Arnaques téléphoniques : comment ne pas se faire avoir

Arnaques téléphoniques : comment ne pas se faire avoir

Bien gérer son budget, c’est aussi être bien informé pour ne pas se faire avoir. Beaucoup d’escrocs aimeraient bien vous soutirer un peu de votre argent, quand vous n’y prenez pas garde.




Il y a quelques mois, je vous parlais des arnaques par mail (ou phishing). Je vais aborder aujourd’hui les arnaques par téléphone. C’est un type d’escroquerie qui nous touche certainement tous, et contre lequel il faut être averti pour ne pas se faire délester de plusieurs dizaines ou centaines d’euros.

Voici donc quelques informations qui vous aideront à repérer et à éviter ceux qui en veulent à votre argent, au téléphone.




Les principales arnaques téléphoniques

 

Le « Ping Call » ou « Call Back »

Votre téléphone sonne, mais la personne raccroche avant que vous n’ayez eu le temps de répondre. Vous êtes donc tenté de rappeler le numéro qui s’est affiché, pour savoir qui cherchait à vous joindre. Erreur !

Cette arnaque s’appelle le « ping call ». L’escroc tente de vous faire appeler un numéro qui va s’avérer être surtaxé. Une fois en ligne, on vous fera patienter, on vous parlera sans cesse, dans le but de vous garder le plus longtemps possible et de faire augmenter le coût de l’appel.

Avant, il suffisait de regarder le numéro appelant. Quand il commençait par 08, c’était un bon indice pour savoir qu’on tentait de vous faire rappeler un numéro surtaxé.

Mais pour plus de crédibilité, depuis quelque temps, les escrocs appellent avec des numéros normaux (01, 02, 03, etc.). En rappelant ce numéro non surtaxé, vous risquez d’avoir affaire à une personne qui vous convaincra d’appeler un autre numéro, surtaxé cette fois. C’est en fait la même arnaque, juste un peu mieux déguisée.




Le faux prétexte

Il s’agit un peu du même principe que précédemment.

Sauf que cette fois,  vous recevez un SMS ou un appel. On vous y demande, sous divers prétextes, de rappeler un numéro (potentiellement surtaxé).

Pour vous inciter à rappeler le numéro surtaxé, on vous annonce que vous avez gagné une somme d’argent, un cadeau, ou même que votre compte bancaire a été piraté.

Si le numéro appelant est gratuit, on vous incitera sûrement à appeler un autre numéro, cette fois surtaxé. Et au bout du fil, on vous fera patienter et patienter encore pour faire tourner le compteur, ce qui vous coûtera très cher.

Certains tombent dans le panneau, comme cette personne à qui on avait dit qu’elle était la gagnante d’un chèque cadeau de 1000 euros chez Carrefour, et qui a patienté 7 heures au téléphone. Au final, évidemment, pas de chèque cadeau, mais une facture téléphonique de 200 euros pour elle.

 

Les escrocs se font aussi parfois passer pour une entreprise chez qui vous auriez prétendument passé commande, en prétextant qu’un colis est sur le point de vous être envoyé mais qu’il y a un problème. Les stratagèmes sont nombreux. Leur point commun est souvent le caractère urgent du prétexte, pour vous faire rappeler le numéro sans réfléchir.

Soyez donc méfiant, surtout quand on vous annonce que vous avez gagné je ne sais quoi. L’argent ne tombe jamais du ciel. On peut malheureusement se laisser prendre à ce genre d’escroqueries, surtout si on se sent seul, ou qu’on rencontre des problèmes financiers.

 

La demande d’informations personnelles

Certains escrocs peuvent aussi tenter de vous soutirer des informations personnelles (votre numéro  de carte bancaire par exemple). Ou bien de vous faire installer sur votre ordinateur un logiciel leur permettant d’en prendre le contrôle à distance (en se faisant passer pour une hotline par exemple). Vérifiez toujours l’identité de votre interlocuteur et de son entreprise.

Ne donnez aucune information personnelle par téléphone, en particulier vos coordonnées bancaires.

arnaque téléphonique

 

Comment repérer les arnaques téléphoniques et s’en protéger

 

Quand quelque chose ne « colle » pas avec la réalité

Le premier indice d’une arnaque téléphonique, c’est quand le message ne correspond pas à votre réalité. Quand il est trop beau pour être vrai. Par exemple lorsqu’on vous annonce que vous avez gagné à un jeu auquel vous n’avez pas participé. Ou qu’on vous envoie un colis que vous n’avez pas commandé, etc.

Et si vous attendez vraiment un colis lorsque vous recevez un tel message, cherchez à vérifier auprès de l’expéditeur si le message vient de lui, ou regardez sur internet où en est le suivi du colis.

Si on vous appelle sans laisser de message, c’est aussi le signe d’une arnaque potentielle. Si vous ne connaissez pas le numéro qui vous a appelé, il vaut mieux ne pas rappeler. En tout cas, vérifiez d’abord dans vos contacts si ce numéro y figure. Si la personne voulait vraiment vous joindre, elle vous laisserait un message, ou elle rappellerait (et décrocherait le téléphone).

 

Rappeler un numéro en 08 : méfiance !

On vous demande de rappeler un numéro commençant par 08 (numéros surtaxés) ? C’est très certainement une arnaque. Sachez que les numéros surtaxés les plus chers sont ceux commençant par 0899.

D’ailleurs, pour savoir à qui appartiennent les numéro dits spéciaux (08, numéros à 4 chiffres, etc.), il existe un site gratuit : infosva.org

Car tous les numéros en 08 ne sont pas des arnaques. De nombreuses entreprises ou services publics les utilisent. Ce site vous aidera donc à savoir ce qu’il en est vraiment.

Et pour les autres numéros plus communs, on trouve sur le web des annuaires inversés. Ils vous diront qui se cache derrière tel numéro.

 

Faire un signalement d’arnaque téléphonique

Une plateforme officielle permet de signaler les SMS et messages vocaux frauduleux : c’est le 33700.

Transférez les SMS douteux au 33700, et pour les message vocaux, envoyez « spamvocal », suivi du numéro de téléphone frauduleux.

Ce signalement permettra aux fournisseurs de clôturer les lignes utilisées par des escrocs.

 

Victime d’une arnaque téléphonique : que faire ?

Si vous êtes tombé dans le piège tendu par un escroc, vous pouvez recevoir des conseils en appelant « Info escroqueries », un service de la Police nationale, au 0805 805 817. Ce service est chargé d’informer, de conseiller et d’orienter les personnes victimes d’une escroquerie.

info escroqueries

Vous pouvez bien sûr déposer plainte dans un commissariat ou une brigade de gendarmerie.

 

J’espère que ces informations vous permettront de savoir quoi faire avec les prochains appels ou messages étranges que vous recevrez. Pour ne plus se faire avoir par les arnaques téléphoniques.

6 réflexions au sujet de “Arnaques téléphoniques : comment ne pas se faire avoir

  1. Bonjour Aurore,

    Merci pour l’article et les explications.

    Il y a également des appels quand on décroche, on entends « allo allo zuut j’entends rien » et ça raccroche. J’imagine que c’est dans le but que le correspond rappelle sans doute un numéro surtaxé.

    merci

    • Bonjour Kamel,
      Ca ne m’étonne pas, on ne me l’a pas encore faite celle-là, mais ça correspond bien aux procédés utilisés par les escrocs.
      Merci pour l’info, ça pourra servir.
      A bientôt,

      Aurore

  2. Perso je ne répond jamais au téléphone si ce n’est pas un portable (06 oui 07). Pourquoi je réponds plus souvent à un portable ? Car ça peut être un livreur qui s’est perdu (je commande souvent en ligne) ou un artisan pour des travaux.
    Et si une personne cherche réellement à me joindre, elle me laissera un message.
    Les arnaqueurs, *curieusement*, ne laissent jamais de message 😉

    • Salut Kategriss,
      C’est une bonne idée de filtrer. Mais parfois c’est l’école qui peut appeler, ou la crèche, ou bien tel ou tel organisme, bref pas facile de faire le tri.
      Bien vu pour le message, en général les arnaqueurs n’en laissent pas (mais parfois si, donc il faut aussi avoir l’esprit critique face à un message vocal bizarre). Leurs procédés évoluent vite.
      A bientôt !

  3. Merci pour cet article Aurore.

    Comme Kamel, ça m’est aussi arrivé très fréquemment d’avoir un appel d’une personne qui dit au bout du fil : « oh zut, je n’entends rien, rappelle-moi! »

    Sinon ma règle est de ne jamais rappeler un numéro surtaxé. Ça m’est déjà arrivé de recevoir un appel m’annonçant que j’ai gagné un lot, mais qu’il fallait que j’appelle un numéro commençant par 08 pour valider. Je réponds que je n’appellerai pas de numéro surtaxé, et là, la personne me donne une procédure spéciale soit disant destinée à éviter de payer en appelant ce numéro. Alors bien sûr, c’était faux, car j’ai vérifié après.

    Donc à fuir, même quand on vous assure que le numéro n’est pas surtaxé, ou qu’on vous donne une astuce censée ne pas vous faire payer.

    A bientôt
    Ony.

    • Bonjour Ony,
      Merci pour ton retour d’expérience. On voit qu’il faut vraiment être vigilant, mais aussi qu’il est facile de se faire avoir car ils sont convaincants.
      Quand on nous annonce qu’on a gagné quelque chose, il faut être méfiant.
      Tu as eu le bon réflexe 😉
      A bientôt !

Laisser un commentaire