Comment gagner un complément de revenus avec le dropshipping

Vous cherchez une idée d’entreprise à créer pour gagner un complément de revenus, ou pour carrément changer de vie et « virer » votre patron ?

Créer un petit (ou gros !) business pour gagner plus d’argent, ou pour arrêter de travailler comme salarié, c’est le rêve de beaucoup de gens. Mais peu le font, découragés à l’avance par les formalités, la gestion d’un stock, de clients, etc.

Il y a pourtant au moins un business qui n’est pas difficile à créer, ni à gérer, et qui est accessible même aux débutants. Vous pensez au blogging ? 😉 Non, ce n’est pas du blogging que je veux vous parler aujourd’hui, d’ailleurs cela nécessite pas mal de travail. Il y a plus simple encore !



  1. Le dropshipping pour relier marques et e-commerçants

Ce business facile, c’est le dropshipping : une façon bien particulière de vendre des articles sur internet.

Car dans ce business, le vendeur n’a rien d’autre à faire que de créer un site web sur lequel ses clients commanderont des produits, qui leur seront directement envoyés par le fournisseur.

Le vendeur fait l’intermédiaire entre le client et le fournisseur, sans gérer aucun stock. Ce n’est pas lui qui envoie les produits, mais le fabricant lui-même.

Au passage, bien sûr, le vendeur se rémunère en prélevant une marge sur la vente.

Comment trouver des produits à vendre sur son site internet ? Par exemple sur des plateformes comme AliExpress qui regroupent une multitude de produits proposés à la vente à très bas prix par les fournisseurs.

Une fois que le site est créé, il n’y a donc plus qu’à attendre les ventes et à s’assurer que les clients ont bien reçu leur colis.

Je vous avoue que je n’ai pas testé cette forme d’entreprise, mais j’en entends parler de plus en plus souvent. Cela me semble très intéressant, car à la portée de toute personne un petit peu motivée.

Ces dernières années ont vu le développement du dropshipping en France grâce à des plateformes internet sur lesquelles même un débutant peut créer son site de vente en quelques clics.



  1. Créer un logo avec des lettres ou une simple image

 

Je vous disais que le dropshipping était accessible à tout le monde, grâce à ces plateformes. Elles rendent ultra simple la création d’une boutique en ligne.

C’est la magie d’internet : permettre à chacun de gagner un complément de revenus, ou même de changer de vie, en gagnant de l’argent grâce à ses activités en ligne. On peut vendre ses affaires sur Leboncoin, proposer ses services en bricolage ou jardinage sur d’autres sites, et on peut aussi devenir dropshipper.

Ces fameuses plateformes permettent donc de créer sa boutique en ligne de A à Z.

Il vous faudra juste créer votre logo, ce que vous pouvez faire très simplement avec un logiciel de traitement de texte comme Word, ou même sur les plateformes dont je vous parlais. Il n’y a pas besoin de savoir manier des images complexes.

 

Donc, si vous voulez être un peu plus indépendant financièrement, et que vous vous demandez comment y arriver, voilà une idée de business facile à créer et à gérer.

Vendre les produits des autres, sans avoir à accumuler un énorme stock dans son garage, ni à faire des allers-retours à la poste chaque jour, voilà tout l’intérêt de cette nouvelle façon de vendre des articles sur internet.

C’est à mon avis pour ces raisons pratiques que s’est autant développé le business du dropshipping en France ces derniers temps. Merci internet !

Mise à jour : Comme toute création d’entreprise, le dropshipping nécessite au moins deux qualités : la motivation et le professionnalisme. Comme me l’a fait remarquer une lectrice dans les commentaires, il ne faudra pas oublier d’accomplir certaines formalités légales (micro-entreprise, paiement des charges et taxes…) et de respecter la législation française concernant la protection des consommateurs. Oui, je sais, les lourdeurs de notre pays découragent un peu l’initiative individuelle, que voulez-vous… Sans compter qu’il faudra, bien sûr, faire connaître votre boutique si vous voulez avoir des clients, et vendre des produits de qualité acceptable. Comme tout commerçant qui ne veut pas mettre la clé sous la porte.

Mais rien n’arrête les gens motivés 😉




J’espère vous avoir donné une nouvelle idée d’entreprise avec cet article. N’hésitez pas à me dire quel type de petit ou gros business vous avez développé pour gagner plus d’argent à côté de votre travail salarié. Ce serait très intéressant.

 

6 réflexions au sujet de “Comment gagner un complément de revenus avec le dropshipping

  1. Hello Aurore, pour une fois permets-moi de ne pas être tout à fait d’accord : en théorie, le drop-shipping c’est facile à mettre en oeuvre, mais je pense qu’en pratique il faut être prudent et bien y réfléchir avant de se lancer.

    En effet, le drop-shipping dispense seulement de faire la gestion des stocks et des expéditions, et ce n’est pas la partie la plus « difficile » du e-commerce. Ce qui est difficile, c’est de faire connaître son site, puis de convaincre les clients d’acheter (avec des produits bien choisis, de bonnes évaluations, etc.), et si nécessaire de gérer les réclamations des clients (la loi française oblige les commerçants à accepter les retours de marchandises pendant 14 jours : si le produit est de mauvaise qualité, défectueux, ou simplement si le client a changé d’avis, c’est le vendeur qui devra gérer, pas le fabricant chinois).

    Il faut aussi réfléchir à toutes les autres obligations légales : créer une micro-entreprise, donc prévoir de payer des charges calculées sur le chiffre d’affaires (et non pas sur le bénéfice), ne pas oublier qu’on devra payer chaque année la Cotisation Foncière des Entreprises (plusieurs centaines d’euros, le montant exact dépend de la ville où est enregistrée l’entreprise, et même si le chiffre d’affaires est de 0), il faudra aussi prévoir le système de paiement du site web : pour proposer le paiement par Carte Bancaire, il faut ouvrir un compte professionnel dans une banque, etc.

    Bref, pour quelqu’un qui a une idée précise des produits qu’il veut vendre (donc connaît déjà bien sa clientèle cible et comment la convaincre), oui le drop-shipping est une solution intéressante, mais ça demande quand même du professionnalisme 🙂

    • Bonjour Nane,

      Merci pour ces précisions et ta critique constructive de l’article.
      Je vais ajouter un complément dans l’article suite à ton commentaire.
      A bientôt,

      Aurore

  2. Bonjour Aurore,
    Le dropshipping est une très bonne idée de business. Le plus simple est de partir à l’envers c’est à dire d’abord trouver les clients et ensuite vendre les produits désirés. Créer un site web ou un logo c’est assez simple. Sans formation aucune tu trouve un prestataire sur 5euros.com et contre un peu d’argent tu as un site web. Pour le dropshipping je conseille shopify.com. Lancez vous!

    • Bonjour Olivier,
      Super, tu sembles avoir de bonnes connaissances en dropshipping 😉 Contente de voir ton enthousiasme sur ce type de business !
      5euros.com est en effet une plateforme très utile pour trouver plein de petits services pas chers, ça aidera sûrement des lecteurs.
      Merci pour ton commentaire et ton idée très intelligente de trouver d’abord les clients en leur vendant les produits qu’ils recherchent.
      A bientôt 🙂
      Aurore

  3. Salut Aurore, il y a des années, tout le monde voulait devenir blogueur. En 2017, tout le monde veut gagner sa vie avec le dropshipping. Au risque de surprendre,je pense qu’il est plus difficile de gagner sa vie avec le dropshipping qu’avec un simple blog. Je suis d’accord pour dire que le choix du produit à vendre ne doit pas être pris à la légère car la concurrence est féroce.

    • Salut Julien,
      tout d’abord désolée de te répondre si tard. Merci pour ton commentaire et pour ton éclairage sur ce sujet. C’est intéressant d’avoir les avis des uns et des autres.
      A bientôt,
      Aurore

Laisser un commentaire