et développer ce blog.
Si vous faites ce choix, je vous en remercie chaleureusement.

 
Vous pouvez aussi choisir de diffuser les articles que vous avez aimés sur les réseaux sociaux afin de m’aider à faire connaître Famille Econome.

Je vous souhaite une bonne lecture, et n’hésitez pas à me contacter si vous le souhaitez ! Je vous répondrai avec plaisir.




 

Voici quelques articles qui pourront vous intéresser :

Vivez comme les riches : en dessous de vos moyens

Quelques astuces simples pour moins consommer au quotidien

Mettez votre famille à l’abri avec l’épargne de précaution

Téléphone, internet, assurances : comment j’économise 1600 euros par an

2 réflexions au sujet de « A propos »

  1. Bonjour,
    désespérée? un peu ..Peur de l’avenir ? énormément et surtout pour ma fille …en 2003 j’ai dû divorcer, sous le régime de la communauté des biens j’ai été redevable de la moitié de nos dettes (due pour beaucoup à mon manque de vigilance je ne faisais jamais les comptes du ménage et croyais sur parole mon ex mari..) pour ne rien arranger nous étions dans un logement militaire et après le divorce j’en ai été expulsé n’étant pas moi même l’ayant droit des lieux.Bref en 2013 me voila avec un dossier de surendettement(depuis 2008 qui durera jusque 2018!) même pas un euros d’épargne et ma fille de 15 ans a charge….après avoir fait la cigale mes années de mariage et l’autruche après… voila je me réveille en me disant stop!! on ne vit pas on survit et pourtant je dépense en achat plutôt de manière compulsive. Il faut que je redresse la barre pour ma puce :15 ans déjà et rien, pas un centimes sur un compte hormis mon assurance vie…je cherche des conseils… des pistes.. j’avoue que je baisse un peu les bras mais en lisant vos pages je me dit que je peux au moins essayer de mieux faire (en étant totalement nulle je ne peux que améliorer un peu!

    • Bonjour Le Floch,

      Votre témoignage est poignant. Je suis sûre que vous parviendrez, petit à petit (il faut un peu de temps, on s’améliore peu à peu), à redresser la barre. Vous avez pris conscience de cette nécessité, vous êtes donc sur la bonne voie.
      Je ne peux que vous encourager à épargner, dès réception de votre paie, une petite partie de vos revenus, et à vous astreindre à vivre avec ce qui reste. Commencez peut-être petit, puis peu à peu essayez d’augmenter la somme. Ce sera votre fonds de sécurité. Avoir un fonds de sécurité permet de se sentir plus serein face aux aléas de la vie.
      Tenez aussi vos comptes mensuels en détaillant chaque dépense : cela vous aidera sûrement à vous raisonner pour réduire les achats compulsifs, car vous verrez où passe votre argent. Vous verrez ainsi quels domaines de dépenses peuvent être réduits.
      Cela demande un peu de travail, mais c’est incontournable pour réussir. N’hésitez pas à utiliser le tableau excel que je propose, si ça peut vous aider.
      Je souhaite que les conseils que vous trouverez dans ce blog puissent vous aider à améliorer votre situation.
      Bon courage dans cette nouvelle aventure !

      Aurore

Laisser un commentaire