Comment payer sur internet en toute sécurité ?

Comment payer sur internet en toute sécurité ?

Est-il dangereux de faire des achats par carte bancaire sur internet ?

Le vol et l’utilisation frauduleuse de coordonnées bancaires semblent augmenter. Alors, faut-il éviter tout paiement sur le web ?

Je ne le pense pas, à condition de respecter quelques mesures simples de sécurité, que je vous détaille dans la deuxième partie de l’article. Il serait tout de même dommage de ne pas pouvoir profiter des innombrables bons plans présents sur internet.





Acheter sur internet est souvent plus rentable

 

On trouve de nombreuses promotions sur internet, que l’on ne trouverait pas en se rendant dans les commerces.

Par exemple : les nuits d’hôtel sont souvent beaucoup moins chères lorsqu’on réserve sur internet, que lorsqu’on réserve à la réception de l’hôtel.
Or, pour réserver, il faut souvent soit payer d’avance, soit « pré-payer » par CB sur internet.

Faire ses courses au drive nécessite aussi parfois de payer sur internet. C’est intéressant,car la plupart des drives offrent des bons de réductions pour la première commande, puis d’autres de temps en temps, c’est le cas d’Auchan Drive et de Chronodrive.




Citons aussi l’achat de billets (spectacles, musées…) à bas prix , la location de voiture, et bien d’autres, pour lesquels on peut trouver des réductions uniquement valables sur internet.

Sans compter l’achat de bons de réductions sur certains sites comme Groupon, et le fameux cashback (Igraal est le site de cashback que je recommande, le plus sérieux que j’aie testé). Pour rappel, le cashback permet de récupérer un pourcentage des achats que l’on fait sur les sites marchands partenaires. A titre personnel je récupère une centaine d’euros via Igraal chaque année, hors parrainages.

Il serait donc vraiment dommage de ne pas en profiter.



Comment payer en toute sécurité sur internet

 

  • L’adresse de la page de paiement doit commencer par « https:// »

Quand vous êtes sur la page de paiement, il faut que votre navigateur affiche une adresse commençant par « https » (le « s » est essentiel), et que ce sigle ne soit pas barré. Le « https » prouve que la conversation est chiffrée, et qu’elle est donc protégée.

https
 

  • Il ne doit pas y avoir de message d’avertissement

Le navigateur peut vous envoyer un message d’avertissement si le certificat du site n’est pas valide. Dans ce cas, mieux vaut quitter le site sans faire d’achat.

  • Faire les mises à jour de sécurité

Il faut faire les mises à jour de son système d’exploitation (Windows, ou autre), de son navigateur et de son antivirus.

Cela sert à corriger les failles de sécurité qui sont trouvées régulièrement, et qui pourraient être exploitées par des personnes malveillantes. Les mises à jours permettent à l’antivirus de connaître les virus les plus récents.

Il faut donc faire les mises à jour dès qu’elles sont disponibles, et s’assurer qu’aucun virus n’infecte votre ordinateur.

 

  • Ne pas enregistrer son numéro de CB

Il vaut mieux ne pas accepter que les sites marchands enregistrent vos coordonnées de carte bleue pour faciliter vos prochains achats.

En cas de piratage du site, vos coordonnées bancaires pourraient être récupérées et utilisées à votre insu.

 

  • Se méfier des extensions du navigateur

Il ne faut pas installer n’importe quelle extension sur son navigateur, mais vérifier qu’elle est bien notée avant de l’installer.

Certaines extensions pourraient avoir été développées par des personnes malveillantes et servir à capturer vos données.

Catalogue d'extensions de Firefox
Catalogue d’extensions de Firefox

 

  • Attention aux réseaux wifi non sécurisés

Il vaut mieux ne pas faire de paiements en ligne quand on est connecté via un réseau ouvert à tous (Mc Do, gare, bibliothèque…).

Une personne malveillante pourrait pirater le réseau et avoir accès aux données que vous saisissez.

Ne faites pas non plus de paiements sur un ordinateur public.

  • Attention au phishing

Ce sont des mails frauduleux qui semblent venir de votre banque, d’EDF, de votre fournisseur internet, ou de tout autre organisme officiel.
Ils vous demandent de cliquer sur un lien menant en fait à un site copie du site officiel. On vous demande alors de saisir vos identifiants pour vous connecter.

Or ce sont des « pirates » qui sont derrière ce faux site et qui récupèrent vos données. Ils peuvent alors accéder à vos coordonnées bancaires ou faire des dépenses en votre nom.

Il ne faut jamais donner ses coordonnées bancaires, ni mots de passe ou identifiants par mail ou dans une conversation en ligne. Ce sont toujours des personnes malveillantes qui vous les demandent, car aucun organisme officiel ne demande ces informations confidentielles ainsi.

Heureusement, souvent ces mails frauduleux contiennent des fautes de français grossières, ou une adresse mail différente de l’adresse officielle de l’organisme en question.
On peut donc facilement les démasquer, en faisant attention.

mail de phishing
Exemple de mail de phishing

 

  • Vérifier régulièrement ses relevés de comptes

Connectez-vous régulièrement à l’espace en ligne de votre banque pour vérifier vos relevés de compte.
Vous devez surveiller qu’aucun paiement frauduleux n’a été fait récemment.

En cas de paiement frauduleux, faites immédiatement opposition sur votre carte bancaire.

 

  • Avoir une assurance moyens de paiements

Bien que la loi prévoie en principe le remboursement par la banque des opérations frauduleuses au client, il est préférable d’avoir une assurance moyens de paiements complémentaire pour être sûr que tous les cas de figure soient pris en charge.

J’ai eu écho de quelques cas où la banque n’a pas voulu prendre en charge le remboursement, à tort ou à raison, quand la personne n’était pas assurée.

On peut en trouver pour une vingtaine d’euros par an chez les banques en ligne, et elles sont généralement comprises dans les packs de services des banques auxquels la grande majorité des gens ont souscrit (pack CB, connexion internet, assurance…).

Certaines banques permettent aussi d’obtenir un numéro de CB provisoire (« jetable ») pour payer en toute sécurité sur internet. Ce numéro change à chaque paiement.

 

Conclusion :

Pour ma part, en plus de 15 ans de paiements réguliers sur internet, je n’ai été victime que d’une fraude à la CB, pour un tout petit montant . Je ne sais d’ailleurs pas si mes coordonnées bancaires ont été volées sur internet ou ailleurs.

Je l’ai vu très rapidement et ai fait opposition tout de suite. J’ai été remboursée de la totalité de la somme par ma banque et ai reçu gratuitement une nouvelle CB. Il n’y donc pas eu de conséquences négatives, si ce n’est quelques formalités à accomplir.

N’oubliez pas que vos coordonnées bancaires peuvent aussi être piratées dans un distributeur de billets, ou chez un commerçant. Il ne faut donc pas développer de phobie du paiement sur internet, mais prendre les précautions de base qui s’imposent pour agir en toute sécurité.

Et pourquoi ne pas ouvrir un compte dans une banque en ligne, que vous réserveriez à vos paiements sur internet ? Chez Fortuneo, c’est 0€ de frais bancaires et la carte bleue est gratuite. Cliquez ici pour en savoir plus sur cette offre, que je recommande.

 

Laisser un commentaire