Prêt immo : changer d’assurance emprunteur pour économiser des milliers d’euros

Prêt immo : changer d’assurance emprunteur pour économiser des milliers d’euros

Aujourd’hui j’invite Sonia Pellegrin à nous expliquer comment il est possible d’économiser plusieurs milliers d’euros sur l’assurance d’un prêt immobilier.

Nous sommes nombreux à avoir un prêt immobilier, pour notre résidence principale ou pour des investissements locatifs. Et bonne nouvelle, la loi a changé !

On peut maintenant changer d’assurance emprunteur. C’est l’occasion de réaliser de belles économies, qui peuvent atteindre une centaine d’euros par mois selon votre profil.  Et plusieurs milliers d’euros sur la durée entière du prêt.





C’est à vous Sonia 😉

Vous détenez un emprunt immobilier et êtes curieux de savoir comment réaliser quelques économies ? Aujourd’hui, je vais vous parler de l’assurance de prêt, son fonctionnement et comment en tirer profit.

Ce contrat a connu de nombreuses évolutions successives qui méritent d’être éclaircies pour ensuite vous projeter.

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur ?

L’assurance emprunteur, ou assurance de prêt (1), vous protège, vous et vos proches, ainsi que l’établissement prêteur en cas de coup dur. Parce qu’on ne sait jamais de quoi demain sera fait, ce contrat permet de vous faire rembourser votre emprunt et soulage alors vos proches en cas de décès, invalidité ou encore perte d’emploi.

Elle n’est théoriquement pas obligatoire. Mais  votre banque va automatiquement vous demander de souscrire une assurance emprunteur afin de vous accorder ce crédit.




Le choix entre plusieurs garanties et niveaux de protections

L’assurance de prêt immobilier comporte plusieurs garanties.

La garantie minimale demandée par la banque concerne généralement une couverture en cas de décès. Si vous décédez, c’est l’assurance qui prend le relais en remboursant votre crédit immobilier. Vous et vos proches êtes ainsi protégés.

D’autres garanties s’ajoutent également pour une meilleure couverture des risques de la vie.

Selon les cas, l’assureur rembourse le montant du capital restant dû à la banque prêteuse (décès, invalidité ou incapacité permanente) ou vos mensualités, sur une durée définie si votre état est temporaire.

  • La garantie Perte Totale et Irréversible d’Autonomie ;
  • La garantie Incapacité Temporaire Totale ;
  • La garantie Invalidité Permanente Totale ou Partielle ;
  • La garantie Perte d’Emploi en cas de licenciement.

La délégation d’assurance emprunteur pour faire des économies

De nombreuses lois ont joué en faveur du consommateur, et plus précisément de l’emprunteur, depuis 2010. Cette succession de nouvelles réglementations a offert aux emprunteurs plus de liberté, de flexibilité et de pouvoir, pour faire éventuellement diminuer le coût de leur assurance de prêt immobilier.

Retenez qu’avant 2010, tout emprunteur immobilier passait automatiquement par sa banque ou tout organisme prêteur pour souscrire une assurance de prêt immobilier.

À l’heure actuelle, l’emprunteur a le choix entre sa banque prêteuse ou un assureur en délégation. Il dispose aussi de plusieurs options selon sa situation, lesquelles nous allons examiner ci-dessous.




Les conditions pour changer d’assurance emprunteur 

La banque auprès de qui vous avez souscrit une assurance emprunteur est en mesure de refuser votre changement de contrat si vous ne respectez pas certaines conditions :

  • Vous devez respecter les préavis légaux, stipulés généralement dans les conditions générales de votre contrat d’assurance de prêt ;
  • Votre nouveau contrat d’assurance de prêt, choisi en délégation, doit comporter au minimum les mêmes garanties que celles de votre ancien contrat, voire des garanties supérieures.

 

Changer d’assurance emprunteur sur un prêt souscrit il y a moins d’un an

Depuis 2014, vous pouvez profiter de la loi Hamon pour changer votre assurance de prêt immobilier au cours de la première année de votre contrat.

Il n’est pas toujours évident, lors d’un achat immobilier, de comparer les contrats d’assurance emprunteur avant de signer le crédit. Cette loi vous permet de prendre le temps et de réaliser quelques économies.

Nous vous conseillons de mettre en concurrence l’offre de votre banque en demandant d’autres devis à des assureurs. Vous pouvez aussi passer par un courtier pour qu’il se charge de comparer les offres à votre place et respecte les conditions de changement d’assurance.

 

Changer d’assurance emprunteur sur un prêt souscrit il y a plus d’un an

Si cela fait plus d’un an que vous avez contracté une assurance emprunteur pour un prêt immobilier, vous pouvez depuis peu changer de contrat.

En effet, c’est depuis janvier 2018 que l’amendement Bourquin ou loi Sapin 2 autorise les emprunteurs qui détiennent une assurance de prêt, depuis plus d’un an, à en changer à chaque date d’anniversaire du contrat, et en respectant les délais de préavis.

Une mesure bienvenue pour réaliser quelques économies en comparant votre contrat avec d’autres propositions d’assureurs en délégation.

La différence de calcul du tarif entre la banque et l’assureur

Selon plusieurs estimations d’économies réalisables publiées sur le site Challenges.fr(2), ce sont les trentenaires en bonne santé qui peuvent vraiment être les grands gagnants en contractant une assurance de prêt immobilier auprès d’un assureur en délégation.

« Pour un crédit de 250 000 € sur 20 ans, ils peuvent économiser 19 000 €, soit 100 € par mois ».

En effet, la banque propose un contrat groupe aux tarifs identiques quel que soit le profil de l’emprunteur. L’assurance, elle, personnalise ce contrat en fonction du profil du contractant.

Une personnalisation qui vaut aussi le coup d’être prise en considération, et même si vous avez plus de 30 ans, quelques soucis de santé ou êtes fumeur.

C’est notamment le cas d’un des profils mis en avant sur l’article de Challenges.fr. Un quarantenaire atteint d’un mélanome qui parvient à réaliser une économie de plus de 10 000 € en changeant de contrat.

 

Vous détenez un crédit immobilier et donc une assurance emprunteur ? N’hésitez pas à vous pencher de plus près sur votre contrat. Prenez ensuite le temps de contacter plusieurs offres, et faites même appel à un courtier en assurance. Puis profitez de ces éventuelles belles économies à la clé !

Sources :

(1) https://bonne-assurance.com/credit/assurance-de-pret/

(2)https://www.challenges.fr/immobilier/videos-immobilier/assurance-emprunteur-combien-pouvez-vous-economiser-grace-a-la-loi-sapin-ii_567452

 

Merci beaucoup Sonia pour cet article très intéressant, qui va permettre à bien des gens d’économiser sur leur prêt immobilier. Renégocier son assurance de prêt, c’est une super astuce ! On peut l’utiliser en complément des remboursements anticipés pour réduire encore plus ses mensualités, ou son endettement.

PS : Et n’oubliez pas d’utiliser Igraal pour vos achats en ligne, pour vous faire rembourser à chaque fois une partie de vos achats. Exemple : pour mon dernier changement de fournisseur internet, Igraal m’a remboursé 35 euros !

1 réflexion au sujet de “Prêt immo : changer d’assurance emprunteur pour économiser des milliers d’euros”

  1. Bonjour
    L’article est intéressant. Mais j’ajouterai le caractère obligatoire de l’assurance pour la réalisation d’un crédit.

    Pour prolonger la réflexion, sachez que les économies réalisées sont le fait de passer d’une assurance groupe (convention entre banque et assurance) à une assurance individuelle car le risque à couvrir est moins cher à garantie équivalente.

    Une chose à retenir, il y a de plus en plus d’acteurs qui propose la délégation d’assurance. Il faut le faire. J’en ai testé plusieurs et sur la place je peux vous en recommander des bons et efficaces.
    A bientôt
    Raymond

Laisser un commentaire