Transfert d’argent moins cher : comment faire ?

Transfert d’argent moins cher : comment faire ?

 

On peut avoir besoin de transférer de l’argent à l’étranger pour bien des raisons : soutenir sa famille, dépanner un proche en voyage, réserver une location de vacances, etc.
Avant, par les circuits habituels, c’était long et ça coûtait cher. C’est toujours rageant d’avoir économisé de l’argent, pour qu’une partie de cette somme soit amputée par des frais de transfert.

Mais ça, c’était avant. Je vais vous montrer comment les innovations technologiques nous permettent de réduire nos frais et de faire des économies. Je prends ici l’exemple des transferts d’argent, mais le même principe s’applique dans bien d’autres domaines.




Aujourd’hui, Internet nous offre la chance de réduire les coûts, grâce à des startups qui se sont donné pour mission de concurrencer les acteurs historiques des transferts d’argent, en réduisant les frais.
Et réduire vos dépenses, c’est sûrement ce que vous cherchez à faire si vous êtes sur ce blog.
Voici donc un comparatif des différents moyens de transférer de l’argent aujourd’hui.

 

Transfert d’argent moins cher avec les acteurs de la Fintech

La Fintech, qu’est-ce que c’est ? C’est la contraction de « Finance » et « Technologie », ce sont donc des entreprises qui se donnent pour but d’améliorer les services financiers grâce à la technologie.
Plusieurs startups se sont développées avec l’objectif de faciliter les transferts d’argent.
C’est par exemple le cas de Paytop, ou d’Azimo.

voyage paysage

Je vais vous parler d’Azimo car c’est celui que je connais le mieux.

Azimo offre ses services sur son site internet ainsi que via une application pour smartphone.
C’est très pratique.
Mais en plus, le premier transfert est gratuit. Et les suivants sont à partir de 1 euro, selon la destination.
Imbattable. Sans compter qu’il y a du cashback à gagner sur Igraal ! En ce moment : 8 euros à gagner pour le premier transfert d’argent.
Et qu’enfin, le site annonce un délai de seulement quelques heures pour chaque transfert d’argent (1 heure pour certaines destinations).

Bien sûr, il ne faut pas oublier de lire les avis de consommateurs, sur des sites reconnus comme Trustpilot. Ils sont très bons pour Azimo (sinon je ne vous en aurais pas parlé).
Bref, voilà un cas concret d’amélioration d’un service financier grâce aux nouvelles technologies.



Les acteurs historiques du transfert d’argent

Si les startups vous font un peu peur, vous pouvez toujours vous tourner vers les acteurs historiques et bien connus, comme Western Union.
Point positif : on peut faire un transfert d’argent même sans avoir Internet ni téléphone portable, via l’un des 500 000 points de vente Western Union dans le monde. On peut aussi, bien sûr, transférer de l’argent via le site internet de Western Union.
Pour envoyer 500 euros au Sénégal, il vous en coûtera 15,90 euros. Pour 1000 euros, ce sera 24,90 euros.
C’est donc beaucoup plus cher qu’Azimo qui vous facturera 0 euros pour le premier transfert.

Transférer de l’argent à l’étranger via sa banque

Votre banque peut aussi envoyer de l’argent à un tiers à l’étranger, de votre part. Cela se fera sous forme de virement international.

Il faut tout de même que la personne à qui vous envoyez de l’argent, possède un compte bancaire dans le pays concerné. Ce qui n’est pas toujours le cas, par exemple pour les touristes, ou les étudiants en stage.
Les délais sont aussi bien plus longs : 3 à 5 jours.
Chaque banque pratique des tarifs différents pour les transferts d’argent. Il faudra donc vous renseigner auprès de votre conseiller.

Un moyen sûr d’envoyer de l’argent, donc, mais assez peu pratique.



Envoyer de l’argent à l’étranger avec le mandat postal

On peut envoyer de l’argent à l’étranger par mandat postal à partir de n’importe quel bureau de poste. Très pratique, donc !
Le destinataire pourra récupérer l’argent en présentant sa carte d’identité dans n’importe quel bureau de poste de son pays.
La somme maximale est de 3500 euros.
Mais les délais sont très longs : de 4 à 10 jours selon la destination.
Le coût d’un mandat postal s’étale de 5,80 euros à une cinquantaine d’euros, selon le pays de destination et les modalités du transfert.
Et seuls 52 pays sont couverts par ce mode de transfert. Comparé à Azimo, la startup présentée plus haut, qui totalise 195 pays, le mandat postal n’est pas adapté à tout le monde.

voyage japon

 

Comme souvent, je me réjouis que de nouveaux acteurs viennent bousculer les choses en améliorant le service pour les clients, et en réduisant les coûts.
Remercions Internet qui nous offre une fois encore cette évolution très avantageuse pour nos finances. Et n’oublions pas que toute entreprise devrait chercher à faciliter la vie de ses clients, c’est à mon avis la clé de la réussite. Regardez Amazon, mon chouchou, qui ne cesse d’offrir de nouveaux services à ses clients, et dont le service clients est très performant. Son succès n’est pas tombé du ciel 😉

NB : Cet article est sponsorisé

Laisser un commentaire