Trouver un artisan ou réparateur honnête : 5 conseils pour éviter les arnaques

Trouver un artisan ou réparateur honnête : 5 conseils pour éviter les arnaques

 

Actuellement, nous sommes en pleins travaux. Nous venons d’acheter une maison (youpi !), et comme elle n’était plus habitée depuis quelque temps, nous avons dû partir à la recherche d’artisans et de réparateurs honnêtes.

Car il y en avait du boulot, il fallait à peu près tout refaire.

Heureusement, nous avons trouvé des personnes de qualité, mais nous avons aussi eu affaire à des arnaqueurs.

Cela nous a permis de découvrir des astuces pour trouver un artisan honnête et éviter les arnaques. J’ai pensé que cela pourrait vous intéresser vous aussi.



  1. Arnaques : se méfier des Pages Jaunes 

Le premier réflexe, quand on cherche un artisan ou un réparateur, c’est de chercher dans les pages jaunes. Erreur ! S’il y a en effet dans le bottin, des artisans fiables, il y en a aussi beaucoup de malhonnêtes. Ils s’y enregistrent, sachant que beaucoup de gens chercheront par réflexe dans les Pages Jaunes. Si l’on n’y connaît rien, il est vraiment difficile de faire le tri.

Souvent d’ailleurs, la même entreprise s’enregistre sous plusieurs noms différents. Elle apparaît à une certaine adresse dans votre ville, mais ses papiers officiels indiquent une adresse toute différente, parfois dans un autre département. C’est mauvais signe.



Parfois, ils affichent la mention « 24h/24, 7/7 ». Or, quel artisan travaillerait jour et nuit, week-end inclus ? On sait alors qu’on a affaire, non pas à un bon artisan, mais à une boîte « commerciale » dont l’objectif est de faire un maximum de chiffre, et donc de vous faire payer beaucoup trop cher.

Nous avons d’ailleurs reçu il y a peu un de ces artisans malhonnêtes, un électricien trouvé sur les pages jaunes, pour remplacer un tableau électrique.
Le montant de son devis était de 2500 euros ! Il insistait en plus pour que je signe immédiatement, et s’est montré agacé quand j’ai refusé.
Prix élevé, pression, et agressivité, voilà trois signes d’arnaque.

Pour comparaison, un autre électricien (trouvé autrement) nous a fait juste après un devis de 900 euros pour le même travail (avec même quelques options supplémentaires). Presque du simple au triple, donc !



 

  1. Arnaque certaine : les prospectus reçus dans les boîtes aux lettres

L’arnaque est maintenant bien connue, mais il est toujours bon de la rappeler.

Les entreprises qui laissent des prospectus dans les boîtes aux lettres, avec plusieurs numéros, parfois parmi d’autres numéros officiels, sont des boîtes malhonnêtes. Elles aussi affichent souvent la mention « 24h/24, 7/7 ».

réparateur arnaque

Vous pouvez être sûr que vous payerez très cher si vous faites appel à eux. Jetez consciencieusement ces prospectus dès réception, et gardez sous la main une liste faite maison d’artisans fiables à appeler en cas d’urgence.

 

  1. Le bouche à oreille pour trouver un bon artisan

La meilleure façon de trouver un artisan ou réparateur honnête, c’est de demander à son entourage.

Les gens sont généralement contents de donner un bon tuyau et de recommander l’artisan qui leur a donné satisfaction.

Ainsi, vous avez de bonnes chances d’être également satisfait.

On peut aussi demander aux gérants de magasins de matériaux, de nous recommander un bon artisan. Ils en connaissent souvent.

artisan ou réparateur honnête

C’est de cette façon que nous avons trouvé notre peintre, qui nous a été recommandé par la gérante d’un magasin de papiers peints. Et en effet, c’était vraiment un super artisan, pratiquant des tarifs raisonnables et travaillant bien.

 

 

  1. L’annuaire des entreprises de votre commune 

Si le bouche à oreille ne marche pas, une manière efficace de trouver des artisans fiables autour de chez vous, est de regarder la liste des entreprises de votre commune.

Vous la trouverez en principe sur le site internet de votre commune, ou dans un petit annuaire que votre commune vous envoie peut-être chaque année. Gardez-le précieusement.

Dans cette liste, vous aurez beaucoup plus de chances de trouver un artisan fiable et de proximité.

C’est par ce biais que nous avons trouvé l’électricien honnête et son devis à 900 euros au lieu de 2500.

 

  1. Bonnes pratiques pour ne pas se faire avoir

Quand on doit faire des travaux, il vaut toujours mieux demander un devis à deux entreprises (au moins). Non seulement pour comparer les prix. Mais aussi pour avoir un deuxième avis sur la nécessité de faire ou non certaines choses.

D’ailleurs, un premier électricien (oui l’électricité nous pose problème décidément !) voulait nous facturer l’installation d’une prise spéciale…. Qui existait en fait déjà. Nous l’avons su grâce au deuxième électricien.

Faites intervenir des entreprises proches de chez vous. S’ils doivent faire beaucoup de route, ils vous le factureront, c’est normal. Vous payerez donc plus cher.

Il vaut mieux, aussi, éviter de dire que l’on est très pressé de faire les travaux. Prenez votre temps pour comparer. S’il voit que vous attendez d’autres devis, cela incitera le professionnel à proposer un prix plus abordable pour que son devis soit retenu.

Enfin, c’est triste à dire, mais c’est la dure réalité : il vaut souvent mieux que ce soit un homme qui traite avec les artisans. Il m’est arrivé plusieurs fois de recevoir seule un professionnel, qui m’a sorti un devis au montant faramineux. Par contre, ce n’est jamais arrivé à mon mari. Etonnant, non ?! La façon de parler change aussi, face à un grand costaud. Grrr ! 😉

 

J’espère que ces quelques conseils vous permettront de trouver des artisans ou réparateurs fiables et d’éviter les arnaques. N’hésitez pas à partager dans les commentaires vos propres astuces pour trouver un artisan ou réparateur honnête.

 

 

12 réflexions au sujet de “Trouver un artisan ou réparateur honnête : 5 conseils pour éviter les arnaques

  1. Merci pour ces conseils qui tombent à pic : je cherche un plombier ! J’irai voir l’annuaire de la ville, je n’y avais jamais pensé. Moi aussi j’ai l’impression qu’en étant une femme, on a souvent droit à un traitement de « défaveur »… Je serais très intéressée par tes conseils pour dire non et résister à la pression des grands costauds !

    • Coucou Nane,
      Contente que ces conseils tombent au bon moment !
      Le truc que j’ai trouvé pour refuser de signer tout de suite est simple, je dis « ce n’est pas moi qui décide, c’est mon mari » 🙂
      Ca marche toujours très bien. Je ne dis pas non frontalement, car certains peuvent devenir un peu agressifs (cas de l’électricien malhonnête quand je lui ai dit que son devis était bien plus cher que ce qu’il avait annoncé au téléphone). En gros, il suffit de dire qu’on en parle ce soir avec son conjoint et « on vous rappellera (pas) ». Mais les artisans honnêtes ne forcent pas pour signer et envoient de toute façon leur devis par mail ou courrier.
      A bientôt !

  2. Même avis ici sur le fait que les hommes se font généralement moins avoir… pour des travaux sur notre poêle à granulés, un devis de 1230€ pour moi, et un de 370€ pour mon mari… c’est triste à dire, mais ça se vérifie…

    • Merci pour votre retour Marie, je vois que je ne suis pas la seule à avoir cette impression.
      Ca permet de faire le tri entre les artisans honnêtes et les autres. Enfin, encore faut-il s’apercevoir de la supercherie.

  3. Merci pour cet article. Nous sommes en train de faire construire (enfin on attend le permis de construire là ^^) et on va devoir créer de toute pièce une salle de bain. Typiquement ce n’est pas le genre de travaux pour lequel nos maigres connaissances de bricolage seront à la hauteur. Du coup on doit faire appel à un artisan et j’ai déjà peur de tomber sur quelqu’un qui gonfle ses prix ….
    Biensûr je compte faire faire plusieurs devis!
    Et sinon quand on me propose quelque chose, comme vous les filles je dis toujours que je dois en parler avec mon mari d’abord (même si en vrai c’est souvent moi qui décide :-P)

    • Bonjour Aurore,
      Merci pour ton commentaire, j’espère que tu auras trouvé dans cet article de bonnes pistes pour trouver un artisan honnête.
      Comme quoi on doit être nombreuses à utiliser le « truc » du mari pour être tranquilles 😉
      Bons travaux !
      Aurore

  4. Merci beaucoup pour ces conseils. Je retiendrai qu’il vaut mieux ne pas utiliser les PagesJaunes ! Tes conseils pour faire la différence entre la boîte commerciale et l’artisan sont judicieux… Le bouche-à-oreille est une bonne chose, car on peut facilement vérifier la qualité des travaux réalisés.

  5. Bonjour ,
    Grande prudence avec les artisans , tout sourire au début

    Je pense , ayant fait tout récemment une mauvaise expérience avec une entreprise de peinture , qu’il serait prudent à la fin des travaux , d’acquitter la facture moins 5 % de réserve , qui seront bien sur payé ensuite . . Ceci afin de permettre de réclamer d’éventuelles finitions , que mon entreprise malhonnête , s’était pourtant engagée à effectuer . Une fois le paiement total effectué , rubis sur l’ongle , plus de nouvelle de l’entreprise , silence radio , qui ne répond plus au téléphone , ni par mail . Après on s’étonnera de ne plus faire confiance , c’est grâce à des individus comme celui – ci . J’enrage de lui avoir accordé ma confiance . Peut-être aussi , faire préciser sur le devis , que les finitions soient faites même après paiement totale . Je pense aussi pour les femmes , de se référer à son intuition .
    S’adresser aussi à son courtier en assurance , ou à sa compagnie d’assurance , qui font appel en général à des personnes fiables .
    Voilà quelques conseils supplémentaires pour ne pas se faire avoir .

    • Bonjour Quefeulou,
      Merci pour votre commentaire, et désolée d’apprendre vos déboires avec votre artisan. Merci pour les conseils supplémentaires, c’est toujours inspirant.
      A bientôt,
      Aurore

  6. Bonjour , Mamie de 80 ans moi je dis je dois en parler à ma fille ….Au moins 3 devis ,prendre son temps et s’informer sur internet sur le travail à faire .,ça donne des idées de base ..

Laisser un commentaire